Licence référencement : deux conférences pour la lancer

Diplôme licence référencementEt voilà ça y est, le grand jour est enfin arrivé ! C’était lundi dernier, le 12 septembre 2011 donc. Qu’est-ce qu’il s’est passé lundi ? C’est très simple : mon cartable sur l’épaule et mon paquet de BN pour la récré, j’ai effectué ma rentrée en licence pro Référenceur et Rédacteur Web à l’IUT de Mulhouse. Et dès le premier jour la couleur est annoncée : la qualité sera au rendez-vous. La preuve ? Deux conférences : la première effectuée par Christophe Ramel (aka Kriisiis), parrain de la licence RRW pour la promotion en cours ; la seconde a été présentée par Isabelle Canivet, marraine de la promotion 2009-2010 qui prend également de son temps pour venir enseigner la rédaction web à Mulhouse.

Le community management c’est quoi ?

Ou plutôt "Le community management, pourquoi ?" C’est la question à laquelle Christophe Ramel a choisi de répondre lors de sa conférence pour nous présenter ce nouveau métier. Le community manager ne se limite pas uniquement à poster des news sur une page Facebook. Pour simplifier et caricaturer, le CM consiste non seulement à gérer une communauté (comme son nom l’indique, finalement) en satisfaisant les mécontents qui s’expriment mais c’est aussi gérer des situations de crise comme de prospérité, c’est planifier des actions et bien sûr contrôler l’efficacité de tout ça. Et pour réaliser ce travail, le community manager se doit de communiquer avec (presque) tous les services de l’entreprise. Je vous conseille de lire ce résumé de la présentation du community management, rédigé par Marie Eve Doriath que vous avez déjà croisée sur Noviseo.

Evidemment, le CM n’existerait pas sans les médias sociaux. Christophe a partagé cette vidéo avec les étudiants de la licence pour donner une idée de la présence de ces médias dans le monde.

La rédaction web : les avantages multiples

Isabelle Canivet nous a bien sûr parlé de rédaction web, son domaine de prédilection. Le contenu est source de fort ROI, elle en est persuadée et nous le prouve de la plus admirable des façons. L’exemple choisi est celui d’une fiche produit sur le site opposée au service client téléphonique : pour 1000 demandes de renseignements sur un seul produit, en comptant 5 minutes par appel téléphonique il faudra mobiliser une personne pendant 3 jours et demi. Pour 1000 consultations de la fiche produit sur le site, il ne faudra mobiliser personne une fois la fiche en ligne. Isabelle Canivet nous démontre comment le contenu attire, comment il fidélise, comment il convertit et comment il crée du lien. Pour en apprendre un peu plus sur la rédaction web, Isabelle vient de publier la deuxième édition de son livre Bien Rédiger Pour Le Web.

Licence RRW : c'est parti !

La promotion 2011-2012 de le licence pro Référenceur et Rédacteur Web a donc été lancée avec deux conférences de qualité. C’est plutôt prometteur et encourageant pour la suite de l’année. Mais c’est promis, je vous en reparle un peu plus en détail dans les mois qui suivent ;)

 

Catégorie Licence pro Référenceur et Rédacteur Web.

4 réponses à Licence référencement : deux conférences pour la lancer

  1. evenstood says:

    Es-tu un référenceur de métier déjà car j’ai l’impression que le seul intérêt de cette licence est de valider les acquis d’auto-didacte en mal de diplôme…

    Est-ce que je me plante totalement ?

  2. Sylvain says:

    Non je ne suis pas référenceur de métier mais c’est vrai que j’ai appris énormément par moi-même avant d’intégrer la licence, et c’est le cas de pas mal d’étudiants (cette année en tout cas), beaucoup ont déjà des connaissances. Mais beaucoup d’autres non pas d’acquis, c’est assez hétéroclite finalement.

    Je ne suis pas fan du dictat très franco-français de la toute puissance du diplôme, mais quand le métier de référenceur sera un peu plus démocratisé, le diplôme sera toujours un plus. Personnellement, j’ai choisi de faire cette licence principalement pour acquérir une méthodologie, mais aussi pour voir d’autres aspects vers lesquels je ne me serais pas naturellement penché (comme l’e-reputation ou le référencement payant).

    Je te conseille d’aller jeter un oeil au programme pour te faire une opinion par toi-même, et de revenir régulièrement par ici voir ce que j’en dis ;)

  3. Morgan says:

    Bonjour Evenstood,

    Un complément de réponse : étant de la 1ère promo, je suis de près les promos qui ont suivi.

    Lors de la première année, nous étions 4 sur 17 à être « sensibilisés » au référencement. J’étais par ailleurs le seul à avoir déjà pratiqué dans le cadre d’une alternance, les autres s’étant limités à des stages ou à de l’affiliation (qui indirectement impose une bonne maîtrise du SEO).

    La 2nde année, ils étaient également 3 ou 4 sur 21, mais uniquement dans le cadre de stage ou via quelques heures de cours dans le domaine du développement web notamment.

    3ème année idem, pas d’autodidactes ayant la volonté de confirmer leurs connaissances en SEO

    Pour la 4ème année je m’en remets à Sylvain, je n’arrive plus à suivre ;-)

    Plus globalement, c’est un excellent moyen de se reconvertir pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle mais qui souhaite changer de voie en un an. L’alternance permet par ailleurs une rémunération idéale pour cette reconversion.

    Quant aux autodidactes, s’ils ont déjà des années de pratique dans le domaine pro, il existe, comme pour toutes les licences, la VAE (plus de détails ici : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/formation-professionnelle,118/la-validation-des-acquis-de-l,1074.html)

  4. lionel says:

    Bonjour,

    Rien n’empêche de suivre des cours tout en effectuant un travail personnel poussé ! D’ailleurs, Christophe Ramel et Isabelle Canivet sont deux références avec lesquelles tu as du beaucoup apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.