Tracker les liens externes dans Google Analytics

Ça fait déjà deux semaines que je n'ai rien publié dans la catégorie "astuces référencement", vous ne pouviez pas me le dire ? Allez je me rattrape en vous proposant une petite astuce toute bête. Lorsque vous faites un lien vers un site externe, vous ne vous êtes jamais demandé combien d'internautes cliquent sur ce lien ? Impossible ? Et bien si c'est possible, il y a un code tout bête à mettre en place sur le lien pour ça !

Utiliser javascript pour suivre les liens externes

Lorsque vous faites un lien, vous êtes habitué à utiliser la syntaxe href="URL" pour définir la cible du lien, vous utilisez peut-être même la syntaxe target="_blank" pour un lien externe (en tout cas ce serait une bonne idée de le faire, de cette façon les visiteurs ne quittent pas complètement votre site). On va aujourd'hui utiliser une syntaxe supplémentaire : le onClick="action".

C'est une fonction javascript qui effectue une action dès lors que le lien est cliqué. On va l'utiliser pour créer un évènement qui sera tracké dans Google Analytics. Voici la syntaxe pour créer cet évènement :

onClick=”_gaq.push(['_trackEvent', 'catégorie', 'action', 'libellé']);”

Les termes "catégorie", "action" et "libellé" permettent de classer le lien dans Google Analytics. Il faut savoir que le libellé est facultatif. Par exemple, voici mon code de tracking pour l'image du SMX sans libellé, en sidebar :

<a href="http://smxfrance.com/" target="_blank" onClick="_gaq.push(['_trackEvent', 'SMX', 'accueil SMX',,, false]);">

Pour aller vérifier combien de visiteurs ont cliqué sur ce lien, il suffit de se rendre dans Google Analytics => Contenu => Évènements.

PS : si j'ai utilisé le onClick pour mes trackings en sidebar, j'aurais tendance à lui préférer son équivalent onMouseDown pour des raisons de pertinence. En effet, le onClick déclenche l'évènement lorsque la souris est appuyée puis relâchée, le onMouseDown le déclenche dès qu'elle est appuyée. Si la connexion du visiteur est rapide, il est possible que la page de destination soit lancée avant que la souris ne soit relâchée.

Voilà donc la syntaxe que j'aurais dû utiliser en sidebar :

<a href="http://smxfrance.com/" target="_blank" onmousedown="_gaq.push(['_trackEvent', 'SMX', 'accueil SMX',,, false]);">
Catégorie Astuces référencement | Thématique .

16 réponses à Tracker les liens externes dans Google Analytics

  1. Arthur says:

    Pas mal le coup du onmousedown, fallait y penser.

    Sous Google Tag Manager, j’ai essayé la syntaxe suivante qui doit faire la même chose (pas encore eu de retour, mis en place hier ^^) :

    dataLayer.push({‘event’: ‘event_name’});

    La doc : https://developers.google.com/tag-manager/devguide#events

    Cela m’a l’air plus simple. Mais il faut bidouiller dans l’interface GTM après.

  2. Eh bien, merci pour ce tutoriel.

    Je ne m’étais jamais penché sur le système de tracking et bonne réflexion quant au « onMouseDown » ! ;-)

    Je suppose que si javascript est désactivé, le code ne fonctionne plus, right ?!

    Dernière question : A quoi sert le « false » à la fin du code ?

    Merci Mister.

  3. marc says:

    C’est vrai que c’est une bonne astuce mais tout dépend de son intérêt car si c’est simplement dans le cas d’un échange de lien et que le dit lien redirige beaucoup de trafic, autant remettre en cause le partenariat ou plutôt ne pas le savoir :) .

    Sinon ça peut être un bon argument pour négocier lorsque l’on redirige de gros volumes.

  4. Vik says:

    Toujours de bon partage chez notre ami Noviseo. En plus ça tombe à pique car on va lancer des campagnes Adwords pour un challenge Google, pour traquer nos transformations où les liens sur lequel on souhaite que nos visiteurs cliques ça peut être plus qu’utile.

  5. Jguiss says:

    Hello, moi j’utilise le plugin SEO de Yoast (ou c’est peut etre plutot son plugin Analytics) et dedans il y a une case « Tracker les liens externes » et HOP cela me rajoute des tags sur tous mes liens en classifiant ceux qui sont dans mes articles, dans ma colonne de droite, dans mes commentaires… bref le top :)

  6. Eric says:

    Merci Sylvain pour cette petite astuce du mardi ;) Perso, je suis comme Jguiss, j’utilise le plugin de YOAST (que je recommande, mais je suis pas très original tant le plugin est bon ^^). Donc forcément, celui-ci automatise ces taches de tracking sur les liens externes !

    Mais encore faut-il avoir un WP. Donc pour tous les autres sites, l’astuce est nickel !

  7. J’utilise également le plugin de YOAST. J’aime quand on fait le travail à ma place ^^
    Mais pour apprendre et comprendre ce que l’on fait, rien de mieux que de mettre les mains dans le cambouis.

    Je suis content de mettre fait la main sur la création de site en HTML et PHP avec mon Notepad+ avant de passer à Drupal, puis à WordPress par la suite.
    Quand il y a besoin de faire des modifications directement dans le code, c’est beaucoup plus facile et on comprend ce qu’on fait (plus facilement du moins) même quand on suit un tutoriel.

  8. Céline says:

    Pas mal cette astuce. Il fallait également penser à la différenciation entre « onClick » et « onMouthDown », merci bien !

  9. Lionel says:

    exactement ce que je cherchais. Mais du coup le plugin de Yoast va me faciliter la vie, vu le nombre de liens externes…

  10. Marine says:

    Aaaaah trop cool, merci !
    J’avais mis en place la même chose sur mon blog, mais ça ne fonctionnait pas… Peut-être parce que j’utilisais un onClick et que je ne mettais pas de « false » à la fin du code.

    D’ailleurs je me demande bien à quoi sert ce « false », il faudra que je regarde ça de plus près.

  11. Flexman says:

    Ah oui bien joué le bout de code ;)
    C’est vraiment une bonne idée cette rubrique, des articles simples et rapides, j’aime !

  12. Geoffroy says:

    Bonjour,

    J’émets un léger doute sur le « onMouseDown » , les navigateurs ne lance l’action de navigation vers une autre page qu’à partir du moment où l’utilisateur relâche le bouton de la souris et non au clic.
    ex : Si vous cliquez sur un lien texte ou image en gardant le bouton de la souris enfoncé puis que vous déplacez votre curseur en dehors du lien, le navigateur ne prendra pas en compte votre clic. Ceci est vrai même sur smartphone / tablette.

    Si on utilise onmousedown et que la personne se rétracte et ne finalise pas son clic (lâcher le bouton), elle est toujours présente sur le site mais le script à pris en compte son départ.

  13. karyn says:

    Bonjour, Merci pour cet article qui va me permettre d’améliorer l’analyse de mon site. je suis souvent surpris de voir le si petit nombre de liens qui sont cliqués directement dans les corps de texte. Mesurer les tendances de ces cliques est vraiment intéressant non seulement pour comprendre quels sont les sujets qui intéressent le plus les internautes, mais aussi quels sont les textes des liens qui fonctionnent le mieux.

  14. Patrice says:

    Super cette astuce et les commentaires ! Mais j’avoue ne pas avoir tout compris !
    Je suis un bleu en google analytic ! J’arrive quand même à savoir le nb de pages vues et le nombre de visites !
    J’utilise SEO de Yoast
    Où, comment et « pas à pas », je dois renseigner la page Google Analyticator Settings pour les éventuels liens externes que je mettrais sur mon site (pour le moment il n’y en a pas !).
    J’envisage des partenariats et j’aimerais savoir s’ils vont fonctionner !

    Je ne comprends pas bien ce que je dois entrer dans les différentes cases de
    Link Tracking Settings

    Qui peut aider un mec qui sait dessiner mais pas administré (promis, un dessin dédicacé de mon site à celui qui me sortira de la misère !)
    Bien cordialement

  15. Delphine says:

    Ouah c’est génial ! Je cherchais depuis longtemps mais sans succès.
    Un grand merci Sylvain. :)
    Et pour ceux qui travaillent sur Joomla il vous faut désactiver l’éditeur dans ‘Configuration’, ‘Site’, ‘Paramètres du site’. En tout cas ça marche comme ça pour moi.

  16. massage sensuel says:

    Ce que je n’ai pas compris est s’il s’agit de mesurer des liens sortants uniquement, ou si ça prend en charge les clics sur les liens internes au site… C’est surtout ce secnd aspect qui me motiverait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.