9 fausses bonnes idées en SEO

idée ampouleQuand on se lance dans le référencement, on apprend vite les bases : du contenu, de la technique et du lien. Ça y est, vous êtes référenceur ! Très vite, plein de bonnes idées nous traversent l'esprit pour atteindre plus facilement les premières places des résultats Google.

Si chercher des solutions pour être mieux placé plus rapidement est une idée louable (et même bien plus que ça !), il faut faire attention à ne pas tomber dans des conclusions qui ne seraient pas bénéfiques (au contraire) au positionnement de votre site web.

Aujourd'hui on va donc travailler à ne pas se planter quand on a une nouvelle idée, puisque certaines peuvent avoir des conséquences plutôt négatives.

Les erreurs à ne pas commettre dans le code

Décaler du contenu pour qu'il ne soit pas visible

Problématique : Mince ! J'ai un super logo en H1 sur ma page d'accueil mais je viens d'apprendre qu'un H1 sur une image, c'est pas le top du top. Il n'y a pas moyen de contourner ça ? Et si je mettais du texte en H1 et avec une petite propriété CSS, je le mets en position:absolute left:-5000 px, comme ça il sera là et on ne le verra pas sur le site !

Verdict : Fausse bonne idée ! Google a bien compris le petit jeu du "tu vois ça mais l'internaute ne le vois pas". Il sait très bien que l'internaute ne verra pas ce texte et ça, il n'aime pas. Ton idée aurait pu être bonne, il y a quelques années.

Faire du texte de la même couleur que le fond

Problématique : Ah ok, j'ai compris, il faut que tout passe à l'écran ? Et si je mettais par exemple le H1 de la même couleur que le fond de la page ? Et tant que j'y suis, je pourrais mettre plein de mots clés de la même couleur, ça ferait du texte bon pour Google !

Verdict : Fausse bonne idée ! C'est toujours le même principe : du contenu est là pour Google et l'internaute n'est pas censé le voir. En plus, ici tu t'attaques à une technique pas loin d'être préhistorique ! Tu n'es pas le premier à avoir eu cette idée, bien d'autres l'ont fait avant toi ! Et depuis, Google a évolué.

Mettre mes mots clés dans la balise keywords

Problématique : mon développeur m'a dit qu'il y avait une balise où on pouvait mettre les mots-clés, du coup je peux mettre tous mes mots-clés (et même plus !) là-dedans ! Elle doit être bien prise en compte par Google non ?

Verdict : Fausse bonne idée ! Cette balise ne sert plus à rien pour Google, il ne l'utilise plus pour ses résultats de recherche ! Dans le pire des cas, elle peut servir à tes concurrents pour savoir quelles expressions tu vises. Aujourd'hui ce qui est (apparemment) le plus pris en compte par Google, c'est la balise Title.

Mettre tous les mots clés dans la balise Title

Problématique : Parfait ! Je mets donc tous mes mots clés dans la balise Title !

Verdict : Fausse bonne idée ! Plus il y a de mots dans la balise, moins leur poids est fort ! De plus, quand tu arrives sur ton site depuis Google, tu vois ta balise Title et si elle n'est qu'une succession de mots-clés, elle n'incite pas vraiment à cliquer.

Des trucs de vieux roublard dans le contenu

Répéter plusieurs fois le mot clé

Problématique : Bon j'ai compris, il faut au moins que tous mes textes soient visibles pour les internautes, du coup je pense répéter plusieurs fois le mot clé dans le texte, ça lui donnera du poids ça !

Verdict : Peut-être pas ;-) Si tu mets trop souvent le mot-clé, Google comprendra que tu cherches à le booster. Et puis, pour le confort des internautes, c'est mieux de varier un peu les mots et expressions en lui proposant des synonymes non ? Dissémine tes expressions et leurs synonymes un peu partout dans le Title, le contenu, les sous-titres, il parait que Google aime ça ;-)

Mettre le mot clé dans le title, les sous-titres, le contenu et l'URL

Problématique : Ok je comprends qu'il ne faut pas en mettre trop, mais je vais quand même mettre mon expression là où il faut, avec ce genre de schéma :

  • une fois dans le title
  • une fois dans chaque sous-titre
  • une fois dans l'URL
  • une ou deux fois dans le contenu

Verdict : Fausse bonne idée ! Google, encore une fois, comprendra très bien ton petit jeu et considère ça comme du bourrinage de mots-clés (keyword stuffing dans son dialecte). Il n'aime pas du tout. Et moi, encore une fois, je te demande si tu penses que ce sera confortable pour les lecteurs de ton site de ne pas varier les mots utilisés ?

Faire fort sur le linking, c'est le plus important !

Faire des tonnes de liens

Problématique : bon, j'ai compris que le lien était super important, qu'il fallait faire des annuaires, des communiqués de presse, etc. J'ai vu passer une offre qui me proposait de faire automatiquement 5 000 liens sur des annuaires, je vais faire ça.

Verdict : Fausse bonne idée ! En général, ces annuaires sont de mauvaise qualité et le contexte des liens sera quasiment toujours le même, ça risque être considéré par Google comme du copier/coller et il aime pas ça. Et puis, 5 000 liens d'un coup, même si ça peut arriver, tu trouves pas que ça fait un peu spammy ?

Mettre toujours la même ancre

Problématique : Bien, bien, je vais les faire moi-même ces liens... Mais il n'y a qu'un expression qui m'intéresse, je vais mettre toujours la même ancre, ce sera mieux !

Verdict : Fausse bonne idée ! Surtout aujourd'hui, avec le fameux Manchot de Google, avoir toujours la même ancre n'est pas forcément bénéfique. Ça n'a pas du tout l'air naturel, du coup Google va comprendre que c'est toi qui as fait tous ces liens.

Faire des partenariats

Problématique : J'ai vu que pas mal de sites faisaient des partenariats, je vais sûrement en faire avec eux. Ça me fera plein de nouveaux liens pas trop compliqués à avoir, j'aurai juste à faire moi aussi un lien vers eux.

Verdict : Fausse bonne idée ! Enfin peut-être... Regarde bien à quoi ressemblent les pages partenaires. Si ce ne sont que des suites de liens, oublie tout de suite, d'autant plus si ton site n'est pas dans la même thématique. Par contre si les pages partenaires sont sérieuses, présentent les sites liés en quelques lignes, n'ont pas un nombre mirobolant de partenaires, restent dans la même thématique, alors dans ce cas tu peux y aller.

Conclusion

Toutes ces idées ne sont pas nouvelles, tu n'es pas le premier à les avoir, et si certaines ont pu faire leurs preuves il y a quelques temps, elles sont aujourd'hui obsolètes. Chercher de nouvelles solutions pour mieux ranker est le meilleur des esprits, mais avant de chercher des astuces de génie, pense d'abord à maîtriser les bases, ça aide toujours. Et si tu penses avoir trouvé une super idée que personne ne connait, fais-m'en part, je te donnerai mon avis :D

D'autres lectures en relation :
Remplir la meta keywords
Remplir la balise Title
Gagner des liens vers son site 

Catégorie Erreurs à ne pas commettre, Référencement | Thématique .

55 réponses à 9 fausses bonnes idées en SEO

  1. bankai says:

    Merci pour ton article qui est très intéressant encore une fois, souvent on oublie que les erreurs de la sur-optimisation ou l’échange de liens hors thématique identique est néfaste pour les sites.

    Je ne me lasse plus de lire tes articles :)

  2. Rémi says:

    Pour ma part je différencie le keyword stuffing de la suroptimisation pour le référencement. Le keyword stuffing est vraiment un technique de « bourrin » alors que la suroptimisation (mots clés bien placés pour leur donner plus de poids) est souvent à un cheveu d’être bonne optimisation.

    Pour éviter cela, je pense qu’il est nécessaire de faire deux listes de mots clés à travailler sur une page : les mots clés prioritaires et les mots clés pour l’optimisation de la longue traîne.

  3. Littlebuzz says:

    Comme on dit dans ces cas la, ça va mieux en le disant …
    Bon récapitulatif pour les nouveaux entrants dans le fabuleux monde du SEO !

  4. nelly says:

    Ca c’est vraiment des fausses idées ! Mais comme écrire du texte de la même couleur que le fond du site c’est une assez veille technique qui ne se fait plus du tout je pens (enfin j’espere…).
    On voit aussi des fois des sacrés url des fois.
    bon article

  5. Hervé says:

    Très bon rappel des actions à éviter quand on débute. Malheureusement, ce sont des choses que l’on continue de voir sur des sites en 2012.

    C’est d’ailleurs ahurissant que Google ne sanctionne pas davantage ces pratiques. J’ai testé il y a moins d’un an de cacher le texte pour les visiteurs, ça fonctionne toujours :-)

  6. Alban says:

    Globalement il s’agit de technique n’existant plus depuis des années, cependant je trouve qu’il faut pondérer le coup du texte dans le h1, il n’y a pas de pénalité appliquée en tout cas si c’est une fois par page. Donc c’est accepté, ça n’apporte certainement rien, mais c’est pas motif de pénalisation si utilisé avec parcimonie.

  7. Fab says:

    Les non-initiés sont de plus en plus au courant des pratiques du SEO grâce à la sur-représentation d’articles, de guides et de tutoriaux concernant l’optimisation de site internet en vue d’un bon référencement naturel. On dit du mal de ces techniques depuis des années que cela commence à rentrer doucement dans les mentalités de mr. tout le monde. Ces fausses bonnes idées ressemblent donc à des techniques borderlines à leur yeux.

  8. Matthieu says:

    Merci pour ton article !

    En effet, intéressant pour les novices en référencement mais ne serait-il pas intéressant de parler un peu plus en détail du linking externe : échange de liens, annuaires de qualité vs mauvaise qualité, le danger actuel de poster sur certains sites de CP… ?

  9. Sylvain says:

    @Rémi : c’est vrai que tout est question de pondération de ce côté-là, mais la vérification est simple : si à la relecture ça nous choque, c’est qu’on est déjà dans la suroptimisation ;-) Concernant ton idée de listes de mots clés, tout dépend du budget ou des moyens, dans l’idéal on devrait faire une page pour chaque expression !

    @LittleBuzz : c’est exactement ça, un petit rappel pour les novices :)

    @Nelly : Oui c’est vrai qu’il y a quelques techniques préhistoriques là-dedans !

    @Hervé : quand tu dis texte caché, c’était caché comment ? La couleur ? Un display:none ?

  10. Julien says:

    Ton premier point est à nuancer.
    Complètement d’accord pour le : « position:absolute left:-5000 px » en CSS qui est grillé à 10 000 km mais il se peut que, pour des raisons d’ergonomie, une partie de mon texte soit placé dans une div en « display:none » et qu’il ne soit visible qu’après une action de l’internaute (clic sur un bouton par exemple). Ça mériterait un petit test ça :)

    PS : Les erreurS à ne pas commettre

  11. Logman says:

    J’aime ! C’est toutes les techniques que je connaissais avant de m’intéresser au référencement, et elles sont encore pas mal utilisées :)

    Sinon j’ajouterais: Je vais faire du Black Hat, c’est plus rapide, très facile et je vais bien avoir google. Lancer des blasts sans connaître le logiciel ou même maitriser le référencement.

  12. phil says:

    Je suis d’accord avec beaucoup de points.

    Un parmi lesquels je serai plus mesuré c’est: « Mettre le mot clé dans le title, les sous-titres, le contenu et l’URL ».

    Faire cela n’est pas malin.

    Mais une page principale avec le mot clé dans le titre, le H1 , ou une page secondaire avec le mot clé dans le titre et le H1 plus dans les deux cas la répétition 2 ou 3 fois dans le corps de texte cela marche.

    Et en plus, Google ne traite pas du tout les sites « trustés » des autres.

    Pour exemple sur l’une des pages j’ai vraiment abusé du mot clé sur une nouvelle formation.

    Après avoir boudé me laissant sur la 2eme place, quelques liens de courtisans m’ont remis en tête et pourtant la page est assez horrible lol

  13. Christian says:

    Une idée que j’aime à défendre : un site ne doit avoir plus de liens que de visites… si on admet qu’une personne sur 100 qui a visité le site l’a apprécié, si cette personne a elle-même un site elle peut être tenté de mettre un lien… donc pas plus de 1 lien pour 200 visites réelles sur le site.
    Ensuite, le webmaster va essayer de populariser son site, mais il n’a pas que cela à faire, donc, le we, il va faire un ou deux annuaires, pas forcément en choisissant les meilleurs…

    Bon, ben il faut y aller mollo quoi et faire naturel.

  14. Antoine says:

    Globalement je suis d’accord avec chacun des points de ta liste. En revanche, pour le logo en h1, on peut très bien mettre un text indent négatif avec le petit texte/baseline, ne serait-ce que pour des raisons d’accessibilité. Et Google ne bronche pas ;)

  15. ghislaine says:

    Bon article récapitulatif même si il traite un peu de vieilles techniques. Il faut bien parfois remettre les points sur les « i », surtout avec ce que l’on entend de temps en temps. Je rejoins l’avis de quelques commentaires à propos du logo h1 et du texte-indent négatif. ça peut-être utile effectivement des fois pour des raisons d’accessibilité. Et si on ne le fait pas sur toutes les pages… Pas de raison de s’inquiéter pour ça je pense.

  16. Laline74 says:

    1ère idée : en fait j’ai lu beaucoup d’articles qui disaient d’un côté oui et de l’autre non en fonction si tu abuses ou pas de la situation des blocs cachés. J’en ai conclu que j’attendrais de voir le message de Google sur Webmastertools. Où est-ce que tu as réussi à vérifier cette idée : j’ai besoin d’être plus persuasive auprès de mes développeurs. J’ai entendu parlé que Google ne pouvait pour l’instant pas voir si le texte caché est vraiment du spam en automatique et que ce sont des humains sans connaissances Internet qui vérifie si le contenu visuel correspondait au contenu texte. (donc si ton texte caché est aussi dans une image, cela peut passer…).

    Idées sur les mêmes ancres : est-ce que Google met de côté les liens sur l’URL ou le nom du site, parce qu’on n’est pas derrière les nombreux gentils internautes qui font du lien naturellement vers nos sites ;-)

  17. Jérôme says:

    C’est assez effrayant qu’il faille encore expliquer tout cela, ça se fait encore tant que ça?

  18. Marie says:

    Merci pour toutes ces précisions ! Moi qui suit en plein dans la mise en place d’une stratégie de référencement, ça m’est très utile. C’est vrai qu’on a tendance à choisir la faciliter, c’est tellement compliqué d’être patient et trouver d’autres méthodes plus fastidieuses (ou non) mais bon, faut bien ! Du coup, je revois les bases avec un livre « Réussir son référencement », c’est plutôt sympa à lire et très clair, j’aime beaucoup :)
    Merci encore, et bonne journée!
    Marie

  19. Joana says:

    Salut Sylvain,

    Vraiment sympa ton article, j’aime particulièrement la manière dont tu l’as construit, cela me fait clairement penser à moi dans mes débuts dans le référencement. Je croyais toujours trouver de supers astuces pour blinder mon référencement et j’ai vite compris que non, je n’étais pas la seule à avoir pensé à tout ça, et que oui, c’était totalement inutile en matière de SEO car Google est très intelligent !

    Plein d’idées reçues qui n’ont pas lieu d’être, et qui peuvent toujours aidé ceux qui débutent dans le SEO, tout comme les plus expérimentés =)

  20. Grégoire says:

    Salut Sylvain,
    Sur le point « Répéter plusieurs fois le mot clé », j’aimerais ajouter un retour d’expérience…

    Sincèrement, ça marche encore. Exemple : tape « carrosserie ferrari », va sur le 1er résultat et regarde le nombre de fois où « ferrari » est répété sur la page d’accueil, par rapport au nombre de mots de cette page ;-)

  21. Beaucoup de « référenceurs », chefs d’entreprises et autres sont persuadés que ces idées reçues sont vraies ou que ces vieilles pratiques sont toujours d’actualité. Cela parait inouï quand on est un professionnel du métier, mais c’est vrai…

    Effectivement, le référencement ne consiste pas à répéter de nombreuses fois un mot-clé dans une page. La question de la répétition du mot-clé dans le H1, l’URL, le title se discute, mais globalement, merci pour tous ces rappels pertinents qui ouvriront les yeux à certaines personnes je l’espère. :)

  22. Ahmed says:

    Je suis tout à fait d’accord la dessus, je me suis même prononcé avec d’autre collègue la dessus hier. Surtout pour le point des Title que je confirme, à travers mon expérience sur les blogs dofollow, que des fois les tags (page dont le title est une seule expression clefs) sont des fois mieux positionnés que les pages initiales.

  23. Mikiweb says:

    J’adore le style de rédaction question réponse : facile à lire et très attrayant.
    Une autre fausse bonne idée que j’ai vu souvent : Cacher mon lien dans la page avec un attribut display : none;

  24. Sylvain says:

    @Julien : c’est exactement pour ça que je n’ai pas pris display:none en exemple, j’ai un doute sur ce point =D PS : j’ai bien mis 5 minutes avant de trouver l’erreur qui était en gros sous mes yeux, merci ;-)

    @Logman : c’est certain ! Je reste persuadé que le BH peut fonctionner très efficacement, mais il faut être vraiment très bon ! Et le BH, le bon BH, j’ai quand même l’impression que c’est bien plus de travail que le WH

    @Phil : je suis tout à fait d’accord, je le fais même régulièrement, mais je prends tout de même garde à ne pas répéter l’expression exacte.

    @Christian : je comprends ton point de vue même si je ne l’approuve pas. Dans ce cas-là, autant dire qu’on oublie simplement le travail de netlinking, et l’acquisition de notoriété devient vitre très compliquée !

    @Antoine : tout dépend du site et de son historique en fait, mais c’est vrai que sur certains des cas que j’ai présentés dans cet article, Google ne bronche pas :)

    @Laline74 : Pour convaincre les développeurs, essaye de prendre en compte les idées de Google : il annonce chercher à tout prix à rendre service à l’utilisateur et essaye donc de lire les pages comme le ferait un internaute. S’il repère un texte que l’internaute ne voit pas, il risque « tiquer ». Si ça peut tout de même encore passer, il est quasi certain que dans le futur ça ne passera plus. Pour les ancres, je pense clairement que Google comprend quand l’ancre est l’URL ou le domaine, et qu’il sait que ça peut être du lien naturel… Pour l’instant tout du moins.

    @Jérôme : j’en croise encore de temps en temps oui ;)

    @Marie : Le livre d’Olivier Andrieu fait en effet partie des must-have, revenir jeter un oeil sur les bases ne fait jamais de mal :)

    @Grégoire : yes c’est vrai que ça peut passer, après il y a d’autres paramètres : le domaine est assez ancien, et puis « ferrari » est une marque, est-ce que Google le sait ? Est-ce qu’il comprend qu’on ne peut pas faire de synonyme ? J’avoue qu’on peut se poser des questions, j’ai toujours des doutes. Mais je me souviens d’un test que j’avais réalisé avec une expression de poney (les poneys sont tous petits) et j’avais bien bourriné, la page est en première position sans aucun lien ;-)

  25. L.Jee says:

    Un petit rappel pour les débutants sinon pour les autres, du vu et revu. Dommage, ça a du te prendre du temps à l’écrire :p

  26. alex says:

    a vouloir être trop malin on finit toujours par se faire avoir sans le savoir. Google et les référenceurs c’est comme le jeu du chat et de la souris sauf que Google sait à l’avance que les référenceurs sont friands de liens alors il fera tout pour les arrêter surtout quand c’est pas du naturel. Merci pour le récapitulatif c’est nécessaire et cela nous aide à ne pas déraper.

  27. lionel says:

    Bonjour Sylvain,

    Bon récapitulatif de ce qu’il ne faut pas faire. Par contre, j’avoue avoir encore la mauvaise habitude d’utiliser la « triplette bourrin ».

    amicalement

  28. Wolfgang says:

    Merci de reprendre les bases, on fait tous parfois des erreurs de débutants! ;)

  29. Pour la balise keywords c’est certain que Google ne la prends plus en compte, mais les autres moteurs ne la néglige pas, donc c’est toujours utile de la remplir mais effectivement sans la charger keywords (8-9max) !

  30. Je suis d’accord sur le texte. Selon vous, quels mots clés utiliser pour un site d’Actualité et de People?

  31. jacques says:

    Absolument d’accord avec l’ensemble de ces points énoncés. Surtout Google détecte les partenariats en échange de liens. C’est inutile et C’est très mal vu par Goolge, à éviter !

  32. Nico says:

    Des conseils qui devraient être acquis depuis déjà pas mal d’années, mais ça ne fait pas de mal de repasser une couche. Cela dit pour la section partenariat, je suis à moitié d’accord, ça reste selon moi important, mais c’est un aspect à faire parmi d’autres, et comme tous les autres il faut le faire intelligemment…

    Pour de nombreux sites, il reste difficile, voire quasi impossible, d’obtenir des liens 100% naturels et en nombre suffisant.

  33. Salut ! Super article au passage, c’est toujours bon de vérifier si on fait pas de bêtises. D’ailleurs je voulais te demander, certains plugins WordPress considèrent qu’un article et SEO-friendly lorsque le titre contient un mot clé, qu’il apparaît aussi dans l’URL et qu’il y a une densité convenable dans le contenu. Alors Keyword stuffing ou pas ?

  34. cobolian says:

    T’en veux d’autres ? En voila :)
    - renommer les .js et .css avec des mots clés, ainsi que les variables
    - changer en auto le contenu (pas en ajouter, juste le faire changer) d’une page à chaque visite
    - dans le thème mettre un spacer (1 pixel blanc) 50 fois, et lui mettre le mot clé ciblé. Le faire en dynamique, pour que le mot clé change sur chaque page.

  35. Alex says:

    Alala, il en fait couler de l’ancre ce google! En tout cas une bonne piqure de rappel pour les novices cet article et j’aime bien le style utilisé, genre Candide fait du SEO et se fait reprendre sur chaque point :-)

  36. Pierre says:

    Merci pour cet article, même s’il ne fait que lister des points connus de la majorité des SEO.
    Je trouve que pour les débutants, il est très bien pensé et qu’il est d’autant plus utile avec le manchot vengeur qui s’agite sur la toile.
    Et puis au fond rendre le référencement accessible, c’est peut être à terme pouvoir obtenir de nouveaux sites de qualités avec qui faire des partenariats intelligents.
    Le web de demain en somme.

  37. julien says:

    @pierre c’est une bonne chose de faire un petit rappel de temps en temps surtout avec la nouvelle mise à jour de google. Un article qui permettra aux pros d’éviter certaines erreurs à l’avenir et aux débutants de savoir où poser les pieds pour un référencement nikel

  38. Keeg says:

    Ce que tu nous cites est l’ensemble des bonnes vieilles méthodes qui ont fait pour certaines leurs preuves. Il faut être maintenant plus malin et moins bourrins. :)

  39. William says:

    C’est marrant que l’on ai jamais eu de pareil récapitulatif aussi structuré et synthétique durant la licence. Good Job en tous cas, vraiment dans la thématique « novice SEO »

    C’est marrant mais en dépit de tout ce que j’ai lu, de ce que tu dis dans ton article et de toutes mes connaissances en matière de linking, j’assiste à un cas étrange. J’ai un site qui possède 40 % voire plus de backlinks à ancres optimisées. Après ce site e a remplacé un autre il y a 2 ans et je ne sais pas si mon outil prend en compte ou non ces « vieux » backlinks.

  40. Dav says:

    Bonjour,

    En voilà un style sympathique, facile à comprendre pour les néophytes et surtout plein d’humour, bravo !
    En dehors de ça, le SEO c’est exactement ça, tenez vous y et tout ira bien ! C’est ce que j’applique naturellement depuis déjà bien longtemps et personnellement ça a toujours bien fonctionné.
    Au plaisir de vous relire ! ;)

  41. Rémi says:

    William > Si tu as effectué une redirection, une partie de tes « vieux » backlinks ont suivi.

    La règle (non écrite) des 40/50 % maximum d’ancres optimisées avant que Google ne se fâche s’applique seulement sur une seule expression clé à mon avis. Tu peux avoir plusieurs expressions travaillées sur une page et globalement leurs backlinks optimisés totalisent plus de 50% de tes backlinks.

  42. Nathalie says:

    En fait, le référencement a changé depuis son age d’or et il ne s’agit plus de faire une stratégie mono-latéral mais plutôt d’opter pour des options en fonction des sites. En cela, le référencement naturel permet d’obtenir des résultats tampons certes à long terme. En fait, l’essentiel c’est de pas être avaler par le Pacman Google.

  43. Sandra says:

    Des conseils de base mais pourtant essentiels à un bon référencement, surtout avec le vilain pingouin.

    Ceci dit je ne suis pas tout à fait d’accord avec la 1er règle concernant la balise h1.

  44. K-rip says:

    Très bon article comme d’habitude Sylvain ! Je ne savais pas qu’il était mauvais de répéter le mot-clé dans le titre, l’URL et le contenu, car comme l’a souligné Gilles Bertaux un peu plus haut, le plugin WordPress SEO a l’air de considérer justement que c’est un critère positif. Il faudrait qu’ils se mettent à jour !

  45. Mathilde says:

    Merci pour cet article. Comme K-rip, je ne pensais pas non plus qu’il était mauvais de répéter le mot-clé dans titre, url et contenu. Il va falloir que je revois certaines choses.
    Par contre l’article m’a fait sourire :) j’ai bien aimé les deux premiers points. Cela paraît logique que Google sanctionne ce genre de technique.

  46. Quentin says:

    Merci pour l’article,

    je me permet d’ajouter une erreur assez commune qui consiste à ne référencer QUE sa page d’accueil sur tout les mots-clés.

    Le travail est bien plus difficile et le taux de rebond bien plus élevé.

  47. Gaëtan says:

    Bon petit article pour les débutants en référencement un peu trop chevronnés.

  48. Ben 16 says:

    Bien vu! Bon après, faut dire que toutes ces règles ne s’appliquent pas à ceux qui écoutent St Matt Cutts… car ils font tout bien ou presque ;-)

  49. Je suis tout à fait d’accord avec tout ce que vous avez dis dans cet article, le problème des jeunes consultants en référencement naturel, c’est qu’ils sont très pressés et ils croient que les méthodes « Blackhat » seront la solution.
    Sur mon site, existe une page de vidéos « cours de référencement en ligne », dans une de ces vidéos, j’avais donné 5 conseils aux débutants pour devenir un bon référenceur
    C’est vrai que ce n’est pas facile d’avoir des Backlinks de qualité, mais cela vient avec le temps, les contacts, les réseaux sociaux, l’originalité du contenu (contenu attirant) etc…

    Merci pour votre article
    J’aime bien votre site, pas pour laisser des commentaires et avoir des liens mais parce qu’il est vraiment de bonne qualité

  50. Excellente référence c’est un peu ce que j’explique toujours à des novices qui rentre de mon bureau mais je suis content d’avoir récolté quelques référence pour y appuyer mes dires! :)

  51. Amine says:

    Salut,

    De très fausses bonnes idées à éviter de faire pour le référencement de votre site web, un article très intéressant pour les débutants dans le SEO pour apprendre ce qu’il faut faire pour référencer un site web avec succès. Moi perso cet article m’aide beaucoup dans le référencement je vous remercie :) .

    Bon Courage.

  52. Ju says:

    Et j’imagine que la liste pourrait s’allonger dans les semaines à venir parce que de plus en plus de choses sont désormais à proscrire (i.e. les communiqués de presse ou le contenu trop dupliqué…)

  53. basket en soldes says:

    C’est juste, mais bon il est parfois difficile quand on veut rapidement sortir de l’anonymat, et surtout quand on débute de pas ce genre d’erreur. heureusement maintenant google laisse la possibilité de virer les mauvais lien. merci pour le blog il est vraiment très sympa

  54. Interdit bancaire says:

    Personnellement, j’utilise la méthode « plein de liens dégueus » mais si on se limite à une 50ene google n’est pas toujours très regardant et ça suffit pour ranker un minimum sans trop de difficulté. Disons que c’est suffisant pour de petits sites mais qu’il en faut plus pour du site plus important.

  55. Forum says:

    Bonjour,

    Effectivement, rien n’est simple dans le référencement naturel, il ne faut pas oublier que:
    Le travail fourni dans son site est bien plus payeur que de chercher à faire des liens partout ailleurs…
    En effet, soulager les textes de mots clés est intéressant, j’en ai fais le test, ça marche pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.