Entretien avec une rédactrice web
 vendredi 01 juillet 2011   Sylvain  53 vues

Un peu de nouveauté en ce premier vendredi du mois de juillet ! L'été est déjà là et Noviseo ouvre ses portes à de nombreuses guest stars (oui oui, des guest stars, comme à la télé !) du domaine du référencement. Des interviews SEO seront donc publiées régulièrement. Pour commencer c'est Marie-Eve qui s'y colle, sortie tout droit de la licence professionnelle référenceur et rédacteur web.

 


Pour tous ceux qui te découvrent, est-ce que tu peux te présenter rapidement ?
Marie-Eve Doriath, 21 ans, rédactrice web. J'ai la fibre littéraire depuis toujours, et un certain attrait pour Internet. J'ai eu mon bac L, j'ai fait deux ans de fac de lettres, et je me suis retrouvée en licence pro RRW. J'étais en apprentissage et je suis maintenant embauchée dans une agence de rédaction web à Mulhouse: Redactio. Moi qui n'avais jamais vraiment su quoi faire de ma vie, j'ai vite trouvé ma voie, en fait !
J'ai aussi un blog perso, qui est tout récent, mais je ne prend déjà plus le temps de l'animer... (shame on me). Enfin, visitez quand même mon blog de connectée. :)

Tu es diplômée de la licence pro Référenceur et Rédacteur Web de l’IUT de Mulhouse, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus à propos de cette formation ?
En gros, on apprend à accompagner les entreprises/institutions ou autre à communiquer sur Internet, à se faire connaître, à se faire comprendre, apprécier, et tout le reste. Dans le processus de création d'un site web, beaucoup de compétences et donc de métiers sont requis. A côté des étapes techniques et graphiques, le rédacteur référenceur s'occupe des contenus et de la visibilité du site sur Internet en général. C'est un métier très spécialisé mais qui offre quand même un large champ d'application. Les diplômés ont chacun leur "dada", travaillent dans des boîtes très variés et ont des rôles différents. C'est très intéressant. Si on aime la comm', le marketing, le monde du web, les internautes... on trouve sa place en licence pro RRW ! Je ne rentre pas trop dans les détails mais bon, ça donne une idée. :)

Tu es rédactrice web chez Redactio, en quoi consiste ton travail ? Est-ce que tu formes tes clients à la rédaction pour le web ?
Mon travail : je découvre des domaines d'activités très variés, j'interview les clients, je fais des recherches, etc. Ensuite je participe à l'élaboration du site : architecture des contenus, arborescence... Et je rédige, bien sûr. Je mets en forme des contenus livrés "prêts à intégrer dans le site". A la fin, le site de mon client est bien organisé, les contenus sont clairs et concis, etc. Enfin j'espère. :) Et oui, Redactio propose des formations à la rédaction. C'est très utile pour les clients qui souhaitent rédiger eux-même, publier des actualités sur leur site, aller plus loin... Ca permet de confronter ses connaissances théoriques à la pratique de la rédaction web - pas si évident que cela en fait, même si on écrit très bien.

Est-ce qu’un site au contenu intéressant pourra bien se placer dans les SERP même s’il n’est pas du tout optimisé pour le référencement ? Pourquoi ?
Même si aucune étude de mots-clés n'est faite, si l'éditeur du site ne connait rien au référencement, mais qu'il s'applique à rédiger un bon contenu, des expressions précises de son contenu pourront lui permettre de "sortir" sur Google. Tout dépend de la concurrence et de plein d'autres choses... Si le CMS génère des title automatiquement en reprenant le H1 de la page, c'est un bon début. Si le site est en flash, il vaut mieux ne pas trop espérer (quoiqu'on peut avoir des surprises). Pour répondre à la question, un site avec du contenu PEUT bien se placer dans les SERPs, puisqu'il a du contenu, mais ce n'est pas du tout garantit. On ne peut pas se baser sur une vague possibilité : quand on optimise un site, on réfléchit précisément aux moyens qui permettront de positionner chaque page du site. Et ça marche.

Une dernière chose à dire à tous ceux qui veulent se lancer dans le référencement web ?
Allez-y, mais n'oubliez pas qu'on travaille avant tout pour des humains. La technique ne sert qu'à aider les gens à répondre à leurs questions. C'est là que le métier devient intéressant.

Encore merci à Marie-Eve d'avoir accepté de répondre à mes quelques questions ! Rendez-vous la semaine prochaine pour une autre interview SEO !




Vous souhaitez poster un commentaire :
Cette adresse ne sera ni publiée, ni revendue...
Cette URL aura pour ancre votre nom
Facultatif
Facultatif
Facultatif