Adwords va me tuer

En lisant dernièrement un très bon article provenant du blog Pink Seo expliquant comment montrer à votre client que vous menez une politique de référencement efficace, j’ai été frappé par un graphique concernant les sources de trafic, et j'ai fini par me poser un bon nombre d'interrogations.

Google adwords

Comment Adwords intéresse ?

Peu importe que le graphique soit réel ou inventé pour les besoins de l’article, s’il est factice j’imagine qu’il n’est pas forcément éloigné de la réalité pour certains cas précis. Sur ce graphique, le taux de visites provenant d’Adwords me parait énormément élevé, surtout en comparant ce résultat à mon expérience d’utilisateur. Alors j’imagine bien qu’il n’y a pas qu’un seul profil d’internaute ni un seul profil de Google-user, mais je me pose tout de même quelques questions. Déjà parce que je ne clique jamais (ou à une fréquence tellement faible...) sur les résultats Adwords.

Depuis que je m’intéresse au référencement naturel, le service payant de Google me paraît même limité. La mise en place d’une campagne n’est efficace que sur du court terme (pendant la durée de la campagne) et réduit donc les cibles (celles de Google, pas celles des campagnes). Evidemment, pour l’entreprise qui vend des maillots de bain pour cet été, Adwords est une aubaine, de même pour tout ceux qui font des promos sur les TV pour la coupe du monde de rugby en septembre. C’est peut-être aussi un bon moyen d’être présent en attendant que les actions de référencement naturel soient prises en compte.

Pourquoi cliquer sur les résultats Adwords ?

Mais ce qui me surprend le plus, c’est la prédisposition à cliquer sur ces résultats. Bien sûr, Google noie de plus en plus ces résultats dans les résultats naturels, le cadre s'éclaircit de plus en plus pour se rapprocher du fond blanc de la SERP (pour les débutants : la page de résultats de recherche), le titre «liens commerciaux» s’est transformé en «annonces», certainement pour effacer l’image du méchant représentant qui s’immisce chez nous sans crier gare. Malgré tout, en ces périodes où on a tendance à se méfier de tout comme de la peste, je suis surpris que ça marche.

Google est un moteur de recherche de qualité, et tout le monde le sait, sinon on ne serait pas 90 % à l’utiliser en France. C’est pourquoi il me paraît logique de cliquer en premier sur les résultats naturels, même s’ils sont après les résultats Adwords. Même lorsqu’on recherche à acheter. J’imagine qu’il y a tout un tas de paramètres à prendre en compte sur l’envie ou non de cliquer sur ce résultat, la qualité de la description, le titre, la renommée du site, tout comme sur les résultats naturels finalement.

Mais il n'empêche, je ne comprends toujours pas. La solution est très certainement que je ne corresponds pas au profil type de la cible des campagnes Adwords. Et vous, que pensez-vous de cette propension des utilisateurs à répondre aux contenus Adwords ?

 

Catégorie Réflexions.

1 réponse à Adwords va me tuer

  1. Cesar says:

    Je supporte pas les résultats via Adwords. Sûrement parce que ça m’inspire ça : « Nous on paye pour être bien classés, et toi tu bosses comme un dingue pour être en dessous de nous ! »
    Bref, soyons sérieux.
    Etant donné qu’en matière de référencement naturel Google privilégie les contenus les plus pertinents, je trouve logique de s’intéresser aux sites classés de manière « naturelle » plutôt que payante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.