Test d’une plateforme d’achat de liens : Teliad

URL httpIl y a peu de temps, après une discussion avec le country manager de la marque, j’ai eu l’opportunité d’essayer la plateforme d’achat de lien Teliad. En accro du linking que je suis, je m’empresse de tester tout ça et du coup j’en profite pour vous formuler mon retour.

Avant toute chose, j’annonce la couleur : je ne suis pas fan du principe de plateforme d’achat de lien, mais je dois avouer que j’ai été agréablement surpris. Je vous laisse lire pourquoi dans la suite de cet article.

Les types de liens

Il faut préciser que pour ce test de Teliad je ne me suis placé que du côté « acheteur » et non du côté « vendeur ».  Après m’être connecté je me rends donc sur l’onglet Acheter et je découvre 4 possibilités :

Type de liens Teliad

Les deux premiers (liens de textes et post-links) sont des liens réservés pour une durée d’un mois renouvelable, le blog post est acheté et reste sur le site au minimum un an (mais reste sûrement à vie), la presell page est achetée pour une durée d’un an renouvelable.

Premier constat donc, on peut acheter du lien pour du SEO mais aussi pour de l’opération marketing : les deux premiers sont envisageables si vous voulez booster une page dont la durée de vie est limitée (concours, offre spéciale, etc.), les deux autres sont plus intéressants pour du long terme.

La recherche de spots

Ici rien de plus simple : vous entrez votre mot clé ou l’URL de la page qui recevra le lien et Teliad s’occupe de trouver les sites dans la thématique. Vous avez la possibilité de filtrer selon différents critères.

Filtres de recherche Teliad

Vous avez ensuite la liste des sites correspondants à votre recherche avec un nombre d’informations assez impressionnant, mais vous n’aurez pas celle que vous cherchez le plus, l’URL, ce qui est assez logique. On imagine le carnage : vous avez l’URL vous contactez directement le site et Teliad n’a plus qu’à mettre la clé sous la porte.

Vous trouverez donc des infos comme le nombre de partages sociaux, le PR, le nombre de liens externes, internes, le pays hôte, le TLD, l’âge du domaine, l’AlexaRank,  un RankingScore, une description, etc. De quoi se faire un bon petit aperçu du site ;-)

L’achat du lien

Pour ce test, j’ai choisi d’acheter un blog post, c’est le blogueur qui rédige l’article et insère le lien que je lui ai demandé. Une fois le blog identifié, on place sa réservation en  donnant plusieurs informations :

  • Le type de contenu désiré
  • L’URL du lien, son ancre ainsi que son attribut (doit-il être nofollow ?) Une petite déception pour moi ici : lorsqu’on achète du lien il faut savoir couvrir ses arrières pour paraître naturel. Quoi de plus naturel qu’un blogueur qui choisit lui-même l’ancre ? Actuellement cette option n’est pas disponible, j’espère qu’elle le sera sous peu J
  • Est-ce que vous autorisez le blogueur à placer d’autres liens ?
  • La possibilité de fournir des images ou d’insérer une vidéo
  • La possibilité de donner des informations supplémentaires au blogueur (une page à laquelle se référer, des exemples d’articles que l’on veut, etc.)

Et après ?

Une fois la réservation placée, vous avez accès au site qui fera le lien mais aussi 24 heures (7 jours pour les blog posts) pour annuler votre réservation. Vous pouvez donc vous assurer de la qualité du site et si celui-ci ne répond pas à vos critères, vous pouvez retourner sur vos pas.

Concernant la présence du lien sur le site, Teliad va vérifier qu’il est bien en place pendant un an grâce à son crawler. Finalement, vous n’avez plus grand chose à faire par la suite, mis à part aller vérifier de temps en temps, une fois l’année écoulée, que le lien est toujours présent.

Si la réservation est annulée par l'acheteur ou refusée par le vendeur, on est bien évidemment remboursé. Et dans le cas où le vendeur n'est pas réactif, il y a moyen de le contacter via la messagerie interne ou directement via le support. Bref, on a quand même de bonnes assurances là-dedans ;-)

Conclusion

Une bonne surprise donc comme je l’annonçais en début d’article, mais à utiliser avec parcimonie. Pour une utilisation purement SEO, donnez le maximum d’informations au rédacteur pour qu’il fasse un article « never seen before », avec du nouveau donc, de la valeur ajoutée.

Deuxième type d’info à donner absolument : tout ce qui concerne le lien. Dans quel contexte doit-il être intégré ? L’auteur peut-il mettre en place d’autres liens ? Quid de l’ancre ? Pour une utilisation régulière de l’outil, prenez soin avant tout de définir plusieurs types d’intégrations de liens, toujours le plus naturellement possible. Variez également le type d’ancre, l’achat de lien est détecté par les Quality Raters de Google : laissez planer le doute dans leur esprit, ça pourra vous sauver la vie le moment venu.

Si vous voulez tester par vous-même, que ce soit du côté acheteur ou du côté vendeur, je vous propose de cliquer sur la petite bannière en dessous, vous ferez un heureux ;-)

Teliad

Catégorie Test SEO | Thématique .

29 réponses à Test d’une plateforme d’achat de liens : Teliad

  1. Emmanuelle says:

    He did it !
    Ben il est très bien cet article, très instructif !
    Merci coco, et t’as vu, moi je viens commenter, c’est pas comme d’autres…
    ++

  2. Hamza says:

    Je suis, au contraire de toi Sylvain, un vendeur chez Teliad et je dois avouer que ça rémunère bien tant qu’on a un blog qui tourne assez bien aussi. Seulement, en tant qu’acheteur t’aurai du parler des tarifs ça nous fera une idée de comment ça marche de ce coté.
    En tout cas les acheteurs comme les vendeurs doivent lire attentivement les conseils SEO que tu donnes à la fin de ton article, parce que sinon ça peut vraiment être catastrophique par la suite.

  3. Rom says:

    Hello,

    Pas mal le site, j’ai ai entendu parlé en bien ;)
    Par contre j’ai une question, est-ce pas grillé par Google d’avoir un lien de qualité sur une période d’un an, puis, du jour au lendemain perdre se lien… Même si cela peut arriver sans avoir acheter de lien, j’ai quand même un doute…

    Deuxième question : comment les quality raters captent l’achat de lien ? J’avais déjà posé cette question et on m’avait répondu exactement ce que je dis en début d’article sur le fait que c’est griller de le perdre du jour au lendemain…
    Enfin voila, j’aimerai bien savoir si il y a d’autre avis…

  4. Coucou Sylvain,

    Merci pour ce retour d’expérience. Même si tu sembles satisfait de la solution Treliad, moi j’ai du mal avec ça, j’ai même peur des conséquences à long terme. Enfin, je dis ça, mais je n’ai jamais testé. C’est l’idée de paid link qui me bloque. :)

  5. Arnaud says:

    je dois avouer que j’ai de très nombreuses fois entendu parler de ces plateformes, mais étonnement, je me suis jamais laissé tenter, probablement parce qu’en France, ce n’est pas courant. (c’est un très mauvaise excuse…)
    du coup, tu me relances dans mon idée. Teliad n’est pas le seul, on peut citer RocketLink (cocorico, un français) qui s’est lancé dans l’aventure également.

  6. Gurvann says:

    Salut Sylvain,

    Je vois beaucoup de blogueurs faire la promo de Teliad en ce moment. Perso je n’ai pas encore testé en tant qu’annonceur, mais j’ai inscrits quelques sites dessus en tant que vendeur.
    Bon c’est la même chose des 2 côtés, en tant que vendeur, tu proposes ton site et surtout tu peux proposer une page spécifique. Teliad détermine ensuite la valeur approximative du lien qui sera vendu sur la page, suivant la popularité, le PR, etc… (Comme tu l’as dit). Par contre, un site tout neuf ne va pas réussir grand-chose via Teliad. Il faut le populariser un maximum avant de pouvoir espérer vendre quelques liens via la plateforme.

    Sinon, je me pose encore la question des réels bénéfices que peut apporter l’utilisation régulière d’une telle plateforme (en tant qu’annonceur). Le coût finit par être vraiment élevé, car si tu cherches du lien de qualité, le prix du billet monte très vite… Autant avoir son propre réseau.

  7. @Alexandra : Tu peux toujours t’en servir pour ton réseau et non pour ton money site.

    Tu peux contourner Teliad en annulant ta commande, puis en traitant directement avec le webmaster du site directement par la suite (mais c’est pas bien ^^)

    As tu déjà testé d’autres plateforme comme rocketlinks pour comparer ?

    Qu’en est-il des prix ? Cela t’a couter combien pour quel lien, quel PR, etc… ?

  8. Le juge says:

    perso je connais tres bien la plateforme du coté opposé – je ne suis aps non plus un grand fan des plateformes d’achats de liens et je ne conseille generalement pas a mes clients d’en acheter « SAUF » si on entre dans une logique de trafic – Pour une campagne de buzz par exemple, ou pour booster une opération spéciale

  9. Jérôme says:

    ça te dit quelque chose Echangeo ? C’est un autre site d’échange de lien que j’ai testé il y a plusieurs mois. Il y avait un système de point : tu mets des liens des x, y et z sur ton site et ça te fait n points. Plus tu as de liens, plus tu peux avoir de liens.
    Tu n’as pas précisé si tu achètes les liens sur Teliad avec des points ou avec des euros. Dans le premier cas, ça aiderait à faire vivre le site.
    Tu l’utilises sur Noviseo ou c’est juste purement pour faire un test ?
    Merci

  10. Sylvie says:

    J’ai toujours pensé, et j’ai parfois lu aussi, que cette technique d’achat de liens n’était pas bien recommandée, même si rien ne dit que Google arrive à coup sur à savoir qu’un lien a été acheté. Dans tous les cas, je ne connaissais pas cette plateforme, alors je vais aller voir ça de plus près, sait-on jamais :)

  11. Xavier says:

    Voila tout de même une chose que j’aurais du mal à faire. J’aurais peur de flinguer tout mon référencement avec ce genre de technique. Pourquoi pas pour faire monter des sites de niveau 2 mais pour le site premium, j’ai envie de dire hors de question !

  12. Sylvain says:

    @Emmanuelle : I did it !

    @Rom : tu n’es pas obligé de laisser le lien seulement un an ;-) Pour ta deuxième question, j’en parle ici : http://www.veille-seo.com/articles/achat-lien-vaut-coup.html

    @Gurvann : oui, la principale question est celle du budget, mais de nombreuses entreprises peuvent se le permettre ;-)

    @le référenceur : je préfère rester discret, tu me comprendras =)

    @Le Juge : je suis assez d’accord, à partir du moment où on commence à payer un lien il ne faut pas penser uniquement SEO mais aussi à tout ce qui va autour

    @Jérôme : ce n’est pas une plateforme d’échange attention ;-)

    @Miss Seo Girl @Sylvie @Xavier : c’est un choix à faire, personnellement entre d’un côté du spam de commentaire et une stratégie basée uniquement sur de l’annuaire et de l’autre côté du lien acheté en faisant de la qualité, j’ai vite fait mon choix ;-)

  13. Gabriel says:

    Utilisant la plateforme je ne vois que des avantages. Les blogs ou les sites qui posent les liens sont sur teliad tous indépendants les uns des autres. Du coup Google peut difficilement remonter un éventuel réseau de sites qui là pour le coup pénaliserait un ensemble de sites complet dont le sien.

  14. Paul says:

    Je ne sais pas pour vous, mais je ne suis pas trop chaud pour acheter des liens de cette façon ! On est tous bien conscient que Google est un robot, mais nous n’avons pas idée de jusqu’où les analyses peuvent être poussées.

    @Gabriel : tu as raison pour le fait que Google aura du mal à remonter le réseau, mais je pense que c’est une question de temps, j’espère ne pas être trop pessimiste.

  15. Shelko says:

    J’ai comme beaucoup de monde des réticences à acheter des liens, car on ne sait pas trop comment cela se passe après. Bon pour la location de lien, c’est claire lorsque l’on ne paie plus le lien est viré, mais pour l’achat de lien dans un article (car c’est ceux-là qui m’intéressent), comment être sur que le lien ne va pas sauter après quelques semaines ?

  16. Guillaume says:

    Bonjour Sylvain,

    Si tu souhaites étoffer ton test par l’essai de RocketLinks, comme le propose Arnaud et LeRéférenceur, n’hésites pas à prendre contact avec moi par mail afin que je te crée un compte annonceur et que je puisse répondre à tes questions.

    A bientôt,

    Guillaume.

  17. Mikie says:

    Dommage qu’il n’y ait que l’essai pour l’article de blog, j’aurais été curieuse de voir ce qu’il en est pour les autres systèmes. Comment marche le système de paiement par contre? Cela dépend des caractéristiques du site/blog? Ou est-ce que le vendeur choisit son tarif (ou éventuellement négocie avec l’acheteur). Pour ceux qui mentionne les conséquences à long terme, je dois avouer ne pas comprendre : quelle peut être la différence avec autre chose? Là, c’est effectivement de la qualité (à priori).

  18. Denna says:

    Du contenu unique, on ne le répètera jamais assez et de qualité. Certes il y a également ces fameuses plateformes de contenus mais prioriser des contenus faits…soi-même! Tout comme le contenu, le choix des liens est aussi à prendre sérieusement en compte pour offrir de la complémentarité à votre contenu!

  19. Arvel says:

    Personnellement je n’utilise Teliad que du côté vendeur, et j’en suis très content. Même si les notes attribuées aux sites et la prise en compte des mots clés peut paraitre un peu arbitraire, la plateforme donne de quoi faire quelques sous de poche avec des sites qui ne sont pas forcément au top niveau trafic.

  20. Maël Roth says:

    Je trouve ta remarque à la fin tout à fait intéressante, à savoir que le ce type d’opération doit laisser place à un processus de (co)création de valeur entre le référenceur et le blogueur!

    A ce sujet, je me permets de partager l’article que j’avais écrit: http://blog.rankseller.fr/infographie-la-co-creation-de-valeur-avec-les-billets-sponsorises

  21. liste parions sport says:

    Je ne connaissais pas, et tu as su éveiller ma curiosité ! Je me suis inscrit, et il y a vraiment beaucoup de possibilités, tant en achat, qu’en vente !

    Merci pour la découverte !

  22. Florian says:

    Bonjour,

    Merci pour ce retour d’expérience, j’ai encore du mal à faire confiance à ce type de plateforme;

    Qu’en est-il des prix proposés ? Est-ce une place de marché où les « vendeurs » choisissent leur prix ou bien il y a un forfait fixe ?

  23. Gilles says:

    Bonjour,

    Moi je pense que pour un bon référencement sur une longue durée c’est de rédiger des articles dans des bons annuaires et blog. Les 2 premières offres que propose Teliad ne sont pas intéressante pour un parfait référencement naturel. Les 2 autres sont à tester. Connaissez-vous des personnes ayant eu une bonne expérience avec cette société pour avoir des liens à long termes.

  24. Mary says:

    Bonjour,

    J’ai une société dans les installations des systèmes d’alarmes et mon ami a une société d’assurance en Suisse, il a pris Téliad pour référencer ses sites. Il doivent commencer début septembre. Je t’en dirai plus dans quelques mois.
    Cordialement,
    Mary

  25. Victor Lerat says:

    J’ai testé et c’est plutôt cohérent comme plateforme. Les offres sont encore un peu faible à mon gout. Le risque c’est la pénalité Google mais c’est assez complexe je pense pour lui de savoir si c’est un lien vendu dans Teliad ou non …

  26. Joe says:

    Le risque en vaut-il la chandelle ? un site sérieux, ayant la volonté de travailler sur du long terme, doit-il acheter des liens au risque de les perdre à tout moment ou ne devrait-il pas consacrer du temps pour se créer un tissu de liens naturels ?

    L’importance de google dans la réussite d’un site est tellement importante qu’utiliser ce type de méthode explicitement interdite, met en danger votre site internet. Si vous êtes découvert, votre domaine est mort. Google a décidé que seul lui pouvait vendre du lien (adwords)… on peut ne pas être d’accord avec cette décision monopolistique, mais il faut alors être prêt à (sur)vivre sur le web sans google et à ce jour, c’est mission impossible ou presque.

    Le systeme/La plateforme sont bien foutus mais avec un gros défaut : l’acheteur réserve le lien sans même connaître le domaine donc sans pouvoir préalablement comparé les sites proposés.

    Ajouté au risque de pénalité google et à ce manque d’info domaine génant, je trouve les liens chers par rapport à leur qualité.
    Exemple : site de couponning, pagerank 3, Trust Flow 28, alexa rank 193183, domain authority (seomoz) 31 -> lien texte + 300 caractère = 29€/mois

  27. Franck says:

    Personnellement je ne risquerai pas à ce genre de pratique douteuse sur du long terme pour mon site de rencontre. Rien de tel que de crée son propre Netlinking à la mano, ok je l’avoue c’est beaucoup de boulot mais franchement quel régal au final =)
    De plus c’est un paiement mensuel si j’ai bien compris, sans être grossier ils peuvent toujours se gratter.

  28. humanboy says:

    je rejoins les testeurs pour l’avoir été sur l’un de mes blogs, le « hic » c’est google qu’on ne peut pas maîtriser et qui je le pense n’est pas prêt à laisser sa place et son pouvoir au link ! Le concept est top et accessible mais je rejoins Franck : laissons le temps au temps et reprenons nos claviers.

  29. michdup says:

    Je me suis lancer pour faire un essai sur un petit site sans prétention. Je penses que si l’on reste raisonnable, cela doit passer. Pour la partie linking, bien noyé dans le reste, je ne vois pas de problème. En tant que vendeur, on acceptes ou pas.. Mais pour google, je ne vois pas comment il pourra détecter si l’on varie suffisamment ses stratégies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.