alt=

Comment bien rédiger sur WordPress ?
 vendredi 24 février 2012   Sylvain  94 vues


Cette fois encore, on va parler du CMS WordPress. Comme vous êtes un lecteur fidèle de Noviseo, vous avez maintenant un thème bon pour le référencement et vous connaissez les plugins à installer qui amélioreront le positionnement de votre site. Si c’est déjà une bonne base, il vous manque encore deux ou trois petite choses pour être totalement opérationnel.

Selon moi, WordPress est un super outil, jusqu’à son interface de rédaction qui permet d’écrire facilement des textes optimisés pour le référencement. Aujourd’hui je vais donc vous donner quelques conseils pour bien optimiser vos textes sous WordPress.

 

Ecrire un article sur Internet, à quoi faut-il penser ?

Histoire de partir sur de bonnes bases, on va commencer par un petit rappel des bons points quand on s’attelle à la rédaction web :

  • Bien sûr, la balise title est à chérir si on souhaite apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche, l’expression clé principale de la page doit y figurer (car idéalement, une page répond à une expression clé).
  • Le contenu doit être structuré et dans le meilleur des cas chaque paragraphe doit être précédé d’un sous-titre. Quant à la disposition du contenu, rappelez-vous du principe de la pyramide inversée : indiquez clairement le sujet de votre article et ses grandes lignes dès le premier paragraphe.
  • Pour le confort de l’utilisateur, aérez votre texte avec des paragraphes, des sous-titres, des listes et mettez en valeur certaines phrases / expressions, en utilisant par exemple la mise en gras.
  • Pensez à faire des liens vers d’autres pages de votre site, ça s’appelle du maillage interne et c’est bon pour le positionnement !

Bien écrire pour le web avec WordPress

L’avantage avec le plus célèbre des CMS, c’est qu’on va pouvoir s’occuper de tout ce dont je viens de vous parler, et facilement en plus !

Personnaliser sa balise

Il est très important de bien rédiger sa balise title, d’une part parce que c’est une des plus importantes optimisations à réaliser pour être bien positionné et d’autre part parce que c’est le lien sur lequels les internautes qui viennent de Google cliqueront, il doit donc donner envie d’entrer.

Le plugin WordPress SEO by Yoast dont je vous ai déjà parlé par le passé permet de personnaliser la balise title pour la home ainsi que pour chaque page, article, catégorie, etc. Si vous avez énormément d’articles ou de pages, il permet également de définir des modèles qui s’adapteront à chaque page.

Pour paramétrer ces modèles, ça se passe dans le backoffice WordPress, rubrique SEO et sous rubrique Titres. Depuis la traduction (approximative, mais traduction quand même !) en français du plugin, tout ce qui est présent dans cette page n’a pas besoin d’explications supplémentaires ! Si jamais vous avez besoin d’aide pour les modèles, vous trouverez en bas de cette même page les raccourcis à utiliser.

Si vous souhaitez modifier les articles et les pages un par un, une box “Wordpress SEO” est présente dans les pages de rédaction des articles. Vous pouvez y personnaliser chaque Title et les descriptions avec en bonus un aperçu du rendu sur Google.

Organiser ses textes

Avant de commencer, je vous propose de lire l’article sur l’optimisation du code, notamment le paragraphe sur les balises Hn pour avoir un rappel sur la hiérarchisation du contenu.

Comme indiqué auparavant, il est important d’organiser les pages en paragraphes avec des titres et sous-titres. Si vous utilisez le thème que je vous ai proposé il y a quelques semaines, le titre des pages et des articles est directement en H1 (comme sur beaucoup d’autres thèmes), c’est le titre principal de la page. Il est donc inutile d’en placer d’autres dans votre contenu. Je vous conseille par contre de faire des sous-titres en H2 et H3.

Pour avoir un exemple, sur cet article le titre “Comment bien rédiger sur WordPress ?” est en H1, les sous-titres “Ecrire un article sur Internet, à quoi faut-il penser ?” “Bien écrire pour le web avec WordPress” et “Conclusion” sont en H2 et les autres sous-titres sont en H3.

Mais comment passer ces sous-titres en balises H2, H3, etc. ? Rien de plus simple, une fois votre article créé et prêt à être publié, il vous suffit de sélectionner chaque titre, d’ouvrir le menu déroulant et de choisir Titre 2 pour un H2, Titre 3 pour un H3 et ainsi de suite.

Menu WordPress

D’autres optimisations sont réalisables à l’intérieur des paragraphes. Pour le lecteur comme pour le moteur de recherches, les mots en gras ont leur importance, comme élément de confort pour l’utilisateur ou comme indication sur le thème de l’article pour le moteur (optimisation très secondaire pour le SEO, mais autant mettre toutes les chances de son côté non ?). Là encore rien de plus simple à mettre en place : vous sélectionnez le mot ou l’expression à mettre en gras et vous cliquez sur l’icône B.

De la même façon, l’utilisation de listes est un réel élément de confort pour l’internaute et sa mise en place est plus que facilitée dans WordPress. Il suffit de sélectionner ce qui deviendra une liste et de cliquer sur l’icône correspondante. Vous avez le choix entre effectuer une liste à puces classique ou une liste ordonnée.

Optimisation du maillage interne

Le dernier élément à soigner concerne l’insertion de liens internes. Lorsqu’on rédige, on se rend compte qu’on fait très souvent référence à une chose dont on a déjà parlé auparavant ou à un autre endroit du site. C’est l’occasion rêvée pour faire un lien sur une ancre optimisée ! Grâce à WordPress, il est facile d’insérer des liens vers d’autres pages de son site. Encore une fois, sélectionnez ce qui deviendra l’ancre du lien et cliquez sur le bouton qui représente un maillon de chaine. Un pop-up apparait avec un champ pour insérer une URL, mais comme vous pouvez le constater, vous avez également la possibilité de rechercher parmi vos contenu publiés précédemment : vous pouvez donc lier une page de votre site sans avoir à aller récupérer son URL. Elle est pas belle la vie ?

Faire un lien sur WordPress

Conclusion

Avec cet article qui reprend les bases de l’optimisation textuelle sur WordPress, le thème que je vous ai proposé il y a quelque temps et le plugin WordPress SEO by Yoast, vous partez avec un bon bagage en main si vous souhaitez apparaître dans les premières places des moteurs de recherches. Bien sûr, tout ceci ne suffit pas et il faudra continuer à travailler votre notoriété, majoritairement par l’apport de liens entrants.



Naviguer dans ce dossier :
Vous souhaitez poster un commentaire :
Cette adresse ne sera ni publiée, ni revendue...
Cette URL aura pour ancre votre nom
Facultatif
Facultatif
Facultatif