Quelles pages faut-il ré-optimiser ?

Graphe AnalyticsJe vous vois venir à des kilomètres : "non mais attends Sylvain, tu nous prends pour des tromblons ou quoi ?" Non pas du tout, mais comme ce n'est pas forcément évident pour tout le monde, un point s'impose. Pour savoir quelles sont les pages sur lesquelles nous devons nous concentrer, nous allons nous glisser dans la peau d'un analyste.

Nous allons donc nous demander ce que veulent les internautes. Ou plus précisément, que souhaitent vos visiteurs ? En effet plutôt que de s'intéresser aux internautes en général, nous allons nous intéresser plus particulièrement à ceux qui visitent votre site. C'est donc leur comportement que nous allons analyser ici, grâce à plusieurs métriques importantes.

La recherche sur site

S'il existe une formulaire de recherche sur votre site et que vous n'avez pas encore configuré la recherche sur site dans Google Analytics, foncez le faire immédiatement ! C'est une mine d'or qui est proposée ici puisque vous connaitrez les mots clés recherchés par les internautes au sein de votre site, et sans not provided !

Rendez-vous donc dans la section "recherche sur site ==> Termes de recherches" de GA, analysez ces recherches et dégagez-en des tendances : vous vendez des équipements sportifs et la majorité des requêtes concerne le rugby ? Vous êtes une agence immobilière et plus de la moitié des expressions se réfère à de l'achat d'appartement ? Mettez en exergue les intentions de vos internautes.

Maintenant, vous savez ce que recherche votre audience. Si votre site n'a pas de page répondant à ces recherches, vous allez bien sûr devoir en créer. En revanche s'il existe déjà des pages sur le sujet, allez jeter un oeil aux URL qui captent le trafic en provenance des moteurs de recherches. Si ces pages ne font pas partie du top des URL de destination, c'est qu'elles méritent certainement d'être mieux optimisées ;-)

Les pages vues

À peu de choses près, nous allons suivre le même raisonnement qu'avec la recherche sur site. Il va falloir analyser quelles sont les pages qui ont été le plus souvent affichées. C'est dans le rapport "contenu du site ==> toutes les pages" que vous allez trouver ces informations.

Ici encore, vous allez comparer les pages les plus vues avec les pages qui sont source de trafic SEO. Mêmes symptômes, même conclusion : si vos pages les plus vues ne sont pas celles sur lesquelles les visiteurs atterrissent depuis Google, c'est qu'il faudra certainement les optimiser un peu mieux.

Le flux de comportement

Nous allons ici jeter un oeil aux actions de l'internaute réalisées sur votre site en nous rendant dans le rapport "contenu ==> flux de comportement. Il va falloir en premier lieu définir la façon dont vous souhaitez afficher les données : par pages ou par évènements (ce qui implique bien sûr que vous trackiez des évènements). Ensuite, vous devrez choisir quelle variable afficher au départ : la page de destination, la source de trafic, le pays du visiteur, etc. Dans notre cas, nous pouvons laisser l'affichage par défaut (par pages, avec page de destination comme variable).

On reprend encore une fois le même cheminement que précédemment : on repère quelles sont les pages avec le plus d'interactions et on les compare avec les pages qui captent le trafic SEO. Si ces pages ne sont pas sources de trafic moteur, alors il faudra mieux les optimiser !

La réalisation des objectifs

Là encore, si vous n'avez pas parametré d'objectifs dans Google Analytics, faites-le vite ! Si vous avez bien fait les choses, il sera très simple de récupérer des données utilisables ici : vous récupérez les URL de réalisation des objectifs, et c'est fini ! Ah non pardon, vous avez encore la même rengaine : vous repérez les URL où le plus grand nombre d'objectifs est réalisé et vous le comparez avec les URL sources de trafic moteur.

Et ensuite ?

Et bien ensuite, vous savez déjà ce qu'il faut faire : lorsque des pages importantes pour les internautes ne sont pas sources de trafic depuis les moteurs de recherches, il faut retravailler leur optimisation pour qu'elles le deviennent !

Comment ? J'imagine que vous le savez déjà : en changeant le title pour un autre plus adapté, en réécrivant du contenu, en améliorant l'accessibilité à ces pages, en faisant des liens vers elles, etc.

Catégorie Référencement | Thématique .

11 réponses à Quelles pages faut-il ré-optimiser ?

  1. Mima says:

    Avec cette méthode, on peut bien classer les pages d’un certain site en des pages ne nécessitant pas une optimisation et des pages qui nécessitent une optimisation. Pour la deuxième catégorie, on peut aussi la filtrer en dégageant juste les pages qui méritent une optimisation. De cette façon, on ne perd plus du temps sur les pages non intéressantes.

  2. Très intéressant, une piqure de rappel ne fait jamais de mal ;) Un petit retour d’expérience sur le tracking du moteur de recherche interne : c’est génial, mais cela dépend du secteur d’activité. Pour un site d’e-tourisme sur lequel j’ai travaillé, nous avons dû carrément supprimer le champ de recherche, car tous les hôteliers mis en avant sur le site s’en servaient, et téléphonaient pour se plaindre de ne pas remonter dans les résultats :S

  3. Solène says:

    Bonjour,
    lorsque je me rends sur GA, dans terme de recherche on m’indique « Aucune donnée n’est disponible pour cet affichage », comment faire pour que les termes de recherche tapées par les visiteurs de mon site soient visibles?
    Merci.

  4. WIXXIM says:

    Bonjour,
    Merci pour ces conseils, car effectivement ce n’est pas forcément évident pour tout le monde…
    En tant que responsable de la publication de mon site de prestataire de services informatique et téléphonie, je suis toujours intéressé par les articles qui reviennent sur les fondamentaux du référencement.
    Bonne continuation.

  5. Sylvain says:

    @DruideSolution : tu peux remettre le champ de recherche et classer aléatoirement les résultats.

    @Solène : il te suffit d’aller dans la partie admin d’Analytics (en haut à droite), troisième colonne « Afficher les paramètres » et d’inscrire le « paramètre de recherche sur site » de ton site (il se trouve dans ton url lorsque tu fais une recherche, sur Noviseo c’est la lettre « s »).

    @WIXXIM : si tu veux revenir sur les fondamentaux du référencement, en voici un : ne pas prendre les propriétaires des sites chez qui tu veux mettre un lien pour des abrutis. J’ai laissé ton commentaire tel quel, mais tu comprendras bien que j’ai changé les liens. Sans rancune.

  6. Christian says:

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour le conseil sur le formulaire de recherche sur le site et la configuration avec Google Analytics, et je profite en plus de la précision apportée à @Solène.

    Bon week-end à tous.

  7. Agence WSF says:

    Ah ah bien joué !
    J’ignorais qu’on pouvait suivre les recherches d’un site sur Google Analytics, alors voilà un article qui m’aura été utile ^^

  8. Géraldine says:

    1/ J’adore le mot Tromblon :-) qu’on n’utilise pas assez !
    2/ Merci pour ce petit rappel bien pensé ! Ça dépend tout de même des mots clés pour lesquels on souhaite apparaître ! Par exemple si on a beaucoup de visiteurs pour la vente de tissus tressés main, mais qu’on veut surtout mettre en avant ses tapis tressés main, on ne choisit pas forcément d’optimiser la page qui génère le plus de trafic, si ? Je ne sais pas si je suis très claire ;-) .
    3/ N’y a t-il pas moyen aussi de s’appuyer sur les mots clés qui génèrent le plus de requêtes dans Google Webmaster Tools ?
    Bonne journée !

  9. Bonjour Sylvain,

    ton article est d’autant plus d’actualité, qu’avec la nouvelle mise en place généralisé du protocole sécurisé de Google le « not provided » va exploser.

    Au plaisir de te relire
    Christophe

  10. Benji says:

    Je ne connaissais pas du tout le système permettant d’analyser la « recherche sur site », c’est vrai que ce sont des données non négligeables! Je vais le mettre en place assez rapidement pour connaître ce que mes petits internautes vont rechercher sur le site!
    Merci pour ces informations très pertinentes!

  11. Olivier (ocweb référencement perpignan) says:

    Bonjour Sylvain,
    Il est toujours vrai qu’une piqûre de rappel ne fait jamais de mal, surtout concernant des actions pouvant devenir routinière ;)
    Je ne connaissais pas ton site mais dès à présent je le rajoute en favoris !
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.