Pourquoi ton linkbuilding est à chier

URL httpTu m'énerves. Tu me dis que tu es expert SEO parce que tu as optimisé ton Title, ton H1, mis quelques mots en gras et que tu as chopé 200 liens en 15 jours. Laisse-moi t'en raconter une bien bonne : ça ne fait pas de toi un expert !

D'abord, saches que l'optimisation interne ne s'arrête pas simplement au contenu, il y a des tas d'autre choses qui entrent en compte. Et ton linking, non mais franchement... Allez, je t'explique pourquoi ton linking est pourri.

Tes liens, tu les mérites ?

Je sais, ça va pas te plaire ce que je vais te dire, mais des bons liens sont difficiles à acquérir. Quelle est la chose la plus compliquée que tu aies eu à faire pour avoir un lien ? Négocier un compte auteur sur un annuaire ou un site de communiqué de presse ? C'est une barrière à franchir c'est vrai, mais une toute petite barrière.

Pour choper des bons liens ça demande du travail, de la négociation, des compromis et encore tout un tas d'autres choses. Ce n'est pas en ressortant ta liste de 160 CP à chaque nouvelle campagne de liens que tu peux te considérer comme un bon référenceur.

Ton linking, tu as réfléchi pour le construire ?

En fait je dois te l'avouer, juste au-dessus, j'ai menti. Un bon lien ne demande pas toujours de négociation, mais par contre tu devras être créatif, bordel ! Il va te falloir plancher un moment pour trouver des bons spots qui ne demandent pas de négociation !

Mas là comme ça, le problème c'est que je ne peux pas te donner de conseil. Tout va dépendre de ta thématique, des liens que tu possèdes déjà, du profil que tu souhaites acquérir, etc. Mais sois certain d'une chose, il te faudra parfois plusieurs heures pour trouver un bon spot. Et même si ça peut arriver, il y a peu de chance que tu le trouves par hasard.

Encore un détail : réfléchir à ton linking, ça ne veut pas uniquement dire "réfléchir aux endroits où poser tes liens", ça veut aussi dire "quel est l'objectif du lien que tu vas poser". Et si en plus le lien que tu poses n'avait pas seulement un impact SEO mais aussi un impact sur le trafic référent, ce serait pas dommage, n'est-ce pas ?

Ah, une dernière chose : même si c'est toujours cool, trouver un nouveau blog dans ta thématique qui utilise KeywordLuv pour l'ajouter à ta liste de 70 blogs dofollow, ce n'est pas ce que j'appelle réfléchir pour trouver un lien ;-) D'ailleurs j'en profite pour faire une aparté : Noviseo utilise bel et bien KeywordLuv, et si quand tu commentes tu ne l'utilises pas, ton lien dégage.

Est-ce que tu crées des choses pour attirer les liens ?

Un de mes préférés. Tes liens, tu les fais vers les pages existantes de ton site, pas vrai ? C'est assez logique, je te l'accorde. Mais... Et si tu faisais un peu plus ? Tu as bien lu les deux premières parties de cet article, tu es déjà parti à la recherche de nouveaux spots et tu es prêt à entrer en contact avec de vraies personnes pour avoir de nouveaux BL. C'est un bon début, mais malheureusement ça ne suffit pas toujours.

La preuve, tu as repéré la page idéale pour placer ton lien. Sauf que tu sais qu'il n'y a aucune raison pour que ton site soit lié sur cette page. Réfléchis deux secondes... Allez, je sens que tu y es presque... Bon ok mon poulet j'ai compris, laisse-moi t'aider : et si tu la créais cette raison ? La page que tu as repérée, elle est sur quel site ? Et ce site, qu'est-ce qu'il publie ? Qu'est-ce qu'il partage ? À qui il s'adresse ?

Maintenant que tu sais tout ça, tu es en mesure de créer un contenu spécifique dont l'objectif (mais pas le seul attention) sera de le proposer au site en question pour obtenir ton lien. Ça demande du travail, tu n'auras pas ton lien le jour même où tu auras trouvé la page. Il te faudra plusieurs jours, peut-être même plusieurs semaines pour créer ton contenu. Mais si tu as ton lien, tu auras gagné.

Et après ?

Et bien c'est simple, tu auras encore d'autres efforts à fournir, d'autres idées à trouver que les trois exposées ici, tu devras toujours utiliser ces techniques (mais aussi celles que tu utilises actuellement, de manière un peu plus mesurée et réfléchie, quand même) et bien d'autres choses encore. Et tu sais quoi ? Ça ne fera toujours pas de toi un expert SEO, tout au plus un expert en acquisition de liens.

D'autres lectures sur le linking :
Netlinking : les erreurs à ne pas commettre
Comment choper des liens ?
Linking pour un site commercial

Catégorie Réflexions | Thématique .

60 réponses à Pourquoi ton linkbuilding est à chier

  1. Guillaume says:

    Comme tu le dit, sans stratégie, la puissance n’est rien. Et un SEO sans cerveau, ça a un nom, Xrumer. Sinon ta prose m’a fait rire mon poulet.

  2. Rémi says:

    Rahlala, ça pose un BL sur un .gouv et tout de suite ça ne peut pas s’empêcher de nous donner des petites claques. :D

    Oui je le sais que mon linkbuilding est naze, merci Sylvain. Promis dès que j’ai du temps je bosse sérieusement le sujet.

  3. Bernard says:

    Hé bonjour !

    Ca fait article coup de gueule quand même aujourd’hui :) Mais je t’avoue que je discutais avec des personnes travaillant dans le référencement, et c’est vrais que certaine personnes se pense « Experte » alors qu’elle ne save rien faire à part poster des commentaires sur un blog ^^ (un peu comme je fais là, je te l’accorde).

    Sinon, j’aime bien ta façon de penser sur l’acquisition de liens de qualités, il vaut mieux utiliser son temps à trouver de VRAIS liens que le semi-perdre à trouver des liens en masse.

    Par contre, j’ai une question, on parle de liens de qualité, mais certaine personne utilise de l’automatisation de liens, et ça marche (ok, avec un bon paramétrage), je serais curieux de savoir ce que tu en pense…

    Merci d’avance ;)

  4. Dimitri says:

    Bien dit ! On en à marre des experts. Pensez avant de linker !

    Thématique ?
    Stratégie ?
    Tes besoins ?

    Il faut réfléchir avant de sortir la liste de bertimus, et spammer tous ces annuaires et cp.

    PS: Vous avez une thématique sport ? Beckham signe au PSG ! Go BL .

  5. Littlebuzz says:

    Et finalement, toi, tu te considères comme un expert ? :-) ))))))

    Au delà du coup de gueule qui a du de faire du bien, je ne crois pas une seconde que ça freinera d’une quelconque manière l’utilisation de cette dénomination sur les blogs des pseudos experts …

    Et j’aurais rajouté un paragraphe : tu as passé du temps à négocier, oui plusieurs jours, tu as enfin ton lien … pas de pot, ton partenaire n’est pas fiable, ton lien a disparu une semaine après … Play again !

  6. Sylvain says:

    Rhôôô, je sens de la moquerie dans certains commentaires :-)

    Et bien moi, j’adhère complètement à l’idée de créer des choses sympas, non seulement pour profiter du linkbait, mais aussi pour aller se chercher des liens bien plus facilement.

    Franchement, il est sacrément plus facile de mettre un lien vers une belle infographie utile dans le coeur d’un commentaire de blog, ceci sans se le faire virer, que d’y placer un lien lambda. C’est juste un exemple, mais il y a d’autres idées.

    Ce genre de pratique permet aussi d’aller poser des liens là ou les concurrents auront un mal de chien à le faire. Et franchement, c’est agréable d’être tout seul sur un bon spot, non ?

  7. Pierre says:

    Le titre de l’article est racoleur, ça risque de générer du tweet ;)
    Les campagnes de netlinking « intelligentes » sont longues à mettre en place et nécessitent de bonnes ressources (relations/réseaux de sites…). Elles sont donc de plus en plus onéreuses pour le client.

  8. Bernard says:

    @Artémia : tu ne penses pas que ça vaut quand même le coup ? Si tu passes du temps à négocier un lien, faut quand faire gaffe préalablement que ton interlocuteur est fiable, et théoriquement, si tu négocie longtemps c’est surement un gage de confiance pour toi et ton lien non ?

  9. Jules says:

    Le premier paragraphe m’a déjà bien fait rire car beaucoup se qualifient d’expert SEO sans même connaître les balises H1 ou en mettant des meta keywords (si si déjà vu)… Disons qu’il y a plusieurs niveaux « d’experts » et que ça commence en effet très très bas !

  10. Sylvain says:

    @Rémi : il n’y a pas que ça ;-)

    @Littlebuzz : non je ne me considère pas comme expert, le mot ne ressort d’ailleurs jamais sur ce blog, ni dans un title, ni dans ma présentation, ni en en-tête. Je me considère toujours comme débutant, même si je l’affiche moins. Il y a toujours des problématiques qui me demandent beaucoup de réflexion avant de trouver une solution viable ;-)

    J’avoue ne pas avoir eu affaire au partenaire pas fiable jusqu’à présent donc ce sujet ne m’est pas venu à l’idée :/

  11. Matthieu says:

    Bien d’accord avec ton coup de gueule contre les experts SEO qui se contentent du minimum syndical et qui pensent tout connaître du sujet.
    Il faut réfléchir marketing avant de penser BL dofollow, ça évite de faire uniquement des commentaires de blogs, des annuaires et des CPs comme tout le monde.

    De vrais articles sur de vrais blogs traitant de sa thématique, c’est mieux, et ça permet de rentrer en contact avec des personnes qui ont souvent autre chose à apporter que ce simple lien dans un billet. Ca peut déboucher sur de la visibilité, des échanges sociaux, des coups de pouce, …
    Et cela qui est vraiment intéressant dans le référencement d’ailleurs.

  12. Nico says:

    Je suis parfaitement d’accord avec ce billet. Le Netlinking ne consiste pas à trouver du spot facile. D’ailleurs on s’aperçoit souvent d’une chose simple : on rank mieux avec de bon spot plutôt qu’avec des liens médiocres.

  13. Marc says:

    Dernièrement j’ai reçu un commentaire d’une agence web, sur mon article sur le linkbaiting ou paid linking, je ne sais plus, enfin bref, qui me demandait ce qu’était un mauvais lien aux yeux de Google…. Je suis allé sur leur site, et ils proposaient des prestations de référencement… Vive les experts SEO, mais surtout, pauvres clients…

  14. Free says:

    Le linkbuilding est une activité très complexe qui demande c’est vrai un travail d’analyse préalable.

    Les changements depuis 2011 dans l’univers SEO font que le « social » est en train de l’emporter sur l’aspect technique. Il va être de plus en plus dur de trouver de bons spots, et de plus en plus dur d’y poser un lien, ancre optimisée ou pas.

    Le link baiting est en train de s’élever au rang de discipline majeure !

  15. vince says:

    Je ne sais pas après qui tu en as, mais on dirait du « vince » :D

  16. Laura says:

    construire son netlinking ressemble plus au métier de chercheur d’or : quand tu as une pépite tu as l’impression d’avoir réussi ta journée :)

    Pour guillaume : essaye d’utiliser xrumer et on verra s’il ne faut pas un cerveau :)

  17. Fred says:

    Selon moi il n’y a pas vraiment d’ « experts SEO ». Il y a des personnes qui ont de l’expérience et des compétences dans le domaines, certains qui ont vu pas mal de choses, mais c’est un métier qui n’est jamais acquis, à la différence d’un graphiste par exemple. Contrairement aux algorithmes Google, Photoshop ne change pas fondamentalement tous les 3-4 matins.

  18. Sam says:

    Un article très réaliste, la vague de pseudo expert SEO a déferlé surtout depuis Penguin où beaucoup de webmasters ont vu leur poule aux oeufs de site se prendre une grosse claque. Du coup ils cherchent à diversifier leur revenus.
    Le paradoxe est que ce sont justement ceux qui ont pris le plus cher sur leur sites persos qui sont les premiers à étendre l’étendard de l’expertise
    Ca fait plus de 12 ans que je pratique le référencement et la seule conclusion sûre à laquelle je suis parvenu, c’est que le SEO est tout sauf une science exacte dont on pourrait réclamer l’expertise. L’expérience oui, je suis un SEO (très) expérimenté mais pas un expert.
    D’ailleurs certaines formations ou diplômes du type CESEO sont assez légers comme garantie de savoir-faire car périmés tellement vite…

  19. Bonjour à tous,
    En effet ça me semble pas de créer du contenu en fonctions de pages susceptibles de l’accueillir, rien de mieux pour se faire un réseau de liens pertinents. Ce que je fais pour accélérer la donne c’est que quelques fois j’insère un lien dans un article que j’écris et je contacte le responsable du site vers lequel pointe ce lien, il lui est difficile de refuser de pointer un lien vers mon site, et cela permet d’éviter de longues négociations…

  20. Arthur says:

    Tu ne parles pas de l’achat ? qui dans certains cas peut te fournir du très bon liens.

  21. sarah says:

    Bonjour,
    J’ajoute que le contenu rédactionnel est très important pour le référencement et il y’a des méthodes blackhat à éviter comme le bourrage des mots clés et la duplication du contenu qui peuvent engendrer des pertes de positions il ne faut pas aussi oublier de diversifier les sources des liens pour garder un réseau naturel et varié surtout après le pingouin et il faut aussi choisir des liens de qualité car un lien provenant d’une source crédible transférera de la crédibilité à la page liée et il ne faut pas oublier aussi de commenter sur des blogs en Nowfollow pour favoriser la variété des sources de backlinks.

  22. Jean-Edouard says:

    Pas mal le coup de gueule Sylvain et tu as tellement raison. Il y en a encore beaucoup (trop ?) aujourd’hui qui se prétendent expert SEO juste parce qu’ils maîtrisent Xrumer et Senuke, à faire les bourrins tout ce qu’ils connaissent c’est les sandbox. Ils sont bien fiers d’afficher leurs superbes positions après avoir bourriner non stop pendant une semaine , mais après ils l’ouvrent moins quand la sanction tombe.

  23. Nico says:

    Sympa le petit coup de gueule ! Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que pour faire du SEO pérenne dans le temps, une stratégie de netlinking doit être bien réfléchie. Car au final, on ne veut pas seulement un lien sur un site, mais plutôt une sorte de mention, une recommandation de la part d’un site référent. Du coup il faut bien penser à ce qu’un site pourrait nous apporter, certes pour le SEO, mais pour l’autorité, pourquoi pas le trafic, etc.

  24. forum de blogs says:

    le net linking je suis en plein de deans actuellement quand je vois un expert je me demande toujours il est où ton gros gros site qui fait 50k vu par mois? Souvent y en a pas.

  25. Lionel says:

    Dans tous les domaines les gens se considèrent expert après avoir lu 3 blogs… Pas la peine de faire monter ta tension à chaque fois c’est mauvais pour la santé… ! Le style est un peu agressif mais il a le mérite de faire réagir apparemment :)

  26. Eric says:

    Merci Sylvain pour ton ton ironique ;) Je me sens pas concerné car je ne suis en aucun cas un expert SEO, plutôt un expert en apprentissage. Comme disait le philosophe (je ne sais plus lequel…) : « au plus j’apprends, au plus je me rends compte que je ne sais rien… ». J’aime assez la phrase qui résume bien la thématique de ton post.

    Se remettre en question, ne jamais penser que c’est acquis, chercher, essayer, rater, gagner… Haaa si un jour on m’avait dit que le SEO me conduirait à faire le pseudo philosophe ;)

    Dans tous les cas, choper un bon spot devient de plus en plus compliqué…

  27. Arnaud says:

    Han je me demande bien qui tu vises comme ça Sylvain…
    Sinon le terme « expert SEO » en prend pour son grade dans ton article et je m’en réjouis !
    Les métiers du web sont parfois un nuage de fumée au niveau des compétences, mais une réelle stratégie de linkbuilding est nécessaire et dès le début du projet.

  28. Nic says:

    Le linking est un art, son expertise est inversement proportionnel aux années d’études car c’est du temps de perdu à ne pas scraper et trouver les bons spots : )

  29. François says:

    Tout a fait fun a lire et tellement vrai.
    Avoir un profil de linking naturel est un objectif en soit et ensutie définir ‘naturel’ en est un autre et il dépend des thématiques!

  30. Baptiste says:

    En gros, ce que tu souhaites nous dire, c’est que le Linking est plus une sorte de RP 2.0 que d’article publicitaire ? ;)

  31. Pureshore says:

    Sympa l’article, criant de vérités, ça fait toujours du bien de lire du bon sens !
    Même si j’adhère à quasiment tout, je le trouve un peu difficile.
    S’il ne suffisait pas de spammer 30 blogs et de publier 30 CP pour se positionner en 1ère page sur la plupart des niches, le problème serait réglé.

    La vérité c’est que tant qu’on est pas dans le super compétitif, il est relativement simple d’obtenir des résultats en y passant du temps. Et qui dit résultats, dit qu’on a vite tendance à se considérer comme un « expert ».

    En tout cas, même si les outils de base d’un netlinking peuvent rester les mêmes, il est clair que réfléchir à de vraies stratégies est indispensable dès qu’on entre dans du sérieux.

  32. Le Juge says:

    Tiens! Les grands esprits se rencontre je suis justement su un article du meme acabit, possiblement pret pour Aujourd’hui (heure canadienne) ou Lundi tout dépends ou je vais passer en revue quelques trucs de gros gorets touts moisis.

  33. Renaud M.G. says:

    J’ai certainement pas autant de bouteille que toi (je suis plutôt du côté code de la force) mais j’ai bien ri en reconnaissant les 2 / 3 freelances que j’ai rencontré l’année dernière pour le SEO des sites de mon boulot !

  34. Killian says:

    J’aime bien le rapide « coup de gueule » sur les experts SEO. Énervant. Bref.
    Le linking ça coute aussi des sous, sans budget, pas de liens.
    Et sans bonne idée, ça va vite être un calvaire.
    Rare sont les grands comptes par exemple, qui vont accepter que leur SEO spamme des wordpress. D’ailleurs il n’y a pas que WP dans la vie. A bon entendeur…

    Bon week-end :-)

  35. Christian says:

    en fait, les « expert » seo et « spécialiste » seo n’existent tout simplement pas.
    Les titres « expert » et « spécialiste » sont encadrés juridiquement…
    Normalement, on ne devrait pas les utiliser dans nos métiers.

  36. Cerbere says:

    Merde mon linkbuilding est a chier …. ah ben non en fait j’y ai réfléchi, il y a une stratégie derrière. :)

  37. Eroan says:

    Finalement, la création de liens est (comme souvent dans le SEO) une question de bon sens… Avec un minimum de réflexion on peut déjà trouver quelques beaux BL. C’est juste que plus le temps passe, moins c’est évident…

  38. fourniture bureau says:

    Le linkbuilding, quelle galère pour un débutant … Quand je dis galère, c’est surtout que j’ai l’impression que tout est risqué. Par exemple les commentaires de blog en dofollow. Je vais faire comme tout le monde, mais je serre les fesses ;) Quoi de moins naturel que ça ? Google peut très bien demain rajouter 2 lignes de code à son algo pour considérer que tout les commentaires fait avec keywordluv & co sont des liens non naturel. Ca me parait tellement évident, pas à vous ? Perso, je ne sais plus quoi faire …

  39. brestar says:

    3 min de lecture inutile

  40. Sylvain says:

    @brestar : joli troll ;-)

  41. Emmanuelle says:

    Nul, nul, nul à chier, je suis nulle à chier !
    A chiiiiiiiiiier !
    Avec le son par ici : http://youtu.be/VsrklEuQJ9o?t=56s

  42. Nicolas says:

    C’est toujours plaisant ce type d’article, plein d’ironie et de bon sens. En plus n’étant pas un expert SEO j’ai appris ce qu’était KeywordLuv en faisant une petite recherche sur google et aussitôt lu aussitôt appliqué

  43. Monica says:

    Le linkbaiting est au SEO ce que la météo est à la climatologie voire à la physique des particules…
    Une sous-sous discipline que certains érigent en science avec un gros devis bien garni de zéros à la clé, alors même que le linking dans une situation donnée et dans un environnement isolé devrait aussi scientifique que la météo des vents à tel endroit bien précis de l’Atlantique.
    Donc je comprends le « novisé-haut » le coeur de Sylvain qui vise simplement les rois de l’amalgame érigeant en vérités universelles des observations très ponctuelles.
    Merci pour ce coup de gueule qui rendra sourds ceux qui le sont déjà.

  44. Mikie says:

    Mais quelle violence dans cet article =D Ce qui est dit est juste, mais je pense que ceux qui se prennent pour des « experts » n’en écouteront rien =) Après tout, c’est comme dans tous les domaines : c’est ceux qui parlent le plus et écoutent le moins qui au final se révèlent plein de failles.

  45. Evenstood says:

    Un article plutôt intéressant et qui remettra en place pas mal de nombrilliste expert SEO superman ;)

    En revanche, il existe vraiment pleins de raisons de ce faire du linkbulding et le côté pourrit n’est pas véritablement là où il faut ce baser.

    Je reste convaincu que ce ne sont pas la capacité à rafler des bons liens qui font un bon SEO mais le fait d’avoir des résultats…Les résultats, c’est la seule chose que l’on peut avoir de tangible et de concrès. Le SEO est curieux et doit être à l’écoute de ce qui ce fait à droite et à gauche, de tirer des leçons de ses erreurs et de ses tests.

    Et surtout toujours comprendre les raisons d’un bon ou d’un mauvais positionnement. Mais un bon SEO c’est aussi quelqu’un qui saura apporter le meilleur ROI pour son client, savoir quelle requête génère du trafic, du business. Pas faire du référencement à la Link°° ;)

  46. Anthony says:

    Marrante cette tournure pour cacher discrètement un article pour NoviSEO qui malgré les apparences permet d’en apprendre encore et toujours sur la manière d’obtenir, de créer des liens vers son site.

    Merci pour les conseils, bonne idée pour la tournure du texte ;)

  47. Nicolas Augé says:

    Rhaaa j’arrive toujours après la bataille en ce moment …

    Le pire, c’est que tu me mets au courant de l’article avant que tu le postes et après, je zappe, honte à moi !

    En fait, le gros problème du référenceur freelance, c’est qu’il a rarement le temps de commenter les blogs. :-P

    Et du coup, pas non plus le temps de se regarder le nombril pour se prendre pour un « expert ». Non, ça je le laisse à ceux qui ont le temps de jouer avec…

    Je citerais bien l’interview de Marie qui parle d’humilité : http://www.web-geek.fr/marie-pourreyron/

    A bon entendeur. ;-)

  48. Judo France Paris says:

    Excellent article !
    Un grand merci pour ce texte plein d’humour et pleins de bons sens mettant bien en évidence la difficulté du linkbuilding SEO.

  49. Martin says:

    Salut,
    Ce que je vois en lisant les commentaires, c’est que certains n’ont pas vraiment compris, malgré que tu le répètes dans l’article, que si tu as installé KeywordLuv sur le blog, c’est pour qu’il soit utilisé :D . Ils doivent être de sacrés experts ceux-là ;) . Moi ma devise c’est  » je sais une chose, c’est que je ne sais rien », j’essaie juste d’apprendre humblement :)

  50. Annaïs says:

    Je travaille pour une pharmacie en ligne européenne dont le keyword principal est Viagra. Et je dois faire que du White SEO pour réussir. Quand on décroche un bon lien dans un blog ou un magazine en ligne pour ce keyword, on se roule par terre de joie.
    Pareil quand on rank naturellement ou que Panda nous fait grimper les ranks.
    True story !

  51. Marc says:

    @Annais: ça doit être chaud de placer un KW pareil!!! A par une négociation en directe pour avoir un lien au coeur d’un article, je vois mal un antispam (genre akismet) laisser passer ce mot (d’ailleurs je n’ose même pas l’écrire ici pour ne pas tomber dans les indésirable de Noviseo)!

  52. assurance camping car says:

    finalement on ne sait pas qui est l’expert, chacun à sa stratégie, du moment ou ça paie chacun peut se considérer comme un expert
    avec le linking on plus le choix, il faut galèrer avant d’avoir des liens maintenant

  53. Pascal says:

    Entièrement d’accord avec toi ! Beaucoup de webmasters se consièderent comme des experts seo, après avoir compris comment créer quelques centaines de liens rapidement. Il faut galérer maintenant pour ramener quelques liens de qualité. Mais c’est clair que chacun a sa propre stratégie pour le référencement. Bon article. Merci

  54. Florian says:

    Merci de souligner le fait que faire du linking sans réfléchir ça sert à rien. Je vais pouvoir montrer à pas mal de monde que ce qu’il font sert à rien. Un peu de bon sens nom de non !

  55. olivia says:

    en 10 ans le linking a tellement changé et ce n’est pas fini… L’expert d’aujourd’hui ne le sera plus demain. trop de pseudos experts a mon avis sur la toile… passer expert passe en tout cas par une bonne phase d’experimentation (xrumer…. etc et autre logiciels)

  56. Charles says:

    Une stratégie de linking se réfléchie et se prépare bien en amont tu as raison. Il vaut mieux 10BL de qualité que 200 médiocres..

    Après Google et amis changent leurs algorithmes comme de chemises (ou presque) mais ces changements vont tous dans la même direction plus de qualité.. Il faut s’y habituer

  57. Nicolas says:

    Et si déjà tout le monde redescendait d’un cran et qu’on laissait à Matt Cutts le monopole de l’expertise en référencement ? (ou web-spam, ne jouons pas sur les mots) #troll
    Allez, un petit peu d’humilité dans ce monde de SEO !

  58. phatsarr says:

    Flash back in the past. Soumettre son site sur 1000 annuaires, rédiger deux descriptions passe partout, commenter tous les blogs dofollow avec un seul ancre de lien, rédiger un article et le soumettre dans n’importe quelle plateforme à validation rapide…. Réveil toi phatsarr, tu dors trop, on est en 2013 là. Un peu d’humour lol

  59. gab says:

    Je viens de me lancer dans le référencement,et plus je visite des blogs pour en apprendre plus,moins je comprend tout ce système.

  60. mika says:

    Un grand merci, pour ces explications sur le netlinking seo, ca devient de plus en plus difficile de comprendre le fonctionnement de tout ca. Et, puis jusqu’a la lecture de votre page, mission impossible de savoir ce qui est « propre » pour un moteur de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.