Pensées et vagabondages sur le SEO

Une fois n'est pas coutume, je vous propose aujourd'hui un article abstrait au possible. Ce qui est plutôt couillu alors que je vous disais ici-même la semaine dernière qu'un bon contenu doit avant tout être concret. Ce sont donc quelques pensées en vrac que je vais vous livrer, certaines que je traine depuis un bon moment, d'autres toutes récentes.

Techno

Comment peut-on estimer faire du référencement alors qu'on ne sait pas définir ce qu'est un crawl et qu'on ne comprend pas, ne serait-ce un minimum, le fonctionnement d'un moteur de recherches ?


La fin du SEO, on en parle depuis des années, mais est-ce que ce graphique n'en annoncerait pas le déclin, au profit du social ? Petite remarque de mon collègue Benoit : vendre du trafic social c'est le boulot de Shareaholic, donc ils vont forcément communiquer en leur faveur, et nous ne connaissons pas les sources de l'étude.


Faire des deals pour récupérer des liens entrants c'est bien, mais le faire uniquement avec des référenceurs c'est la porte ouverte à bon nombre de merdes par la suite.


Le secret du SEO, c'est l'analyse. Voilà, l'info est révélée. Quand on ne fait rien de particulier, on analyse, et quand on fait des modifs, on analyse. Ensuite, on comprend et on agit !


Quand on s'attaque à de la création de contenu, même si son objectif est uniquement SEO, on ne doit clairement pas ignorer l'image que la marque souhaite faire passer. Un bon rédacteur, interne ou externe, se rencardera forcément sur le discours à adopter.


Même chose lorsqu'on communique, donc lorsqu'on fait des liens. Et ça explique pourquoi le spam (qu'il soit de forum, de commentaire, de mail, etc.), c'est nul à chier.


Une action SEO qui permet de gagner des positions n'est pas nécessairement un succès. Une action qui permet d'accroître le trafic, c'est déjà mieux. Si ce trafic apporte des interactions (sympathie envers la marque, prise de contact, partage, etc.) c'est parfait. Et si en plus ces interactions apportent de l'argent, alors là c'est un succès.


Le SEO est plus qu'important, j'en suis convaincu, mais le plus important reste le produit.

Voilà, c'était quelques unes de mes pensées, certaines légères, d'autres non, vous avez clairement le droit de ne pas être d'accord avec ça, et si c'est le cas n'hésitez surtout pas à réagir, c'est aussi ce qui me fais avancer ;-)

Catégorie Réflexions.

4 réponses à Pensées et vagabondages sur le SEO

  1. Hello,

    je ne vais pas t’être d’une grande aide puisque je suis d’accord avec toutes tes pensées ! :-)

    Mais puisque tu parles de SMO, je rajouterais une phrase qui parlerait de la stratégie marketing qui est à mon humble avis trop souvent oublié dans le travail de SEM.

    Je ne souhaite pas relancer le débat qui a commencé au sein d’un article chez AxeNet (coucou Sylvain) mais pour moi la formule SEM = SEO + SEA + SMO est incomplète ! ;-)

    Comme ça tu ne seras pas le seul à avoir l’esprit qui vagabonde.

    Sinon, j’en profite pour te souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année. :-)

  2. Victor says:

    Pour ce qui est du premier point, voici la solution ^^ : http://ilpubs.stanford.edu:8090/361/1/1998-8.pdf, écrit par un certain S. Brin et L. Page

    Sinon, le SEO n’est pas mort, seulement il évolue de plus en plus vite !

  3. blouse medicale says:

    La nature meme du SEO et d’internet donc est d’évoluer constamment. La ou je te rejoins c’est que le produit est au centre de l’intérêt que l’internaute porte a ta marque. On voit bien (et c’est une bonne chose) que le SEO  »bourrin » est la seule strategie des gens cherchant a faire du fric facile et qui n’ont aucune strategie a long terme. Je trouve le web et donc le SEO de plus en plus sein pour ma part, meme si l’emprise de google me gene parfois il faut bien l’avouer mais c’est un autre debat.

  4. Voyage Way says:

    Entièrement d’accord également, le SEO est un outil pour aider et développer son business, son produit ou son site web.
    Ce n’est pas la finalité en soi!

    Comme sur beaucoup de sujet, beaucoup de webmasters sont pressés et tombent dans les vices classiques du SEO: spam, annuaires moisis, … la classique méthode bourrin!

    Le SEO se travaille sur le long terme et doit surtout rester proche du naturel!

    Même si comme tu le dis ce billet est abstrait, il est pour ma part fort utile je pense!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.