Demande de lien : typologie de Fail

Touche spamJe vous ai déjà dit que j'étais de plus en plus irrité par le spam ? Une fois de plus j'ai reçu une demande assez saugrenue d'échange de lien avec Noviseo, mais j'avoue que celle-ci était hors concours tellement elle  enchainait les erreurs à ne surtout pas commettre lors d'une demande de ce type.

Loin de moi l'idée de me moquer (bien qu'un peu, quand même), je partage avec vous ce superbe spam pour que vous ayez une idée précise des choses à éviter à tout prix lorsque vous envoyez un mail pour demander du lien.

Le mauvais spam

Voici un exemple de spam mail reçu de la part d'une certaine Sabrina.

Objet : Guest Post Exchange Request

Chère Sabrina, je sais ce dont tu vas me parler, mais tu commences mal. Mon site est en français et tu sembles vouloir m'écrire en anglais, penses-tu que je vais être tout ouïe ? Et si je ne parlais pas anglais ?

Hello Sir/madam,

C'est "Sir", ce n'est pas secret et on peut le découvrir à plusieurs endroits du blog ;-)

I visited your web site earlier today and just wanted to congratulate you on a well presented, and informative web site.

Merci, c'est extrêmement gentil de me flatter à ce point. Bon par contre, je ne suis pas certain que tu aies tout compris à ce que je racontais étant donné le fait que tu sembles ne pas t'exprimer dans la même langue que moi. C'est toi la requête seo blogs site:.fr qui vient d'Inde sur mon Analytics ?

I have a site which has content relevant to your site.

Bonne nouvelle ! Nous allons certainement faire des choses ensemble. Tu ne me donnes pas l'URL de ton site pour que je vérifie qu'il est bien pertinent par rapport au mien ?

I am interested to do guest post/ article submission on your site as par google update we all known that unique and relevent content is more important for a site

Je suis flatté par ta proposition encore une fois, mais j'ai un doute. Si "nous savons tous que blabla", pourquoi te sens-tu obligée de me le rappeler ? Ne serais-tu pas en train de me prendre pour un abruti ? Tiens au fait, tu as oublié la ponctuation à la fin de ta phrase. Moi aussi je peux te prendre pour une abrutie, ha !

So i want to submit my seo, web designing or web hosting related article or post on your site,

D'abord on ne dit pas "je veux" ma chérie, c'est mal poli. Ensuite, c'est moi qui choisis le thème ? Tu ne veux vraiment pas me donner l'URL de ton site pour que je vois dans quel domaine tu es vraiment douée ?

if you are interested so please keep in touch with me soon.

Je suis désolé Sabrina, j'ai bien peur de ne pas être intéressé. Tu sais j'ai déjà des doutes quant à tes intentions, tu ne m'as même pas dit clairement que tu souhaitais créer des liens avec moi ! Une relation basée sur des non-dits ça ne peut pas marcher, tu le sais. En plus, je ne touche pas le premier soir.

Thanks & regards
Sabrina
SEO RANK SMART

Cordialement, bisou
Sylvain
Noviseo

PS : pourras-tu transférer ma réponse à ton amie Danielle ? Elle m'a envoyé le même mail que toi, du coup j'imagine que tu la connais bien.

Ce qui marche (au moins de temps en temps)

  • Se renseigner sur le nom (ou le pseudo) de la personne à qui on envoie le mail, ça montre au moins un début d'intérêt !
  • Montrer clairement que vous avez parcouru le site, une anecdote en provenance direct d'une page/article fait souvent mouche (ex : Bonjour Sylvain, j'ai adoré ta référence à Jean Roucas dans ton dernier article !)
  • Être clair sur l'objectif du mail, si on vient demander du lien, on le dit : c'est honnête et c'est respectueux. Sur l'exemple ci-dessus, si j'avais naïvement accepté, quelle aurait été ma réaction en recevant un article bourré de liens ?
  • Expliquer réellement l'intérêt pour le destinataire. "Je vais faire un article unique et pertinent", je ne vois pas d'intérêt. "Je vais faire un article sur tel sujet, un peu dans le même style que ton article sur tel autre sujet", c'est déjà mieux. "Je vais te faire un article qui va parler de ça, ça te permettra d'appuyer ta page business qui parle du même sujet, ça te permettra de ranker sur telle expression et en plus c'est quand même le genre de sujets qui est bien partagé sur les réseaux sociaux", c'est top.
  • Proposer quelque chose d'utile à la personne qui gère le site cible : un site informatif voudra donner de l'info à ses lecteurs (ie proposez un contenu que le rédacteur prévoyait de faire, il gagnera le temps de rédaction), un site business voudra vendre (ie proposez un contenu un minimum relatif à ses produits et linkez-les), un bloggeur voudra qu'on lui dise qu'il est beau et fort (ie citez-le comme exemple, le bloggeur est égocentrique, je le sais, je suis bloggeur)
  • Ne pas tout dévoiler. C'est un peu couillu je vous l'accorde, mais imaginez la situation : vous avez publié un article chez un partenaire et vous revenez vers lui quelques semaines plus tard en lui disant "au fait, j'ai également publié chez tel blog qui est une référence et j'ai mis un lien qui pointe vers le billet que j'ai publié chez toi" alors que ceci n'était pas dans le deal. À votre avis, sa réaction sera bonne ou mauvaise ?

Je sais que je continuerai tout de même à recevoir des propositions d'échanges plus que douteuses, mais si j'ai réussi à modifier le comportement de 10 de mes lecteurs, j'estimerai déjà que c'est une grande victoire. Et vous, vous ferez partie de ces 10 personnes là ? :-)

Catégorie Erreurs à ne pas commettre | Thématique .

31 réponses à Demande de lien : typologie de Fail

  1. Amelie says:

    C’est amusant, j’ai reçu un mail de la même société il y a quelques jours (agence SEO en Inde). Le contenu était différent et il était signé Mithlesh, mais il concernait également des échanges de liens et d’articles…

  2. Victor Lerat says:

    Tellement vrai, j’en rencontre des dizaines comme cela aussi. Perso j’essaye de montrer l’efficacité d’un tel échange et je montre des échanges déjà réalisés avec d’autres blogueurs =D

  3. Benjamin says:

    Tous ces conseils paraissent évidents, pourtant beaucoup ne les respectent pas. D’autres font vraiment des erreurs étranges, comme se tromper de site au moment de l’envoi du mail. Récemment j’ai aussi eu droit à un second mail d’une personne avec qui j’avais refusé un échange de lien, ça donne vraiment l’impression d’être face à quelqu’un qui n’a vraiment rien à faire de mon site.

    Bon maintenant il ne te reste plus qu’à traduire cet article en anglais pour Sabrina :D .

  4. Arnaud says:

    Salut,

    Bon là tu as vu une sacrée demande, j’espere pour toi que ça n’arrive pas tous les jours.

    De toute façon tu repères assez facilement les demandes sérieuses ou non, rien que le ton et le style de l’email donne déjà un premier ressentit sur la demande.
    Il faut aussi expliquer un minimum le but de la démarche et si possible analyser le site en question par rapport à des partenariats qu’il a déjà fait.

  5. Jude says:

    Le pire est que la société existe et vend des prestations :)
    Je vais être franc, quand tu as le temps et que tu veux faire du quali effectivement ta démarche est la meilleure. Après, j’ai été amené à travailler dans une société où le boss voulait du chiffre. En « mode industriel », avec un mail-type pas vraiment personnalisé, tu reçois quand même beaucoup de retours positifs. C’est normal, les mecs en face ne reçoivent pas forcément 10 000 propositions du genre et se sentent flattés..

  6. belkawired says:

    Hum dieu si j ai reçu des nombred de spam oups mails d échange de liens douteux provenant d Asie d inde et compagnie douteuse. Je leur ai répondu par mother f…. with your fu… backlinks. Bizarrement aucune réponse de leur part.
    Pour un échange de bl en bon procédé il faut que chacune des parties soit gagnante si possible un échange triangulaire/contextuel/complémentaire. Enfin tous ça pour dire que je me fais une joie de les traiter lorsque je reçois un mail banal standard du type « dear sir/madame » ;-)

  7. alex says:

    Une très bonne approche, j’ajoute quand même un paragraphe sur les bienfaits du guestblog mais ma cible n’est pas un blog seo.

    Mais la petite annecdote est une bonne idée, je le fais jamais mais vais essayer.

  8. Pierre says:

    J’ai bien lu ton dernier article, pourtant je n’ai pas lu de référence à Jean Roucas…. ok je sors ;-)

    Plus sérieusement c’est sur qu’on en reçoit un paquet des demandes étranges dès l’instant où on a un blog qui rank un peu dans un domaine, parfois par irritation je prends le temps de répondre à l’email pour démonter les arguments de l’autre, mais c’est peine perdue, le lendemain je suis harcelé moi aussi par son amie Danielle….

    Après, j’imagine que sur Noviseo tu dois être très courtisé…. La rançon de la gloire.

    Les points que tu évoques sont à noter, mais je crois que la majorité du temps ceux à qui ont à confier cette tâche d’échanges de liens, sont des salariés qui ne sont pas payés pour raisonner, mais bien pour produire selon des process précis et pas question pour eux de faire autrement.

    En outre, on le remarque facilement, un bon échange de liens, est quelque chose qui est presque naturel, c’est presque impossible de refuser, tellement ça coule de source car cela apporte pas uniquement aux deux blogs/sites, mais aux lecteurs/visiteurs.

  9. Fl0 says:

    Je suis surpris par le nombre de commentaires qui évoquent au moins lire ce genre de mail automatique, comme quoi la technique n’est peut-être pas si mauvaise… Ratisser large et quand même récolter quelques fruits. Comme l’évoque Jude certains blogueurs se sentent sûrement flatté et coopèrent.

    La technique doit fonctionner d’autant mieux si on ne cible pas le secteur internet / seo / développement. A tester donc avec, comme tu le suggère, un soupçon d’humanité dans l’automatisation.

  10. Christian says:

    j’en reçois aussi beaucoup. Le mail le plus idiot que j’ai eu est un email pour échanger un lien avec un de mes sites qui n’avait plus aucun contenu (une page blanche) depuis des années… passionnant !
    Là où c’est risible, c’est quand tu dises que ta thématique est proche de la leur… ah bon ? Vous aussi c’est une page blanche ? Ben alors, tu le mets où ton lien sur une page vide ?

  11. arnaud says:

    Bonjour,

    ce qui est assez exceptionnel aussi, c’est votre faculté à imaginer, détourner, travailler du contenu à partir de pas grand chose. Avec un humour plutôt fin, c’est assez amusant de voir l’interprétation que vous avez fait ironiquement d’un tel message de spam.

    Encore bravo.

  12. Vincent says:

    C’est marrant j’ai reçu aussi une demande de ce même « SEO RANK SMART », apparemment ils maîtrisent bien l’art du spam via xrumer ou autre…

    « Dear Webmaster,

    While going through websites on internet we found your website suitable for Article Exchange. We would like to exchange our websites with your website in three forms :

    (a) Text Links
    (b) Contextual links (link embeded in the content of the website)
    (c) Article marketing – We provide you a unqiue article which will have 2 links in its content and the article has to be placed on a new page on your website which has to be accessible within 2 clicks from homepage.
    (d) Article with teaser – A small paragraph of 2-3 lines placed on thehomepage with one link in it. After the paragraph ends, a « read more » link takes the reader to a new page which will have a unique article placed with 1-2 links in the content of that article.

    We are looking forward to your responce for articles exchange.

    Thanks
    Mithlesh
    SEO RANK SMART »

  13. yohan says:

    en effet je pense que la moindre des choses est de faire la demande dans la langue du site en question , ça augmente tout de suite les chances de réussite . Pour ma part vu que mon site est encore en phase de lancement je ne reçois pas trop de demandes de ce genre , on me contacte surtout pour des propositions de rédactions d’articles et j’avoue que c’est fatiguant à force . Je pense que l’ignorance est la meilleure des choses à faire pour ce genre de personnes, ils se fatigueront tout seul à force .

  14. Geraldine says:

    Merci pour ces conseils :-) Je trouve que c’est quand même assez facile de repérer ces spams… Et j’en supprime à la pelle tous les jours sur notre blog ! Pour ta question dans « ne pas tout dévoiler », je pense que la réaction serait bonne ;-) … si et seulement si le blog est bien en rapport avec le contenu du billet. C’est plutôt sympa, et pour la notoriété, et pour le lien ! Bonne journée.

  15. Vincent says:

    Quand je reçois des demandes, j’ai tendance à répondre à celles qui sont un minimum personnalisées et qui montrent que la personne est au moins allée faire un tour sur le site. Je ne réponds pas aux demandes qui semblent automatisées. J’ai aussi remarqué qu’en cas d’échange de liens ou d’articles (Guest Blogging), certains liens disparaissent après un certain temps ou bien que d’autres viennent s’ajouter dans les articles. A surveiller donc.

  16. TriVoService says:

    Ça m’arrive très souvent, d’ailleurs c’est le toujours le même genre d’email …
    Déjà je vois que dans les exemples que tu mets, ce ne sont que des email en anglais ce qui est la majorité, en plus là plupart ne sont pas en rapport avec le thème de ton site.
    Bref c’est le lot de tous les sites qui commencent à marcher, donc c’est la rançon du succès :)

  17. yves says:

    L’avantage du titre en anglais, c’est qu’il n’y même pas besoin de lire la suite. Au début je perdais du temps à répondre à ce genre de requêtes, maintenant c’est poubelle direct !

  18. Kev says:

    C’est étrange le nombre de demande que l’on peut recevoir parfois par plusieurs personnes issues de la même société, personnellement après avoir un peu galéré avec ce genre de contacts je me méfie un peu plus…

  19. Romaric says:

    C’est vrai qu’il ou elle aurait pu se donner au moins la peine d’utiliser Google Translate. Mais à sa décharge, il faut dire que beaucoup de propriétaires de blogs ne prennent pas le temps de répondre aux demandes de liens aussi personnalisées qu’elles soient, parfois sur une vingtaine de mails envoyés on obtient une ou deux réponses tout au plus. Normal que certains tentent leur chance à grande échelle en spammant pour maximiser les chances de succès.

  20. Chris says:

    Salut,
    Moi ces derniers temps ce sont des marocains qui s’intéressent de très près à l’un de mes sites. Mais bon l’échange de lien cela ne m’intéresse pas, si c’est pour se retrouver avec des liens fictifs sur des pages hors sites ou non indexées, moi je dis non merci :)

  21. Sylvain says:

    @Arnaud : oui ça se repère assez facilement c’est sûr, mais ça n’empêche pas que c’est agaçant d’en recevoir (j’en reçois souvent, entre le site du taff et mon site perso)

    @Pierre : et pourtant, il y avait bien une référence à Jean Roucas :)

    @Fl0 : ben je me suis dit la même chose, sur le nombre envoyé il y a forcément du retour, après il faut se dire que ceux qui font le retour avec une boite le feront certainement avec des tas d’autres, reste donc à savoir si on veut récupérer des liens depuis des sites qui sont linkés par tout et n’importe quoi ?

    @Christian : j’avoue que j’aurais sûrement bien rigolé de la situation :P

    @TriVo Service : ce n’est qu’un seul mail divisé en plusieurs parties, pas plusieurs mails ;-)

  22. Adrien says:

    Merci pour tous ces bons conseils ! Je dois avouer que je ne cherche pas souvent à faire ce genre de liens mais au moins je saurai comment m’y prendre le jour où je voudrai m’y mettre !
    Et si certains détails paraissent évident, je ne suis pas sûr que tous les novices y auraient penser. Voilà donc un bon récapitulatif avant de se lancer de ce type de demande ;)

  23. Loïc says:

    Que de bons conseils pour entrer en contact avec quelqu’un, surtout que plus la cible est « avertie » sur les pratiques, plus il est difficile de faire de l’échange de liens. Aujourd’hui je pense qu’il est beaucoup plus efficace de contacter quelqu’un via Twitter ou autre un réseau pour créer un partenariat, mais bon ce n’est pas toujours possible ^^

  24. No says:

    Ce qui est le plus terrible c’est que ce sont les agences honnêtes qui en pâtissent…
    C’est sûr elles sont plus chères mais travaillent tellement mieux!!

  25. Jérôme says:

    on a reçu cet email 4 fois en 1 mois pour la même demande mais un prénom différent … Le seul problème c est que notre société n as pas de blog :)

  26. gab says:

    Bonjour Sylvain,je viens de lire ton article et j’ai adoré ton sens de l’humour et de la dérision,t’es articles sont très souvent d’une remarquable pertinence,voudrai tu faire un échange de liens,tu as mon url!
    Que pense tu de cette approche franche et directe!
    En espèrant décrocher un sourire à travers cet essaie humoristique.

  27. Fred says:

    C’est vrai qu’on voit un peu de tout et n’importe quoi dans les propositions d’échanges de liens. La structure du mail bien sûr comme tu le met en avant dans ton article, mais aussi la qualité des sites proposés. Certaines personnes n’ont vraiment pas honte de démarcher avec des sites pareils ^^

  28. Eric says:

    L’article est assez fendard, mais plus sérieusement, j’ai pas tout compris. Où est le piège ? Finalement, c’est un échange de liens, fait à partir d’articles. Ca semble honnête.

  29. Mathieu says:

    Vraiment très drôle ! Je reçois régulièrement plus ou moins ce genre de propositions, souvent de sites anglophones. D’une manière générale, je ne vois pas d’un très bon oeil une proposition d’article, qui viendrait polluer mes belles pages, venant d’un site que je ne connais pas. Il faut en premier lieu penser à l’internaute (comme le dit Matt !). Et je ne suis pas sûr qu’il est envie de tomber sur une page pourrie, écrite avec les pieds, lorsqu’il navigue sur un site qu’il apprécie. Qu’en pensez-vous ?

  30. Laurent says:

    Généralement tous se qui n’ai pas en Français part à la corbeille, car j’estime que celui qui demande peut au moins passer par un traducteur pour ça demande.
    Bien souvent se sont des sites Français qui sous traite à l’étranger et qui nous renvoie ces demande via des prestataires pas chére mais du coup ils en ont pour leur argent.
    Personnelement j’ai un trés gros taux de conversion avec ceux qui me contact en les transformant en clients pour mes services.
    La plus grosse bourde que j’ai reçus : une demande pour un nom de domaine expiré que j’avais rélaché, j’ai beaucoup rigolé.

  31. Ad says:

    Personnellement, je ne pense pas que le fait d’écrire dans une langue différente soit réellement un gros souci. En revanche, je suis bien d’accord avec vous sur un point, toute demande de ce type doit être personnalisée vis à vis du destinataire. Sans quoi la crédibilité de l’émetteur ne vaut pas un sou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.