Un SEO en vacances

PlageL’été est déjà là et pour les SEO c’est aussi la période des vacances qui arrive. Du coup c’est avec de magnifiques images en tête que le référenceur entame ce mois de juillet. Enfin un peu de repos loin des écrans d’ordinateurs, à se ballader sur les hauteurs de Ramatuelle, à flâner sur la plage de St Martin En Ré, organiser des randonnées autour de Chamonix ou aller faire la fête à Ibiza.

C’est donc avec l’idée de se changer les esprits que le SEO prépare ses balises, ben oui, pour les bacances... Ouais, c’est mal parti pour se vider la tête. Et en plus, ça ne fait que commencer !

Le référenceur va à l’hôtel

Déjà, arrivé à l’hôtel, des tonnes de défauts sautent aux yeux de notre touriste référenceur. L’hôtel n’est qu’un deux étoiles, et ça c’est certain, ça ne va pas augmenter le taux d’entrée. Il passe la porte et s’engage dans le grand hall de 50m de long, superbe, décoration magnifique, mais qui n’a aucune autre utilité que d’amener jusqu’à l’accueil. Et là il n’en peut déjà plus, quel est l’intérêt ? Pourquoi demander des efforts supplémentaires au visiteur alors qu’il veut aller directement à l’accueil ?

Mais il n’y a pas que du mauvais, loin de là. L’hôtel est superbement construit, les couloirs permettent réellement d’accéder à chaque chambre, la lumière s’allume vite et automatiquement dans ces mêmes couloirs, il est impossible de se perdre dans les couloirs, non vraiment, parfait de ce côté là. En plus, L’hôtel est organisé en zones qui ont chacun un nom différent et chaque chambre a elle aussi un nom qui lui est propre, en plus de son numéro.

Le SEO fait du tourisme

Notre ami profite bien sûr de ses vacances. Il part à la visite d’un domaine viticole dont il a oublié le nom. Il demande son chemin à plusieurs personnes : “c’est un domaine qui fait du rosé”, “on peut visiter la cave”, “il y a un cheval sur leur logo et un gros tonneau à l’entrée”. Rien, personne ne peut l’aider. Et puis sans prévenir, le nom lui revient et il trouve le domaine du premier coup. Il se dit qu’il y a forcément quelque chose à faire. D’autant qu’il est impossible d’accéder à la propriété autrement que par un petit chemin de terre.

Une fois la visite terminée, notre touriste référenceur croise un vendeur à la sauvette. Il lui donne quelques conseils pour accroître la fidélité de ses acheteurs, parce que son modèle ne lui permettra pas de conserver ses clients. S’il change tout le temps de place, il faut qu’il donne au moins un moyen de contact ! Être visible c’est bien, mais ça ne fait pas tout !

Notre référenceur envoie des cartes postales

Là c’est sûr, c’est le gros dilemme pour notre référenceur. Je l’entends d’ici : “Rédiger du texte ? Il faut l’optimiser ! Déjà il y a une bonne chose, le contenu est à gauche et l’adresse à droite, on lit donc le contenu en premier, ouf ! Et les crédits du mec qui a imprimé la carte, on peut pas les supprimer ? Non parce que c’est hors sujet là ! Bon comment je fais pour qu’elle soit au-dessus dans la boîte aux lettres ?”

Notre référenceur retourne au travail

Il a rangé ses balises, ben oui son boyage est terminé ! (Quoi ? Je la trouve super drôle cette vanne ! Une dernière pour la route ? Ok ! Vous croyez qu’il a mis ses balises dans la boiture ?) Il est maintenant assis devant son écran, à faire de grands yeux devant Ranks parce qu’il y a eu une nouvelle mise à jour, Google Beaver. Du coup les prochaines vacances de notre ami, c’est pas pour tout de suite. Allez, il se console quand même, remplir des balises, ça lui fait penser aux bacances !

D'autres articles légers :
Ma liste au Père Noël
Qui est Sylvain Fouillaud ?
Noviseo a un an !

Catégorie Humour.

29 réponses à Un SEO en vacances

  1. Enorme. Ca me fait penser à un article du même genre que j’ai lu il y a quelques temps maintenant mais impossible à remettre la main dessus.

    Un référenceur même en vacance pense référencement ^^

    En tout cas j’ai bien ri

  2. Anthony says:

    La tendance est à l’humour chez Noviseo en cette période estivale, sous la pluie …
    Merci encore pour cette article détente qui ne fait pas de mal en fin de semaine.

  3. Simon says:

    L’optimisation des cartes postales : une discipline trop souvent négligée ! ;)

  4. Hervé says:

    Cela fait du bien un peu d’humour de bon matin. C’est vrai qu’en vacances, le cerveau continue de travailler.

    Moi ce sont les sites que je regarde quand je vais quelque part. Je ne peux m’empêcher de le décortiquer rapidement :)

  5. A l’approche des vacances, c’est toujours sympa de lire ces petits posts de bon matin. Mais où vas tu trouver toutes ces idées ? :)

  6. Une pointe d’humour pour égayer ce mauvais temps …

    C’est bizarre, un référenceur en vacances, ça me rappelle un article sur le rédacteur en vacances l’épisode de la carte postale. J’ai bien ri, même si j’ai pas callé au début les jeux de mots …

    J’ai une excuse, je me lève !

  7. Quentin says:

    hahaha, on ne change pas!!! un référenceur reste un référenceur!!! la déformation professionnelle ressort très rapidement, et pas qu’en vacances…
    Excellent article, en tout cas!!! le passage de la carte postale est le meilleur!

  8. Alsaseo says:

    Il faut relire plusieurs fois pour capter certains jeux de mots, surtout quand on est pas réveillé ^^

  9. SosoDam says:

    Sourire du matin :)
    Il lui manque quand même son SmartPhone ce SEO en vacances. Pas pour commenter ou lire les reco, mais pour vérifier en deux clics la visibilité Web des endroits qu’il apprécie, et y aller toujours de ses deux ou trois conseils au patron. Altruiste le référenceur en vacances, altruiste !

  10. Roman says:

    Haha excellent ! C’est vrai que c’est difficile de débrancher pendant les vacances. J’imagine que quand tu vas à la mer tu ne fais que du crawl ? ^^

  11. Sylvain says:

    Bon, je ne vais pas te faire le coup du lien dans le corps du commentaire à chaque fois, mais voici un petit guide de survie si tu te fais des amis en vacances et qu’il apprennent que tu es référenceur :
    http://www.axe-net.fr/actualites/web/news/fais/referencement/vacances/194.cfm

    Ca te sera peut être utile la prochaine fois que tu bas en bacances…

  12. Newsmag says:

    C’est là tout le problème d’un référenceur, il voit pour chaque situation les faiblesses, et comment y remédier.
    Il faut de longues vacances pour qu’on puisse enfin décrocher de ce mécanisme :)

  13. Alors le coup de la carte postale ça m’éclate!

  14. Seb says:

    Si j’ai bien tout compris j’ai plutôt intérêt à profiter de mes dernières vacances avec l’esprit libre de toutes notions SEO avant d’entamer mon année en RRW !

    En tout cas tel le cambrioleur à la retraite qui repère toutes les failles de la bijouterie ou il va acheter une bague pour sa femme, le cerveau du referenceur ne debranche jamais vraiment du mode Seo !

    En tout cas les pieds dans le sable gaffe à la sandbox !

  15. Emili says:

    Un article trés ironique pourtant avec un fond de réalité. LOL.

  16. zied redissi says:

    Et ben moi, c’est le seo qui part pas en vacance et pourtant je suis au bord de l’eau !
    Alors à tous ceux qui peuvent se le permettre, pensez au malheureux seo qui se tape des nuits blanches pour retrouver ses positions perdus pour des clients toujours aussi gentil et agréable

  17. Le Juge says:

    Mouahahaha

    c’est pour cela que mes dernieres vacances je suis allé me réfugier dans une desert – off the grid! et rien a perte de vu is a part le Diego Burger! et un grand verre de Margharita a la texanne (enorme et bien chargée!)

  18. Julien says:

    Vraiment excellentes toutes ces images :-) Moi j’ai vraiment hâte de remplir mes balises et de me casser loin, et surtout de ne croiser aucun animal durant cette période, mais c’est pas pour tout de suite. Quelle sera ta destination au fait si tu pars prochainement?

  19. Sylvain says:

    @Lereferenceur : parfait si tu as ri, c’était l’objectif :-)

    @Anthony : C’est vrai qu’en ce moment c’est plutôt pluvieux, je préfère regarder la photo de l’article que par la fenêtre :-D

    @Simon : c’est certain ! Et le timbre, ça fait pas une belle favicon ?

    @Hervé : même chose ! Toujours un petit aperçu de ce qui est bon/pas bon niveau SEO et ergonomie ;-)

    @Arnaud : oh là, et tu n’as pas encore tout vu à propos de mes idées :-P

    @Sebz @Alsaseo : il a bon dos le matin :-P

    @Quentin @EthnoUrban : c’est important d’optimiser une carte postale !

    @SosoDam : altruiste mais pas trop, si ça peut rapporter du business :)

    @Roman : celle-là je suis jaloux de ne pas y avoir pensé, elle aurait été dans cet article sinon !

    @Sylvain : Je me souviens de cette infographie, parfois les amis sont de vrais bautours !

    @Newsmag : et encore, je suis même pas sûr qu’on arrive réellement à décrocher

    @Seb : c’est certain, profite ! Ta comparaison me fait penser à Ocean’s Twelve :) Pas mal le coup de la sandbox, je n’y avais pas pensé non plus !

    @Le Juge : Forcément vu comme ça, c’est bien plus simple de déconnecter complètement :-)

    @zied redissi @Julien : normalement, pas de vacances de mon côté !

  20. Stephane says:

    Héhé ! Bien vu ces vacances. Je prépare mes balises et mes échanges de bonnes adresses…

  21. Stéphane says:

    Au top ton post sur le SEO en vacances =)

    Il m’a bien fait rire, bien tourné =)

  22. miu says:

    Tu fais ton comique out? ;) Oh, balise pas, c’est pour rire!!! :D

  23. Arnaud says:

    Article SEO décalé pour cet été au mois de Juillet ;) en tout cas donne envie de partir en vacance et de jeter son écran….5minutes.

    @Anthony : période estivale sous le soleil à avignon, fait trop chaud…:)

  24. robert says:

    Je suis mort de rire à la lecture de cet article en tout cas nous avons des mots détendus, on dirait que tu étais allongé sur un hamac au moment de la rédaction.

  25. veranda says:

    J’espère que le référenceur à pu se référencer auprès de charmantes demoiselles au soleil! Haha

  26. Xavier says:

    Ahah excellent ce petit texte, ok j’arrive bien après sa publication mais 2 semaines sans mon Google Reader forcement j’ai du retard à rattraper !

    En tout cas je confirme le fait que même si l’on est censé déconnecter durant les vacances, les accros que nous sommes voyons toujours des références dans la vie quotidienne …

  27. Béatrice says:

    C’est tellement vrai !!! J’ai bien ri en le lisant, merci. Tous les référenceurs doivent un peu s’y retrouver dans cette description. Alors pour ceux qui ne sont pas encore partis en vacances, bonnes vacances à vous. Et pour les autres, bon courage.

  28. Un très bon article sur le job des référenceurs et leurs besoin de passer de longues vacances pour bien se reposer et redémarrer le boulot avec une énergie énorme !

  29. dim says:

    J’ai ri ! Enfin un peu jaune quand même parce que c’est vrai que je n’arrive pas non plu à décroché, mais on va pas de plaindre d’avoir un boulot qui nous plait tellement qu’on y pense même en « bacances » enfin c’est ma vision de la chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.