Référenceurs, enlevez vos p*tain d’oeillères !

bandeau

Derrière ce titre accrocheur se cache une sorte de ras-le-bol : j'ai parfois l'impression que beaucoup d'entre nous ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, et c'est bien dommage quand on bosse dans un domaine dont tout le monde s'accorde à dire qu'il est en constante évolution. Une fois n'est pas coutume, c'est donc un petit article coup de gueule qui va suivre.

Lisez à travers les lignes

On commence par un premier exemple pour ceux qui font de la veille, tout droit sorti de Noviseo. Vous vous souvenez peut-être que j'ai publié il y a quelques mois un article sur le contenu low-cost (pour mémoire, il est visible ici). Dans cet article, j'ai tenté de proposer plusieurs sources probables de contenu à bas coût.

Les réactions ? Beaucoup de personne ont pensé qu'il s'agissait de "textes" à bas coût. Une petite question : lorsque vous surfez sur le net, vous ne tombez que sur des sites constitués exclusivement de textes ? Vous n'en visitez jamais avec des vidéos, des images, des sons et autres ? Le contenu, ce n'est pas que du texte !

J'avais d'ailleurs utilisé l'exemple de Fiverr dans ce billet et j'ai reçu une belle levée de boucliers : "la qualité des textes est nulle à chier", "les offres pour 100 liens ou 500 tweets pour $5, je me méfie", "il y a quasiment rien en français sur Fiverr", etc. Vous savez quoi ? Une grande voix du SEO français a utilisé Fiverr pour atteindre l'objectif fixé, et ça a marché. Le SEO, ce n'est pas uniquement du texte, du lien et du social.

Bonus : "lisez à travers les mots", ça marche aussi avec les annonces de Matt Cutts et de Google en général.

Arrêtez d'avoir peur à tous bouts de champs

Un grand classique qui revient assez régulièrement, tout le monde a peur de la fameuse "fin du SEO". La prise en compte des facteurs sociaux par les moteurs de recherche, une annonce de Google qui indique qu'ils seront encore plus pointilleux sur la prise en compte des liens, une annonce d'un nouveau Penguin encore plus méchant et c'est la débandade.

Une petite pensée personnelle : tant que les moteurs de recherches seront utilisés pour trouver de l'information, le SEO existera toujours ; tant qu'on saura plus ou moins ce qu'ils prennent en compte dans leurs algorithmes de classement, le SEO existera toujours.

Réfléchissez !

Oui je sais cette section va être un peu violente, vous allez vous demander pour qui je me prends et vous allez me détester, mais je prends le risque. Je ressors encore un exemple d'un article du blog (celui sur le maillage interne) où j'ai eu des réactions comme "moi aussi j'utilise les liens en sidebar !" ou "moi aussi j'utilise le footer !" Oui mais... Non. Relisez mieux l'article.

Faire des liens en sidebar ou en footer ne signifie pas forcément "les faire intelligemment". Avoir à chaque fois la même sidebar avec les mêmes liens sur un site de plusieurs milliers de pages n'est pas forcément intelligent, et ce n'est pas ce qu'a fait Lonely Planet (l'exemple cité dans l'article).

Toujours dans la mouvance "réflechissez", je pourrais raconter des tas de choses sur le sujet de l'acquisition de liens, le guest blogging, les CP, les ancres, les pages cibles, les pages sources, etc.

T'as fini ton délire ?

Non, mais je vais m'arrêter là avant de devenir carrément désagréable. Mais finalement si vous vous êtes reconnus là-dedans, continuez comme ça, c'est plus facile pour les autres. Pour reprendre les mots d'une rockstar "ce n'est pas forcément nous qui sommes bons mais les autres qui sont particulièrement mauvais", et cette rockstar a plutôt raison.

Pour conclure, j'aimerais simplement rappeler que le référencement ne se limite pas à faire aveuglément ce qu'on a lu/entendu ça et là, ça va beaucoup plus loin et demande de la réflexion que ce soit pour la mise en place d'une stratégie et l'analyse de ce que tout le monde veut bien nous raconter (Google, les blogs, les formateurs, etc.)

Sans rancune j'espère, au pire ceux qui seront jeudi au SMX pourront en profiter pour me flageller allègrement ;-)

PS : désolé pour le retard de publication, j'ai eu un petit contre-temps.

Catégorie Réflexions.

24 réponses à Référenceurs, enlevez vos p*tain d’oeillères !

  1. Christian says:

    Ça fait du bien je pense ? ;-)

    Et bien écoutes, je suis plutôt d’accord globalement : ce monde du SEO vit avec une forme de culpabilité et d’inquiétude plus ou moins larvée. Cette forme de terreur entrée s’explique probablement par le choc qu’ils se sont pris dans la tête depuis 2011.

    Assumons ce que nous faisons pour aider les SERP à être performantes.
    Faisons cela proprement et avec la tête et les yeux, c’est tout.

    Tant que GG aura des critères de pertinences, il aura besoin des SEO.

  2. Netmacom says:

    Au moins ces SEO peuvent se positionner sur des requetes en Braille !

  3. Anthony says:

    Temps en temps et il est bon de parler de soit ;)
    Un article qui permettra peut être de réveiller certaine personne obnubilé par ce qu’ils entendent ou lisent sur le SEO.

    Au départ, je fasait aussi comme cela pour ne pas me cacher car j’étais en pleine période de « test », « d’apprentissage ». Maintenant, en fonction du site je réfléchi à une stratégie !
    Et très franchement je vois la différence !

    Merci pour ce coups de gueule très constructif qui pourra surement aider ceux ou celles qui prendront le temps de le lire.

  4. Rom says:

    Hello,

    En effet, un article coup de gueule ^^
    Par contre au niveau de ton paragraphe  » lisez à travers les lignes  » c’est aussi normal que beaucoup parlent de texte… Quand on parle de contenu, la première chose qui vient à l’esprit bah c’est le texte quoi. Beaucoup de ‘novices’ lisent tes articles tu le sais bien, et quand on est ‘novice’ on ne sait pas forcément que l’on peut acheter des petites vidéos, images, fans etc, via des plateformes non ?

  5. Durand Pichard says:

    Réfléchir et ne pas être captif des (effets d’) annonces qui pullulent sur le web.
    Définir avant d’agir. Ne pas être naïf. Du bon sens …

  6. Yann says:

    Je suis entièrement d’accord, et je l’explique en partie dans mon article en lien de signature : les œillères sont bien là, mais il y a également la paresse et le professionnalisme : pour réfléchir, il faut un peu de temps, et pour tester / vérifier ce qui est dit, il faut du temps et de l’argent (parce que normalement, on teste avant d’appliquer une méthode pour le site de ses clients).

    Certains ont visiblement la tête dans le guidon et préfèrent relayer, croire et mettre en pratique des infos de seconde main plutôt que de s’assurer de leur efficacité.

    Il est vrai que pour ceux-là, on peut douter de la pérennité de leur entreprise…

  7. Sumo du Net says:

    Effectivement c’était un bon coup de gueule. Compréhensible cependant lorsque l’on essaie de sortir de l’article de qualité et qu’il est mal interprété. Toujours bon aussi de relire tes anciens articles inclus dans ce billet. Merci

  8. belkawired says:

    Ma foi ce coup de gueule est justifié et je te rejoins à 100%. Tout le monde n a pas la science infuse du seo mais on doit tout de même réfléchir avec son cerveau pas avec ses pieds. Certains referenceurs ne poussent pas plus loin la réflexion sur la problématique du site et ils appliquent une couche de cache misère de backlinks dire de remonter le site en question.
    Je crois que le bon sens n est pas donné à tout le monde. En ce qui concerne la fin du seo ça me fait doucement rire car tant qu’il aura des sites il y aura du seo.

  9. Dans mon travail de SEO j’essai toujours de suivre mon bon sens plus que des règles strictes balancées ci et là sur le net. Je me rends surtout compte que ces règles ne sont pas correctes car tous les domaines sont différents et je n’applique pas toujours les mêmes choses dans mon travail, domaine de la santé et dans mon loisir, domaine de la mode. J’utilise juste mon bon sens, et c’est plus logique !

    Annaïs

  10. Cyril says:

    Mais c’est qu’il est de mauvaise humeur le Noviseo ^^

    Tu as passé trop de temps avec Mister Doucet peut-être ? Vous faites un concours de coups de gueules ? ;)

    Mais il est vrai que devoir modérer des commentaires sur des articles qui n’ont pas été lus, ou lus en diagonale, c’est bien chia** !

  11. Laurent says:

    Je sais que ce n’est pas le but de l’article, mais j’ai souri tout le long… Quand j’étais petit, je regardais ces gens qui rabâchaient du « c’était mieux avant » à tout bout de champ et je me disais qu’ils confondaient leur propre évolution (vieillissement) et celle du monde qui les entoure. Pour le SEO c’est pareil. Il y a ceux qui sont en panique à chaque nouvelle déclaration de Google ou à chaque article d’une rockstar qui les alerte sur tel ou tel point. Et il y a ceux qui attendent toujours de se prendre une grosse baffe pour éventuellement commencer à réfléchir.
    Le fait est que le SEO rejoint toute la problématique d’ensemble (contenu, expérience utilisateur, marketing…) et c’est évidemment tout sauf une surprise. Cela permet d’ailleurs d’imaginer ce que seront les moteurs dans quelques années.

  12. Le Juge says:

    T’facon moi je dis afaut arreter de suivre les conseiles de bogs SEO –

    Faites du maillage interne – J’ai bien mis toute ma sitemap en footer – résultat j’ai perdu des positions … Merci Beaucoup sylvain!

    Fiver c’est de la M*rde! Voila! et puis la derniere fois que j’ai pris un offre a $5 les 1,5Millions de liens je me suis fait pénalisé!

    Et la tu dis en plus que c’est pas ta faute et que j’aurais du réfléchir!!??

    Moi je dis c’est la faute de tes articles!!!
    ;)

  13. fred says:

    oui t’es sorti de la cave de raph ou quoi ? ^^

    Perso je ne regarde pas forcement (ou je n’applique pas) tous ce qui se dit sur les forum et autres blog seo, et je suis loin d’optimisé mes sites à fond, le naturel les mecs le naturel

  14. Amandine says:

    Haaaa… ça fait du bien… Non pas que je pense que se lâcher c’est chouette pour vous, mais de lire ce coup de gueule seo, c’est bien ! Si, si, sur de nombreux sites pas forcément liés au référencement et à l’optimisation seo, il y a des remarques ou des critiques bourrines (avec un seul N comme dans Nulles) qui viennent à terme pourrir le travail fait pour apporter des pistes pour le référencement. Mais voilà, quand tout est suggéré et pas offert sur un plateau, c’est dur hein ;) Hé bien bravo pour le coup de gueule, ça fait revenir le soleil !

  15. type de velos says:

    je pense que le vrai souci vient de ceux qui pensent être un référenceur surtout dans la mesure où il/elle débute dans ce métier dans le moment présent.
    Je ne juge personne mais il ne suffit pas d’avoir de bons diplômes pour percer dans ce métier.

  16. Florian says:

    GrroooOAARRrrrr ca sort du coeur !

    Je pense que pour beaucoup, le SEO est avant tout la mis en place d’une routine quotidienne et je ne dis pas que c’est bien, on peut faire bien mieux lorsque l’on essaye de se mettre une stratégie en place, mais encore faut-il avoir l’envie, les connaissances, l’idée, l’interet de mettre en place une stratégie marketing online complète, avec toute l’analyse qui va derrière.

    Pourquoi je dis ca ? En te lisant j’ai l’impression que tu analyse beaucoup le contenu de tes commentaires. Hors je pense que pour beaucoup les techniques simples de SEO qu’ils utilisent suffisent à considérablement améliorer leur positionnement. Ils en oublient probablement tout le reste, mais peut importe ils sont plus de visites sur leur site/blog/e-boutique et c’est déjà une grande source de plaisir.

    D’ailleurs ce serait interessant que tu fasses une consultation (et non un sondage !) afin de connaitre la typologie de tes lecteurs, qu’elle est la part des professionnels du SEO. Malheureusement tu auras ceux qui ne sont pas professionnels mais qui pensent pouvoir se classer comme tel, et certains vrai pro qui ne répondrons pas à ton questionnaire car … pas que ca à faire.

    Mais ce serais une stat interessante !

  17. Etienne says:

    Pas mal ton débat passionnés avec toi même. ;)

    C’est certain que le seo ne s’arrêtera pas demain même si comme tu le dis il est en perpétuelle évolution.
    Après, je pense qu’il y a plusieurs types de référenceurs. Avec surtout d’un coté « les petits » et de l’autre « les gros ».

  18. Julie says:

    Je suis globalement d’accord avec toi et notamment sur les textes « pas cher » qui peuvent donner de très bons résultats que ce soit pour du netlinking ou du contenu de site.
    Le SEO nécessite beaucoup de tests, de remise en question et il ne faut pas l’oublier.
    Quant à « la mort du SEO » je vois ça comme des articles faciles à RT mais clairement c’est du flan.

  19. Thomas says:

    Il y a deux types de référenceurs, les bons et les mauvais.

    Pour moi, les bons ne sont pas forcément très forts, mais ils sont juste assez malins pour faire un bon référencement avec peu de moyens et un peu de jugeotte.

    Les mauvais, en revanche, fonce tête baissée sur ce qu’ils ont lu, à l’extrême. Ça passe un temps, puis ça se prend une lourde pénalité sans comprendre pourquoi et ça pleure …

    Ne pas oublier que dans un domaine où aucune technique n’est fiable (coucou l’algorithme de Google), celui qui crie le plus fort n’est pas forcément le meilleur. (D’ailleurs, lire les commentaires apporte souvent autant que lire un article)

  20. Jérôme says:

    Ah oui gros coup de gueule en effet :)
    Il y a aussi le problème de quelques blogueurs sois disant seo friendly mais qui se cache dans la pénombre des sites proposant 50000 BL pour 49 € … que dire de ses êtres ? :)

  21. Pascal says:

    Pour répondre à jérome, il faut savoir que l’arrivée de Pingouin 4 va tuer les sites utilisent ce genre de procédé puisque les liens sont spammeux, rapides et très loin d’être naturel. D’un côté, ça va permettre à terme de planter ces pseudos prestataires en référencement (qui parfois n’effectuent même pas le travail), et ça va effacer de la toile les donneurs d’ordre qui préfèrent payer pas cher la mort de leur site au lieu de payer un prix raisonnable pour un vrai travail de qualité.

    Je suis très favorable à la dernière mise à jour de Pingouin, le ménage a commencé. Pour ce qui est des prestataites en référencement, à eux de travailler pour pénétrer de leurs expériences les évolutions de Google… C’est àmon sens ce qui peut aussi distinguer un bon d’un moins bon référenceur ou expert SEO. Mais avant de s’engager avec qui que ce soit, je ne le dirai jamais assez : regarder les références du prestataire, et notamment son propre positionnement sur ses mots clés (les lui demander !). S’il n’est pas lui-même en première page de Google sur une série de mots clés, ce n’est même pas la peine…

  22. Geoff says:

    Woh Woh Peace pas de violence même si c’est pas encore les vacances ! ^^
    Oui il y a des référenceurs qui (si j’ai bien suivi) ont suivi à la lettre tes conseils issu d’un autre article et se sont plaint du résultat. Il faut relativiser il existe et il existera toujours des personnes mécontentes mais il faut faire abstraction (même si c’est pas facile) de ces personnes là et continuer à donner des conseils pour ceux qui en besoin.

  23. Valerie says:

    Je pense sincèrement que le SEO est un travail de long terme avec un grand aspect « R&D » car il faut toujours apprendre. E comme tu le précises, la peur ne sert à rien. Il faut tester avec des sites à faible enjeux, et apprendre de ses échecs.

  24. Jean-Michel says:

    Le test réalisé par Sylvain est le parfait exemple d’une utilisation de Fiverr à bon escient et qui démontre que pour 5$ (ou plus) il n’y a pas que la créa d’un logo ou la mise en place d’une linkwheel dégueu qui plombera un site dans tous les cas… Même s’il précise n’avoir pas visé juste ;)

    Après je comprends tout à fait ton coup de gueule sur la peur de certains seo après les diverses màj de Google. Mais il faut dire aussi que certains se sont pris de belles claques, et pas forcément ceux qui appliquaient de « mauvaises » techniques.

    Après oui, il y aura toujours du seo d’une manière ou d’une autre, il faut s’adapter et sans cesse se remettre en question, ce qui n’est pas toujours évident, question de temps, d’argent, ou autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.