Ne prenons pas Matt Cutts pour un abruti !

C'est un article très court que je vous propose aujourd'hui, mais j'espère très sincèrement qu'il fera apparaitre une petite étincelle dans nos têtes de référenceurs, nous qui pensons être plus forts que Google.

C'est donc en citant des phrases tirées des célèbres vidéos de Matt Cutts que nous allons démontrer que son équipe sait très bien ce qu'elle fait et où elle va pour lutter contre nos débordements de SEO bien sûrs de nous. Pas forcément des phrases qui répondent à la question posée, mais des petites phrases glissées innocemment au milieu de l'explication.

Matt Cutts

Honnêtement, je pense qu'il y a eu une hausse du guestblogging de mauvaise qualité récemment - Source

Traduction : Je sais ce que tu fais, et sois sûr que je veille là-dessus.

Nous nous réservons le droit d'appliquer des actions sur les schémas de liens que nous considérons [être là pour] déformer nos classements - Source

Traduction : Varie tes liens, bordel ! Quand quelque chose est si gros qu'on le remarque, on fait quelque chose contre ça !

Si nous voyons plus de liens vers ton site, nous serons prêt à crawler un peu plus ton site - Source

Traduction : Un lien vers une page ne sera pas uniquement bénéfique à cette page, mais également à celles que nous pourrons visiter grâce à celle-ci. Choisis donc bien les pages vers lesquelles tu fais des liens.

Plus les Schema Markups sont utilisés, plus il est facile pour les moteurs d'interpréter ce qui compte vraiment sur la page - Source

Traduction : Utilisez le marquage proposé sur Schema.org, ça nous aide à bien comprendre vos pages. Sous-entendu : il n'y a pas que le marquage affectant les snippets qui a une utilité.

En tant que vendeur de liens, nous ne faisons plus confiance aux liens sortants de ce site - Source

Traduction : Peut-être que vous n'achetez pas de liens, mais si vous cherchez à avoir des liens sur des sites qui en vendent, ça ne vous apportera rien de bénéfique. Plus simplement, regardez VRAIMENT comment se comporte le site sur lequel vous allez poser votre lien.

Finalement, il y a aussi du bon à prendre dans les vidéos de Matt Cutts si on pousse la réflexion un peu plus loin que ce qui y est simplement dit. Et si vous souhaitez voir en un coup d'oeil toutes les vidéos de Matt, je vous conseille de garder en favoris The Short Cutts.

Catégorie Réflexions | Thématique .

18 réponses à Ne prenons pas Matt Cutts pour un abruti !

  1. Je retiens particulièrement le dernier point qui est mal connu et/ou mal compris de la communauté. Cela donne une autre vision du « Trust ».
    Dans la vision « Trust Rank » habituellement propagée par la communauté, c’est des sites de confiance de base qui propagent le trust de liens en liens.
    Dans ce que dit Matt, il faut comprendre que les sites spammy qui propagent la suspicion de liens en liens.

    Si je rapproche ça du « casier judiciaire » dont parlait Sébastien Monnier, non pas pour le site mais pour le webmaster… ça amène à choisir très très minutieusement ses liens.

  2. Benjamin says:

    Sylvain, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il faille lire entre les lignes et aller plus loin que les simples « pseudo-conseils » préconisés par Matt Cutts dans ses vidéos.
    Seulement voilà, on sait très bien que Google connaît « nos » méthodes pour pousser un site dans les SERPs. Le contraire serait même étonnant. Après tout, on échange publiquement sur les blogs, sur les réseaux sociaux, et sur les forums. Il est donc très facile pour Matt Cutts et les siens de comprendre comment nous cherchons à détourner l’algorithme.
    A partir de là, mon point de vue sur ses vidéos, à l’exception d’une minorité qui sont tout de même intéressantes, reste inchangé : elles sont le fruit d’une stratégie de communication visant à faire peur aux SEO, à restreindre leurs actions, et effectivement à montrer que l’équipe chargée de lutter contre le spam se met continuellement au goût du jour. A un degré moindre, elles traduisent aussi toujours des difficultés à lutter contre les abus…

  3. Marc says:

    Bien vu, cette analyse. Finalement, il ne faut pas le prendre pour un abruti parce que lui et ses équipes parcourent les blogs/sites SEO comme nous. Il a donc les mêmes infos. Quelques référenceurs ont un coup d’avance mais pour la plupart des autres, ils en sont au même point que Google! Il y a un délai pour voir apparaitre les « contre-mesures » mais ce délai me semble de plus en plus court!

  4. Sassi says:

    Merci pour ce rappel. En revanche, je ne comprends pas ce qu’est le Schema Markups, c’est une expression que je ne connais pas, et du coup, je ne pense pas les utiliser pour le référencement de mon site :-( Pour tout le reste, c’est entendu et approuvé !

  5. MrXPookie says:

    je suis persuadé que le marquage de données est bien plus important qu’il n’y laisse paraitre. Et pas que pour afficher sa trombine ou des tarifs dans les résultats.

    Le problème c’et que s’il savent vraiment ce qu’ils font, pourquoi sortent t’ils des outils de désaveux, pourquoi lors de veille de concurrents, on remarque que ces derniers sont positionnés avec des techniques plus ou moins borderlines (ceci dit tant mieux pour eux).

    C’est toujours compliquer de savoir déjouer le vrai du faux avec cette team de ref nat google.

  6. Victor says:

    Alors j’ajoute une autre : « Don’t be evil »
    Traduction : YOU, don’t be evil . C’est-à-dire, ne soyez pas méchants, ça me coûte trop cher l’équipe anti-spam et je n’aime pas qu’on crawle mes pages. Mais moi par contre, je eux vous tracker et vous crawler

  7. Référencement Web says:

    Article court, mais très constructif!
    Ce qui est bien avec Matt C. c’est qu’il donne des conseils aux référenceurs mais ne se contente tout simplement pas de tendre des pièges aux spammeurs. Comprenons-le, il veut à tout prix que tout soit clean!

  8. C’est marrant: si « The Short Cutts », les vidéos de Matt, font référence à « Short Cuts » de Robert Altman, alors citons juste 2 lignes de la critique de ce film-culte écrites par les Inrocks:
    « C’est dans la foule qu’on se sent le plus seul. La faille peut surgir d’un minuscule détail, et ne plus cesser ensuite de s’agrandir. »

    Alors on pense à l’enfumage de la comm de Matt avec toujours beaucoup de vraisemblable et juste un peu de vrai à destination du petit monde du SEO aux aguets. Et l’on pense surtout aux fameux filtres qui au travers de milliers de paramètres agissent comme des battements de papillons californiens qui peuvent un jour ou une seconde changer la face de votre site, donc de votre monde.

  9. Bien vu. Je crois que c’est Laurent Bourrelly qui disait qu’il faut faire autant attention à ce que Matt Cutts ne dit pas qu’à ce qu’il dit.

    Pour ceux qui ont l’esprit téméraire, il peuvent toujours se dire qu’il reste quelques jours pour jouer au cochon car Matt est en vacances :-) http://www.mattcutts.com/blog/on-vacation-the-rest-of-november-2013/

  10. Mat Cutts rappelle finalement une chose : Google fait les règles du jeu, si vous voulez que Google vous aime, respectez les règles du jeu et nous n’aimons pas les tricheurs. À ceci près qu’au lieu de simplement promettre des sanctions, il donne quelques pistes pour bien appliquer ces règles : liens entrants / sortants, markup qui leur facilite la vie…

    Finalement ce qui me gêne là dedans en tant qu’éditeur de site, par rapport à l’ère pré Google c’est que je n’arrive plus à savoir si Google oeuvre pour le Web, ou si le Web oeuvre pour que Google gagne encore plus d’argent.

  11. Belkawired says:

    ça serait vraiment dangereux de prendre Matt Cutts pour un c… Disons que la communauté le prenait un peu à la légère et qu’avec ces dires, on trouvait le moyen de faire l’anguille pour détourner ces paroles.
    En somme MC veut nous rendre plus blanc que blanc pour les sites de bons moutons blancs, il n’aime pas le noir et le coté sombre ;-D

  12. Cédric D. says:

    Comme disait Referencement web, ce qui est bien avec les vidéos de Matt C. c’est qu’il associe le côté « Google voit tout » avec le côté conseils. Personnellement pour ma formation de référenceur que je suis en train de suivre c’est un véritable plus. Lisez Matt Cutts, vivez Google ! :)

  13. marie says:

    Matt Cutts est loin d’être un imbécile, comme presque tous les employés de google. Cette boite surpaye tous ses salariés de toutes façons, et forcément ils ne recrutent pas des imbéciles, surtout pour ce type de poste. Maintenant je pense qu’effectivement il fait souvent des fausses déclarations pour mieux embrouiller les webmasters et pour éviter de dévoiler son algorythme.

  14. pierre says:

    Et oui Matt Cutts est loin d’être un abruti et Google encore moins, la question est existe-t-il de réels moyens fiables pour détourner le système, je n’ai à vrai dire pas une grande connaissance concernant le sujet, mais je ne demande qu’à apprendre.

  15. incroyable says:

    A partir de là, mon point de vue sur ses vidéos, à l’exception d’une minorité qui sont tout de même intéressantes, reste inchangé : elles sont le fruit d’une stratégie de communication visant à faire peur aux SEO, à restreindre leurs actions, et effectivement à montrer que l’équipe chargée de lutter contre le spam se met continuellement au goût du jour.
    Mais C’est toujours compliquer de savoir déjouer le vrai du faux avec cette team de ref nat google.

  16. Antoine says:

    Nous aurions bien tort de prendre Matt Cutts pour un abruti. Si il est là ou il est aujourd’hui c’est qu’il est loin, très loin d’être simple d’esprit.

    Je ne l’apprécie pas particulièrement car il ne me facilite pas la tache au quotidien avec ses maj pingouin et panda mais il faut reconnaître que c’est quelqu’un des très brillant. Pr contre, je ne sais pas si il se rend compte qu’à cause de lui et de ses mises à jour de nombreuses entreprises ont du mettre la clé sous la porte suite à leur perte de visibilité ?

  17. Ne prenons pas Matt Cutts pour un abruti mais n’écoutons pas non plus tout ce qu’il dit.

    Le dernier commentaire de « Incroyable » résume en fait bien ma pensée. Chaque vidéo fait partie d’une stratégie com bien huilée servant à aiguiller la communauté SEO.

  18. Matt Cutts says:

    je suis d’accord sur le fait que Matt Cutts n’est pas un abruti loin de la, cependant le peu de place qui est laissée au référencement naturel et ridicule aujourd’hui, toute la place et laissée à la publicité, que reste-t-il au référencement naturel un petit pingouin ?

    Google fait la chasse au mauvais lien et Google lui ne pense qu’au fric c’est clair ce ne sont pas des abruti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.