Mise en ligne d’un site : quelles optimisations ?

TickÇa y est, la maquette a été validée, le contenu est rédigé et la stratégie SEO est en place : votre site va enfin pouvoir être mis en ligne et être montré aux yeux des millions d'internautes qui parcourent le web ! Vous êtes certain que tout est ok ? Ah, un doute s'installe ? Pas de panique, j'ai prévu un petit check-up, les vérifications à faire au lancement de votre site pour être certain que tout va bien, d'un point de vue SEO en tout cas.

Certaines de ces vérifications peuvent paraître basiques mais si je les liste ici, c'est qu'elles passent régulièrement à la trappe. Du coup, un petit rappel des bonnes pratiques n'est jamais de trop, surtout si on parle business !

Rediriger la home

On attaque les vérifications dès la première page : est-ce qu'il existe bien une seule page d'accueil ? J'entends par là une seule URL qui amène vers la page d'accueil. Rien de pire qu'une home accessible depuis domaine.tld, mais aussi depuis domaine.tld/index.html, www.domaine.tld et www.domaine.tld/index.html

La solution : effectuer une redirection 301 dans le fichier .htaccess

L'objectif : éviter le contenu dupliqué

Vérifier que les liens sont tous bons

Franchement, ce serait pas la loose si dès le lancement de votre site on trouvait déjà des erreurs 404 ? Ça fait pas très sérieux, c'est pas bon pour les stats mais surtout c'est pas forcément bon pour le business. Du coup, ça ne paye pas de mine de vérifier que tout va bien de ce côté là !

La solution : crawler les pages du site

L'objectif : éviter les erreurs 404, rendre toutes les pages accessibles

Savoir ce qui se passe sur le site

Ah, aujourd'hui c'est le grand jour ! On ouvre le site, on a pas mal communiqué dessus, je sens qu'on va cartonner pour la première journée ! Alors, on a fait combien de visiteurs ? Comment ça on ne sait pas ? On n'a pas oublié un truc par hasard ? Ah...

La solution : mettre en place une solution de webanalytics dès le premier jour

L'objectif : ne pas se retrouver les pieds dans l'eau au moment des premières analyses

Espionner les moteurs de recherches

Google va découvrir notre site, puis l'indexer petit à petit. Bien sûr, le positionnement ne sera pas là dès le départ, mais l'indexation peut tout de même nous donner une petite idée sur l'avenir. Forcément, une page qui n'est pas indexée aura du mal à se positionner.

La solution : créer un sitemap et le soumettre à Google Webmaster Tools et Bing Webmaster Tools

L'objectif : suivre l'état de l'indexation et repérer les erreurs éventuelles

Vérifier que tous les textes sont bons

On n'est jamais à l'abri d'une erreur lors de la mise en place de contenus sur plusieurs pages. Une opération trop rapide, un copier-coller malheureux et ce sont toutes les pages du site qui se retrouvent avec un contenu inadapté. Ce serait dommage de commencer par ça quand même non ?

La solution : vérifier que le contenu de chaque page est bien à sa place et qu'il n'y a pas de textes dupliqués

L'objectif : éviter le contenu dupliqué et présenter tout le contenu aux internautes, au bon endroit

Vérifier l'indexabilité

Pendant la phase de développement ou pour la "pré-mise en ligne" du site, il peut arriver que certaines pages soient bloquées pour éviter que n'importe qui (ou n'importe quoi) puisse y accéder. Dans ces cas là, il peut être plus qu'utile de vérifier que tout a bien été déverouillé.

La solution : jeter un coup d'oeil aux fichiers .htaccess et robots.txt

L'objectif : s'assurer que tout ce qu'on veut est indexable et accessible.

Voilà donc une petite check-list des choses à vérifier au moment de la mise en ligne d'un site, ce n'est vraiment pas grand chose mais si ça peut éviter de petites déconvenues, autant ne pas passer à côté. Il y a certainement d'autres vérifications à faire auxquelles je n'ai pas encore été confronté, n'hésitez pas à partager votre expérience en commentaires !

PS : En parlant des commentaires, je commence à devenir extrêmement chatouilleux. Maintenant, quand KeywordLuv ne sera pas utilisé (Nom@mots clés), le lien disparaitra. Quant au contenu du commentaire, je vous invite à lire ça, ça et ça.

Articles en relation :
Redirections 301 et 302
Bien paramétrer Google Analytics

Catégorie Référencement | Thématique .

32 réponses à Mise en ligne d’un site : quelles optimisations ?

  1. En lisant cette phrase : « Alors, on a fait combien de visiteurs ? Comment ça on ne sait pas ? On n’a pas oublié un truc par hasard ? Ah… » j’ai mis la scène en situation et j’ai ri ^^
    J’imagine la gueule du mec qui dit ca ^^

    J’ajouterai à cette liste la vérification des fautes d’orthographe. Ca ne coûte rien une petite relecture même si ca a été déjà fait 10 fois, mais ca n’a rien a voir avec le SEO ^^
    Sinon la structure des liens. Est ce qu’il sont bien renommés ? Je sais que des personnes comme Laurent Bourrelly n’utilise pas le Rewriting mais je trouve ca plus esthétiques.
    Et autre chose qui est plus ergonomique que SEO, est ce que le logo dans le header est cliquable et renvoi vers la page d’accueil.

  2. Htitipi says:

    Bonne énumération. J’ajouterai pour ceux qui ont un serveur dédié, d’éplucher les logs apache du site, et surtout error.log souvent très bavard. Avec ça, les infos sont en temps réel !

  3. Rémi says:

    Je suis d’accord sur presque tous les points.

    Pour le lancement d’un site e-commerce avec de nombreuses pages je préfère que Google découvre le site tout seul comme un grand grâce à la qualité du maillage interne. Ce sera seulement après les premiers mois que je mettrai en place un sitemap généré automatiquement pour lui faciliter la vie.

    Cela me permet de repérer dès les premiers mois ce que Google n’arrive pas à voir aisément : si le site est bien fait je n’ai pas à l’aider.

  4. Bruno says:

    Bonjour,

    En effet, ces opérations semblent élémentaires, mais il est toujours bon de faire 1 rappel, car la routine engendre les oublis et le principe de la check-list aura toujours son intérêt.

  5. Tristan says:

    Bonjour,

    Rahhhh, les piqûres de rappel « made in Noviseo » sont toujours bonnes à prendre. Et celle là n’est pas des moindre, les méthodes fondamentales qu’on utilise tous les jours sont bonnes à lister pour ne jamais les oublier. Dans notre agence on utilise Trello et ses check list pour chaque site mis en ligne afin de ne pas commettre d’erreur qui peuvent coûter cher, surtout dans le domaine du SEO.

    Par contre une remarque me turlupine ; tu utilises vraiment Bing Web Master Tools ? C’est vrai qu’on a un peu tendance à le mettre de côté.

    Bonne continuation.

  6. Christian says:

    Je pense que tu ne dois pas avoir peur des commentaires sur ton blog ;-)

    Je rajouterais deux choses :
    – Dans les GWT, « explorer comme Google » tu peux demander à voir une page. Une fois le traitement terminé, tu peux demander l’indexation à Google de la page. C’est a priori beaucoup plus rapide qu’avec le sitemap si tu n’as que quelques pages.

    – Ensuite, c’est bien de référencer le site, mais, et c’est souvent négligé, la meta description doit être savamment étudiée pour transformé le tir dans les SERP.

  7. sandra says:

    Jolie toto list. Je rajouterai tout de même un petit tour via le w3c validator juste pour être sur que le code (enfin moi le mien il est toujours propre mais bon…) est pas trop sale, ça fait toujours plaisir au crawler.

  8. Quentin says:

    Effectivement, comme Tristan, j’ai tiqué sur le Bing Webmaster Tool!!!
    Tu t’en sers réellement?

    A ta check-list, j’aurai rajouté, pour ma part, une vérification du balisage Hn (on sait jamais ce que le dev a pu modifier au dernier moment), et un favicon… Ainsi que ce qui à été rajouté précédemment (métas, orthographe, réécriture URL, …)

  9. Zistoloen says:

    Merci pour ce petit récapitulatif.

    Effectivement, il y a pas mal de choses à vérifier avant de mettre en ligne un site. Cependant, nombreux sont les webmasters qui doivent oublier ces étapes importantes et simples.
    Typiquement, pour le contenu dupliqué, je pense que la flemme de certains les amène à publier du contenu dupliqué dès le début en se disant qu’ils modifieront la page plus tard. Et je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée, surtout si on oublie de modifier la page par la suite.

    Bonne soirée,

  10. Franck says:

    Merci Sylvain pour ces rappels indispensables avant, pendant et après le lancement d’un site. Même remarque que Tristan sur l’utilisation de Bing Web Master Tools…

  11. Le juge says:

    Ouuuuh et comment la derniere etape elle est souvent zappée par les dev – ils pensent de plus en plus a empecher l’acces aux versions de developpement – ca c’est une bonne chose – plus besoins de se battre et de mettre en place des redirections a Gogo entre la version dev et la version live mais par contre souvent il zappe le retrait des disallow dans le htaccess, robots.txt et balise meta … si je devais compter combien de fois je me suis retrouvé face a ce cas…

  12. evenstood says:

    C’est marrant, on pourrait dire que cet article est réservé aux débutants et qu’il reprend la base des travaux de ref préliminaires mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que ces fondamentaux sont les 3/4 du temps oublié.

    Il est donc toujours bon de les rappeler…

  13. Sandy says:

    Ah si j’avais pu avoir tous ces conseils le jour où j’ai lancé mon premier site il y a quelques temps déjà, ça aurait été royal, parce que des bêtises et des oublis comme laisser des pages pas indexables, j’en ai fait pas mal, alors qu’il faut être très attentif à ce niveau là!

  14. Jérôme says:

    Salut,

    Bon après cela dépends du type de contrat mais quand j’a un site à référencer sur une quizaine d’expressions, je vais lier ces expressions à des pages du site que je vais bien travailler. Pour les gros sites, je ne vais trop m’attarder sur le contenu des autres pages, je sensibilise le client par rapport aux tâches à effectuer par contre. Ça te parrait ok ou tu optimises toujours tout le site peu importe ton contrat ?

    Concernant les 404, je fais en général une 301 vers la home sauf si éventuellement il y a une page pertinente ausein du site mais dans ce cas, tu dois détecter manuellement une éventuelle 404 et agir dessus. Elles peuvent subvenir tout au long de la vie du site.

  15. lionel says:

    Bonjour Sylvain,

    La mise en production d’un site Internet implique forcément l’analyse des différents tableaux de bords pour vérifier si tout va bien fonctionner. Un peu comme le départ du premier grand prix d’une formule 1. Très bon récapitulatif !

  16. Ralf says:

    L’absence de redirection de la home fait partie des erreurs les plus courantes. Et ce, que l’on traine sur les forums SEO ou lorsqu’un client vient demander un audit. Il faut dire que peu de personnes se rendent compte de l’importance de cette redirection : « Quoi ? avec et sans www sont des pages distinctes ? »

  17. GeekPress says:

    @le juge : il ne faut pas mettre tous les développeurs dans le même pot. Si ça t’arrive souvent, je pense que tu n’as pas eu de chance avec eux =D

    Pour ma part, tous les points énumérés dans l’article me semble « normal » et « logique ».

     » il zappe le retrait des disallow dans le htaccess, robots.txt et balise meta »
    Je te rassure, on n’a pas tous ce manque de rigueur ;)

  18. julie says:

    Les rappels sont toujours bon. Je suppose que cet article est un condensé d’expériences malheureuses… Comme lereferenceur, j’imagine la tête de la personne ayant complètement zappé le webanalytics pour un super lancement et j’en rigole encore ;) Mais est ce vraiment possible ? Je parle d’un lancement conséquent… Tout le monde est normalement au taquet et Google analytics permettant la visualisation en temps réel on s’en rend très rapidement compte…

  19. Pierre says:

    Une bonne petite checklist, ça permet au moins de ne pas faire d’erreur grossière dès la mise en ligne. Par contre, tous ces points ont un sens si le questions de SEO on été prises en compte dès le début du projet. Trop de clients et chefs de projet web implique malheureusement les référenceurs la veille de la mise en ligne du site….

  20. Arnaud says:

    Hello,

    Le principal est dis pour le lancement d’un site web.
    Après ce qui est bon aussi, c’est de faire tester la navigation du site à un utilisateur novice pour savoir si il est bien construit.

    Merci pour les conseils :)

  21. Rom says:

    Création d’un sitemap oui, et si possible d’un script qui le met à jour quotidiennement :)

    Merci pour ce petit condensé, j’ai deux sites qui arrivent très prochainement là et ça me servira certainement ;)

    Bonne journée à tous !

  22. John says:

    Check !
    Merci pour ce petit récapitulatif d’avant mise en ligne d’un site internet.
    Mon site est en ligne, mais j’ai encore du travail à faire dessus pour l’optimisation…

  23. ludo says:

    Très bonne check-liste. Je rajouterai de vérifier le fautes de frappe, de préparer une carte du site et une sitempa afin de la déclarer dans GG webmaster tools par la suite.

    Pensez aussi à bien checker les meta, ça arrive qu’on en oublie dans le feu de l’action.

    Puis par la suite, petit à petit, bien optimiser son maillage interne et effectuer la to do liste d’actions seo classiques. Si vous voulez j’ai une to do liste pour ça.

    Ludovic

  24. Matthieu says:

    Tout à fait d’accord avec ces points qui ont toute leur importance.
    Pour surveiller les 404, il est utile d’utiliser un crawler pour tester au départ, et après, il est utile de surveiller ça dans les erreurs de crawl dans Google Webmaster Tools. En les réglant au fur et à mesure, ça permet de faire ce qu’il faut.

  25. laraki fissel, stratège web says:

    sans oublier la vérification du temps que peuvent prendre vos pages, surtout la page d’accueil, pour s’afficher sur un explorateur,

  26. Philippe says:

    Qu’on soit un débutant ou un vieux briscard, il faut toujours tout bien checker avant de mettre un site en ligne. Pour moi ces vérifications ne sont pas basiques, elles sont justes essentielles, car commettre des erreurs peut arriver à n’importe qui, dernièrement j’ai moi-même laissé des erreurs 404 et ce n’est que quelques jours après que je m’en suis rendu compte…

  27. Crème says:

    Merci pour tous ces conseils, cette liste est une vraie mine d’or !

    Sais-tu si pour des blogs type Tumblr, le procédé est-il similaire et les conseils équivalents ?

  28. Jonathan says:

    Article super intéressant qui m’a permis de mettre à jour mon site. On verra si je remonte dans google.

    merci

  29. Trampolines says:

    Merci pour le rappel, cependant, un ami à lancé un site pas du tout optimisé il y a quelque mois, et au fur et à mesure, il l’a référencé, optimisé etc… Et le résultat est plus que bon.
    A voir selon le type de site aussi…

  30. Bouli says:

    Bon rappel , article a lire , avant tout lancement de site pour ne rien oublier sur le coté SEO de base . merci

  31. michael says:

    Check-list nécessaire. Je me suis moi-meme raté avec les 404. Et quand on règle le problèmes, on s’apercoit que l’on a perdu énormément de temps à stagner dans les SERPs.

  32. Tim says:

    Très bon récapitulatif. J’ajouterais également une petite remarque sur le poids de la page dont google semble accorder de l’importance. Mieux vaut donc éviter les pages avec des images trop lourdes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.