Netlinking, les erreurs à ne pas commettre – Compte rendu SMX

SMX ParisQuand j'ai vu l'intitulé de cette conférence, je me suis dit que c'était très sympa de la part d'Aurélien Delefosse et d'Olivier Tassel de faire un clin d'oeil à l'une des catégories du blog Noviseo, puis je me suis dit qu'en fait il n'y avait aucun lien.

Avec un Apéro SEO (organisé de main de maître par Florian Marlin) et une fin de soirée mouvementée dans les pattes, je ne cache pas que je n'ai pas énormément pris de notes de la plus matinale des conférences. Enfin, la véritable raison c'est que j'étais littéralement happé par ce que disaient Aurélien et Olivier, du coup le stylo et le carnet étaient devenus secondaires.

Le compte rendu de cette conférence sera donc sous forme de liste et j'invite bien sûr les deux intervenants à compléter ce qui manquerait ici. Voilà donc quelques-unes des erreurs à ne pas commettre dans une stratégie de netlinking.

Comment bien travailler son netlinking ?

Ne pas travailler uniquement la page d'accueil

Étant donné que chaque page est censée être optimisée pour une expression clé, il parait logique de faire des liens vers chacune des pages du site pour les faire monter dans les pages de résultats des moteurs de recherches.

Ne pas faire de liens hors thématiques

Dans l'idéal, un bon lien est placé dans une page où la thématique est la même que celle qui sera liée. Cependant il est toujours possible d'élargir sa thématique. Votre page traite d'assurance habitation ? Pourquoi ne pas aller publier sur un site de déco pour préciser sur quels biens agit cette assurance ?

Ne pas chercher le nofollow, ne pas le fuir

Si d'un point de vue purement SEO, le nofollow est censé rapporter peanuts, il permet tout de même d'avoir un profil de liens naturels mais surtout il peut rapporter énormément de trafic dans certains cas.

Ne pas faire de liens sur des pages non optimisées

Un lien efficace est effectué sur des pages déjà optimisées pour le SEO et donc trustées par Google.

Travailler le linkbaiting

Le linkbaiting (capacité d'un contenu à être linké naturellement) n'est pas réellement une technique de linking mais plutôt de création de contenu. Il peut être très efficace mais son principal problème est qu'il n'y a aucune garantie. Plusieurs techniques permettent de faciliter le linkbaiting :

  • créer du contenu sortant de l'ordinaire
  • créer du contenu propre à certaines communautés
  • intégrer des outils et boutons de partage

Ne pas raisonner en "Root PR" mais en transmission de popularité

Le PageRank de la page d'accueil peut être élevé, si vous effectuez un lien sur une page profonde peu trustée, le résultat ne sera pas à la hauteur des attentes. Il faut donc penser à la popularité que peut transmettre la page où le lien est placé et non le domaine.

Ne pas abandonner les plans qui fonctionnent

On en a eu l'exemple récemment, hier encore, beaucoup de sites de CP se sont faits flinguer, ce n'est pas pour ça que c'est le cas de tous les sites de CP. Certains sont encore d'une excellente qualité, pour prendre cet exemple il ne faut donc pas forcément arrêter la rédaction de communiqués de presses.

Varier les ancres et les pages cibles

C'est de la pure logique, mais des dizaines de liens sur la même ancre et vers la même page du site auront l'air très spammy aux yeux de Google.

Merci à Aurélien Delefosse (http://www.gnomecorp.com/) et Olivier Tassel.

Toujours plus de comptes rendus du SMX Paris :
Analyser les pénalités Google
Le travail du SEOlomo
Les outils SEO
L'user experience et le référencement
Le contenu pour générer du trafic

Catégorie Erreurs à ne pas commettre, Référencement | Thématique .

26 réponses à Netlinking, les erreurs à ne pas commettre – Compte rendu SMX

  1. Panda says:

    Bonjour Sylvain,

    Ah tiens, je découvre qu’il ne faut pas faire de liens sur des pages non optimisées. Hormis l’aspect SEO on-page, une page trustée est bien une page indexée et linkée (que ce soit en interne, facile, ou en externe, comme ici dans mon lien de commentaire). Et donc, cela signifierait qu’il faut « attendre » que la page soit un minimum trustée avant de la linker ? Merci pour les explications !

  2. Rémi says:

    Le dernier point est particulièrement important pour un jeune site, où l’optimisation des liens n’est pas encore diluée dans la masses de backlinks du site. Attention au bac à sable de Google !

  3. Xavier says:

    Salut Sylvain,
    Merci de faire profiter de SMX à ceux qui n’ont pas pu y aller.
    J’ai une simple question, penses tu que le link baiting peut s’appliquer à n’importe quel type de site? Certain eshop par exemple sont assez limités par rapport au contenu que peut contenir la page et doivent faire preuve de bcp d’imagination.

  4. Gwaradenn says:

    Il ne faut pas faire de lien vers des pages non optimisées, ou du moins éviter de travailler le linking quand le site n’est pas optimisé convenablement.
    Merci pour le CR et au plaisir de te recroiser. ;)

  5. Marian says:

    Merci pour ce résumé Sylvain, le plus important c’est surtout de varier énormément les ancres.

  6. Marie says:

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour ce nouveau compte rendu, tout aussi clair que les autres, cependant, j’ai une question !

    Concernant le Nofollow :
    « il peut rapporter énormément de trafic dans certains cas. »
    Comment? Je ne comprends pas, certes, cela permet d’avoir un référencement naturel propre, mais comment ce lien peut il rapporter du trafic s’il ne vaut quasiment rien?

    Merci encore,

    Marie

  7. vince says:

    Tout cela semble assez logique finalement. Mais ce sont de bons conseils pour autant !

  8. nelly says:

    Bonjour,

    Merci pour ces très bons conseils !
    Par contre quand tu dis « Ne pas faire de liens sur des pages non optimisées » c’est à dire ? Il faut regarder dans le validator w3c si il n’y a pas trop de faute ou regarder le code source de la page (balise « h1″, « h2″…)?

    Je n’étais pas présent cette année mais je compte déjà venir l’année prochaine au SMX l’année prochaine pour perfectionner mon seo :)

  9. alex says:

    Un billet à méditer si l’on souhaite vraiment avoir du positif en Netlinking. Mais je reviendrai un peu sur le premier point qui vise les pages profondes d’un site. C’est vrai qu’il serait beaucoup plus intéressant pour un site d’être visible en page d’accueil comme en page profonde. Mais le hic est que certains annuaires refusent catégoriquement la soumission de sous-domaine. Donc on devra sûrement se tourner sur les blogs ou bookmark.

  10. lionel says:

    Bonjour Sylvain,

    Merci beaucoup pour ce retour !

    Je place uniquement des backlinks en « Nofollow » uniquement sur des sites ayant un domaine à forte notoriété.

    amicalement

  11. loran says:

    C’est vrai que c’est synthétique mais au moins, ce sont des « commandements », des points essentiels que l’on doit suivre.
    Evidemment que tous ces conseils tombent sous le sens, mais mais mais … quand on martèle les choses, à la fin ça finit par entrer dans la tête.
    Et je le dis aussi pour moi ;)

  12. Sylvain says:

    @Panda : dans l’idéal, il faut mettre tes liens sur des pages qui te rapporteront du jus, une page non optimisée a peu de chances d’en rapporter. Tu peux tabler sur le fait que cette page deviendra populaire, mais c’est un pari toujours un peu risqué ;-)

    @Xavier : un e-commerce, s’il est sur une niche de passionnés, peut toujours tabler sur la passion de ses clients. Mais c’est sûr que de l’imagination ne peut rien gâcher, un site qui vend des produits pas très « sexy » peut par exemple faire un blog « décalé »

    @Gwaradenn : merci pour la précision, et au plaisir de te revoir également ;-)

    @Marie : il ne vaut rien (ou très peu) d’un point de vue référencement, mais par exemple un lien sur lemonde.fr peut rapporter énormément de trafic, nofollow ou pas ;-)

    @nelly : pas forcément d’erreurs w3c mais simplement vérifier que les points importants du SEO onpage sont respectés (au moins un minimum)

    @alex : il y a beaucoup d’autres façons pour acquérir des liens, n’oublie pas !

  13. Merci pour ce retour.Une question on parle beaucoup des CP banis, mais quel sites reste t il ? Ou pourrait on trouver une liste de cp de qualité ?
    Et lorsqu’on soumet un serie de CP est il bon de les linke entre eux ?

  14. valerie says:

    Merci pour ce compte-rendu. Les compte-rendu SMX12qui ont été publié cette semaine permettent à ceux qui ne pouvaient pas s’y rendre d’avoir une idée de ce qui s’est dit. Je pense au CR d’Axe-net, d’Infiniblog…
    En résumé, il faut varier les ancres et les sources tout en restant dans la thématique (bon, ça n’est pas mon cas là, mais bon), optimiser ses pages …

  15. Jérémy says:

    Bonjour,

    Alors je m’attendais à des news et ben non !

    L’article est très bien et de bonnes piqures de rappel sont toujours appréciées, par contre, pour une conférence du SMX, je trouve la qualité vraiment passable.

    Il suffit de lire quelques bons blogs, des forums et de rester logique !

  16. Michele says:

    Des conseils somme toute assez logique, mais de bons rappels. Il est intéressant de noter qu’il ne faut pas abandonné un bon plan même s’il a été pris pour cible par Google.

  17. Xavier says:

    J’avoue que sur ce coup je rejoins Jérémy dans son commentaire précédent, la présentation était peut être très bien faite et captivante mais dans le fond on apprend pas grand dans ce résumé. Après, nous ne sommes peut être plus assez novice sur le sujet :)

  18. Betrash says:

    L’une des conférences les plus intéressantes de ce SMX. Même si les conseils relèvent du bon sens, il est plaisant de se les voir répéter.

  19. jacques says:

    Merci pour cet article. Je viens d’apprendre qu’il ne faut pas complètement délaisser les liens nofollow. C’est vrai que si l’on favorise que des liens dofollows, ça aura l’air suspect. En tous cas merci pour ces conseils car si on en applique certains, on en oubli d’autres. A varier.

  20. Erick says:

    on serait tentés de dire qu’on apprend plus grand chose mais moi, j’ai beaucoup appris sur le point ne pas faire des liens sur des pages non optimisées. Alors là, je suis un peu interloqué vu mon ignorance. Si tu pouvais m’en dire plus, ce serait vraiment génial!
    Merci et bonne continuation!

  21. Anyconcept says:

    En fait, le referencement naturel, il faut vraiment qu’il soit… Naturel..

    Même si je ne suis pas moi même un grand spécialiste mais, un nouveau passionné, et que je suis tout à fai d’accord avec les points abordés, je rejoins zinfo-web sur la question: quels sont encore les CP de qualité? Et, qu’est ce qui fait d’eux, de bons sites de CP ?

  22. Bonjour à tous,
    A mon avis, l’essentiel dans le Netlinking c’est la qualité des liens pointant vers le site et non pas le nombre de ces liens, des centaines même des milliers de sites internet qui n’ont que quelques dizaines de Backlinks sont beaucoup mieux positionnés que d’autres qui en ont des centaines. D’un autre côté, le linkbaiting concerne (dans la plupart des cas) les sites non-commerciaux, c’est rare de trouver un site E-commerce qui pratique cette technique, mais j’avoue que dans le référencement naturel, cette technique permet d’ajouter une liste de nouveaux mots clés qui même parfois peuvent sortir de la thématique de la page.

  23. Bon, je pense que les CP sont de nos jours menacés par le nouvelle bête de Google, le PENGUIN ! qu’en pensez vous ?

    En ce qui concerne le link baiting, il est certain qu’il pourrait augmenter le trafic mais pas forcément des liens.

    Merci pour cet article intéressant :)

  24. jringard says:

    Des gros titres, un résumé de quelques lignes rien de plus efficace.

    Facile à lire et à comprendre merci pour le résumé.

    Je retiens ne pas abandonner les CP même si c’est déjà la cas.

  25. LM says:

    Bonjour,

    Je rebondis sur le point « Ne pas travailler uniquement la page d’accueil » ; savez-vous comment, via Analytics peut-être, savoir quels mots clés sont vraiment identifiés par Google pour chacune des pages d’un site ?

    Les Webmaster Tools donnent bien une liste des mots-clés d’un site, mais je trouve difficile de savoir exactement ce que retire Google de nos efforts d’optimisation des mots clés page par page…

    Merci pour l’article !

  26. Florence says:

    Pour être versée dans le référencement depuis un bon petit paquet d’années maintenant, je suis de l’avis de Jérémy: rien de nouveau sous le soleil, non ?

    Ça n’enlève rien à la qualité de l’article et effectivement, c’est toujours bon de rappeler certaines choses mais avec tout ce qui s’est passé fin avril au niveau du référencement sur Google je trouve qu’on reste sur sa faim. Pas vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.