Particuliers : gérez votre présence en ligne !

Mains sur clavierAlors que beaucoup cherchent à disparaître de Google, de mon côté je suis partisan du fait d’être visible sur le web en tant que personne. Pour cet article, on va prendre l’exemple d’une personne en recherche d’emploi, même s’il peut y avoir d’autres bonnes raisons pour choisir d’être vu sur le net (un artiste qui cherche à développer sa visibilité, un consultant qui communique sur son nom, etc.)

Travailler sa présence en ligne, ça s'appelle du personal branding.

Les outils pour être présent sur Internet

Il existe plusieurs outils pour assurer sa présence sur Internet, je vais vous présenter ceux qui paraissent être les plus pertinent et les moins chronophages (quoique, enfin admettons...)

Créer son site à son nom

À moins que vous ne soyez l’homonyme d’une célébrité, il peut être assez facile d’occuper les premières places de Google sur votre nom. La chose la plus logique peut être de vous créer une page web avec pour nom de domaine votre prénom et votre nom. Avec ou sans tiret entre vos nom et prénom ? Tout dépend de la lisibilité, si votre prénom se termine par une consonne et que votre nom commence par une voyelle (et vice-versa) le tiret n’est pas obligatoire, dans le cas contraire il peut être pertinent d’en ajouter un. Travaillant actuellement sur la visibilité d’un portfolio webdesigner, je remarque que l’absence de tiret ne gène en rien le positionnement.

Les réseaux sociaux

Les différents réseaux sociaux existants ont tendance à plutôt bien se placer dans les moteurs de recherche, il peut donc être utile d’en utiliser certains si vous voulez capitaliser sur votre nom. S’il existe plusieurs réseaux généralistes (Twitter, Facebook, Google+, etc.), d’autres réseaux plus spécifiques existent (DeviantART pour l’art, Youtube pour la vidéo, Dopplr pour les voyageurs écolos, Instagram pour les photographes sur smartphones, etc.). Dans le cadre d’une recherche d’emploi, il peut être pertinent de remplir son profil sur les réseaux pro comme LinkedIn ou Viadeo.

Pour savoir quels réseaux se positionnent le mieux, rendez-vous sur le test de positionnement des réseaux sociaux effectué par l’agence Blueboat ;)

Comment bien réaliser son personal branding ?

Maintenant que vous connaissez les principales façons d’être présent en ligne, autant ne pas se tirer une balle dans le pied en faisant n’importe quoi. Voilà donc un exemple de ce qu’il est possible de faire (j’insiste sur le fait qu’il s’agit d’un exemple, il n’y a pas qu’une seule façon de faire).

Comment utiliser le site ?

On vient de voir à l’instant que vous pouviez créer un site internet à votre nom, mais que faire avec ce site ? Si la question peut se poser, on se trouve généralement en face de deux cas de figure.

Vous avez quelque chose à raconter ? Parfait, c’est l’occasion rêvée pour commencer ! De préférence, vous traiterez de sujets en lien avec l’emploi que vous convoitez. Vous voulez devenir chef de projet webmarketing ? Publiez des études de cas ! Vous voulez devenir community manager ? Décortiquez l’actualité des réseaux sociaux ! Vous voulez être embauché en tant que référenceur ? N’y pensez même pas, c’est moi d’abord !

Dans le cas où vous n’avez rien de spécial à dire, utilisez votre site comme un CV avec plusieurs pages : une page où votre expérience sera mise en avant, une page qui détaille votre cursus sera présente, on peut même envisager une page avec vos activités annexes. Surtout, pensez à réserver une page où vous parlerez du poste qui vous tente, ce qui vous intéresse, ce que votre expérience peut apporter, etc. Vous pouvez également ajouter un lien vers chacun des réseaux où vous êtes présent et actif.

Bien sûr dans chacun de ces cas, vous n’oublierez pas de penser au référencement. Si arriver premier sur votre nom ne devrait pas nécessiter trop de ressource, il faudra peut-être penser à apparaître sur les requêtes de l’intitulé du poste que vous convoitez, et là ça risque se corser. Pour mémoire, vous pouvez jeter un oeil à ce guide référencement pour vous aider dans votre tâche.

Comment utiliser les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux ne s’utilisent pas n’importe comment quand on choisit de faire attention à l’image qu’on fait passer sur internet. Comme précisé auparavant, beaucoup de réseaux sociaux ont tendance à bien se placer si on tape votre nom sur Google, autant profiter de cette opportunité. Bien sûr, comme vous voulez apparaître sur votre nom, vous n'utiliserez pas de pseudo pour créer vos profils sociaux mais votre vrai nom.

Bien sûr, il est important d’apparaître le plus professionnel possible sur les différents réseaux. Même si ça coule de source il vaut mieux le rappeler : exit les photos de soirées complètement alcoolisées, les statuts bizarres, les amis étranges, etc. Je pense à Facebook en particulier, si vous avez trop de contenu de ce style, n’hésitez pas à bloquer l’affichage aux personnes avec qui vous n’êtes pas “amis”. Si vous n’avez rien à vous reprocher, laissez donc tout ça ouvert, de la transparence ne peut être que bénéfique.

Si on passe à Twitter, l’idéal est de ne partager que des sujets liés sans trop s’éparpiller, même si certains font l’inverse et s’en sortent très bien. Pour caricaturer, si on partage régulièrement en parlant du même thème, on se pose en spécialiste de ce thème. De plus si vous tweetez sur des sujets liés à votre profession, ça démontre un intérêt certain et permet en plus de créer des contacts. C’est donc tout bénèf pour vous et votre image ! Et s’il vous plait, ne fermez pas votre profil Twitter au public, c’est contraire à l’esprit de partage de ce réseau !

Ce qui compte surtout, que vous soyez sur Facebook, Twitter, DeviantART ou autre, c’est l’utilisation régulière de ces réseaux. Le minimum requis est un profil rempli correctement, mais la publication régulière de contenus démontre une présence et une activité, ce qui est indispensable si vous cherchez à travailler dans le monde du web ou ailleurs.

Conclusion

Gérer sa propre personne en ligne, ou faire du personal branding comme disent les pros, est selon moi réellement important. Plutôt que de chercher à être totalement absent du net, autant essayer d’être présent en travaillant l’image qu’on y laisse. Lorsqu’on sait que 6 employeurs sur 10 recherchent le nom des candidats sur Google et les réseaux sociaux, autant mettre toutes les chances de son côté non ?

Sur le même sujet, je vous conseille d'aller lire l'article sur l'e-réputation paru récemment sur Hounkpe-Media.

D'autres lectures qui pourront vous aider :
Comment devenir célèbre ?
Se faire connaître avec les réseaux sociaux

Catégorie Référencement, Réflexions | Thématique .

19 réponses à Particuliers : gérez votre présence en ligne !

  1. Remi says:

    Bon article sur une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur.

    Attention cependant à l’excès ou « personal branling ».

  2. Avoir une visibilité sur Internet est indispensable pour une marque. C’est maintenant presque indispensable pour un citoyen en recherche d’emploi …

  3. Lionel says:

    Bonjour Sylvain,

    Sujet très intéressant ! L’utilisation du personal branding dépend des objectifs fixés. C’est un exercice très difficile où il est très facile de se planter. Si je l’utilisais réellement, je miserais sur la sobriété et l’expertise.

    amicalement

  4. Marie says:

    Bonjour ! En effet, le personnal branding devient de plus en plus important, mais surtout dans les métiers du numérique !On est pas encore au moment ou un ouvrier en a besoin :) . (un artisant pas contre oui )

  5. Daniel says:

    Le réflexe « recherche internet » est de plus en plus important comme vous le dites dans votre conclusion. Autant alors afficher son meilleur profil pour garder toutes ses chances face à des futurs employeurs ;-)

  6. Tristan says:

    Je rajouterais même que, pour le graphiste à la MDMA, il sont identifié par l’état par le nom réel et non celui de leur « société » raison de plus pour travailler le positionnement de son identité.
    Cela dit je suis le premier à taper le nom d’une personne dans Google image :/

  7. Valentin says:

    C’est vrai qu’il faut en quelque sorte « rentrer dans son époque » et donc utiliser à fond internet et toutes ses capacités !
    Merci pour cet article.

  8. Jacques says:

    On peut même dire que suivant les cas, certains particuliers possédant des homonymes peu « séduisants’ dirons nous, ont tout intérêt à se positionner avec eux pour éviter toute confusion.

  9. Chloé says:

    Bonsoir,

    Voilà un bel article sur la e-reputation. Il est vrai que gérer son profil sur internet est important, notamment lorsqu’on travaille dans le monde du web.

    L’un de mes amis se tâte depuis quelque temps à se lancer dans l’aventure du fait du gros travail que ce la représente. Je vais le relancer du coup ;-) .

    Bonne soirée,

  10. phil says:

    Je suis assez d’accord…

    Une présence mesurée et réfléchie ok…après mettre une photo de soi entrain de se brosser les dents sur facebook cela n’aide pas à se créer un profil de qualité pour les chasseur de tête… ;)

  11. cuisineref says:

    Il faut savoir bien construire son e-réputation en surveillant ce qu’on met sur nos profils de réseaux sociaux.

  12. Nico says:

    j’ai une amie qui a écrit il y a très longtemps sur des pages de groupes facebook créées par des particuliers, du genre « je vomis toujours en soirée » (pure exemple inventé), elle y a dit des choses pas très intelligentes, et quand on tape son nom et prénom sur google, il lui ressort ces âneries en bas de 1ère page des résultats. Elle a tout tenté pour les enlever, mais rien à faire…donc réseaux sociaux oui, mais il faut pas bouger d’une oreille si on veut faire du personal branding ;-)

  13. Jeremy says:

    L’essentiel dans tout ça est de bien maitriser tous les supports sur lesquels on intervient. Comme dans beaucoup de choses, il faut bien doser tout ce que l’on fait et ne pas tomber dans une extrême ou une autre.

  14. Keeg says:

    Il parait assez clair qu’il est bon de maîtriser son image, surtout qu’effectivement, les moyens sont nombreux (profil, CV, site perso, …) et la concurrence peu acharnée, forcement. Faut-il encore en avoir le temps, et quand on bosse comme un dératé, c’est jamais évident. J’en sais quelque chose…

  15. William says:

    J’aurais également mentionné les incontournables Viadeo et LinkedIn, qui se placent très bien dans les SERPs.
    Et pour la confidentialité Facebook, Le must est encore de se crée un compte destiné aux pros avec son vrai nom et d’utiliser un pseudonyme pour son compte perso (« Hassidé, Tmtc Sylvain ; ) )

  16. Valentin says:

    Viadeo : aucun intérêt je trouve. Je reçois des mails d’actualités de mon réseau, mais malheureusement je n’y suis même pas inscrit :/

  17. Tres interessant sujet de debat. En ce qui concerne les reseaux sociaux, je pense qu’il est tres important de penser aux consequences avant de publier sur Internet n’importe quelle photo.

  18. marc says:

    Promouvoir sa marque personnelle pour pouvoir se distinguer sur son marché professionnel est important mais bon tout le monde ne peux pas faire du personal brading,
    il faut surtout éviter de faire n’importe quoi

  19. Hatim says:

    Excellent article, mais il faut faire attention aux informations publiées car n’importe qui peut utiliser les même données pour créer de faux profils ce qui est trés dangereux :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.