Faciliter la recherche de mots clés

Un des points les plus importants lorsqu'on cherche à augmenter sa visibilité sur le web est la constitution d'une base exploitable de mots clés. Et cette base ne s'effectue pas seulement au lancement du site mais tout au long de sa vie, sauf qu'au bout d'un moment les idées s'épuisent. Mais comment faire alors ?

Utiliser Google Suggest

Les suggestions de Google sont idéales pour savoir ce que recherchent les internautes. Seulement, lorsqu'on l'utilise au sein du moteur, très peu de suggestions sont proposées. La solution ? Utiliser un scraper ! Quelques outils en ligne existent pour ça, dont Ubersuggest et Keywordbuzz.

Ces deux outils permettent de récupérer un nombre important de mots clés issus de Google Suggest et permettent également l'export en fichier .csv ou .txt. Voilà donc une bonne base pour avoir de nouveaux mots clefs/créer de nouvelles pages/modifier ses ancres, etc.

Attention !

Attention en effet, car Google sait reconnaitre les recherches automatiques et n'aime pas ça (en effet, ça lui coûte des ressources). Il arrive parfois que ces outils ne fonctionnent pas car ils sont bloqués par Google. Ceci est en général temporaire, mais toujours bon à savoir.

D'autres astuces SEO :
Supprimer une URL de Google
Optimiser les balises d'en-tête dans WordPress

Catégorie Astuces référencement | Thématique .

14 réponses à Faciliter la recherche de mots clés

  1. Yann says:

    Le thésaurus de mots-clés est effectivement indispensable pour la stratégie de longue traîne, qui garantit un référencement durable.

    En parlant d’outils bloqués par Google, je viens de le confirmer en utilisant Ubersuggest

    Google API error
    Something gone wrong with the Google API (HTTP status is 403).
    I cannot do much about it, try to repeat the query later. Read more

    Sorry, no suggestions for this query.

  2. Si ces outils pouvait donner le volume de recherche comme le Generateur de mot clé Google Adwords ca serait parfait.

    Enfin bon, un simple copier coller vers le generateur adwords et le tour est joué. Quoi qu’il ne prend en compte que 100 mots clés à la fois.

  3. guitoun3 says:

    Ubersuggest est vraiment très bien comme outil, le jour où je l’ai découvert je l’ai directement bookmarké.
    Si on est dans un secteur avec un minimum de concurrence, on peut déjà récupérer pas mal de mot clé grâce à ses concurrents, notamment Ahrefs le propose du moins jusqu’au 11 janvier, mais étant donné que Google fait un peu la guerre au gros scrapper il n’y aura plus que les petit scrapper (et les privés) qui vont rester en place sans doute…

    A en lire les commentaires, le problème d’UberSuggest est qu’il n’affiche pas le volume de recherche, je vais essayer de voir si je peux résoudre ça et l’intégrer dans la SeoToolBox ;) Affaire à suivre !

  4. Benjamin says:

    Une bonne solution pour ne pas être bloqué est d’utiliser un proxy, des outils comme RDDZ scraper permettent d’en définir plusieurs qui seront utilisés à tour de rôle.

  5. Loïc says:

    @ Lereferenceur l’avantage de cet outil est de donner directement les expressions les plus recherchées, et même celles (assez rare je l’avoue) sur lesquelles il n’y a pas d’annonceurs.

    J’avais déjà pu tester cela grâce à un script php de SeoBlackOut (http://www.seoblackout.com/2010/05/28/generateur-de-tres-longue-traine/) mais je ne suis pas certain qu’il fonctionne encore. Dans tous les cas c’est nettement plus pratique / facile de disposer directement de l’outil sans avoir à mettre la main dans le code !

  6. Daniel Roch says:

    Le générateur de mots clés d’Adwords est une bonne base à ajouter aux outils donnés dans cet article. Mais il y a plein d’autres outils qui permettent de compléter cette recherche : SeeUrank Falcon, Ahrefs, SemRush, …

    Et mieux encore : le simple fait de discuter avec le propriétaire du site, les clients ou encore les vendeurs vont donner beaucoup d’autres pistes.

  7. Arnaud says:

    Oui enfin Ahrefs va fermer son tool d’analyse de mots clés Daniel ;) c’est bien dommage d’ailleurs car je viens de l’acheter !

  8. Eric says:

    Merci Sylvain pour l’article. Je dois avouer que le principe de longue traîne est quelque chose que je trouve vraiment intéressant. Je l’ai appris au fur et à mesure en regardant les mots clés qui permettaient aux visiteurs d’arriver sur mon site.

    Parfois c’était très drôle, parfois incompréhensible mais encore une fois toujours très intéressant. Pour ma part j’utilise UberSuggest que je trouve top !

    A cela s’ajoute également l’outil Keyword generator d’Adword, notamment avec le paramètre concurrence sur les mots-clés qui est un bon indicateur quand on souhaite se positionner sur un mot-clé.

  9. Alexandre says:

    Je ne sais pas si pour vous ça marche mais pour mes clients les mots clés scrappées par Ubersuggest ne donnent rien en termes de trafic. Mes clients rank en 1ère position sur ces mots clés mais le trafic est nul. Du coup les mots clés suggest je ne les utilise plus.

    Sinon, il y a d’autres outils qui génèrent les mots clés long tail, par exemple http://www.seokai.com/tools/long-tail-keyword-tool/

    @lereferenceur from blog référencement L’outil de Google de mots clés te donne jusqu’à 2,500 mots clés et pas 100 comme c’était avant. Il faut juste copier-coller tes mots clés et surtout NE PAS cocher la case « uniquement mes mots clés ».

  10. Maximilien says:

    Merci Sylvain pour ces deux ressources que je ne connaissais pas du tout. Jusqu’à présent j’avais toujours procéder manuellement avec Google Suggest et le générateur de mots clés. Je vais donc tester ça dans que j’en ai l’opportunité.

  11. Le Juge says:

    Pfffffffff… je sais pas trop qui penser de cet article mon petit sylvain parce que constituer une base de mots clés pour un client je vais t’avouer que je n’en vois pas l’interet.

    je m’explique – a chaque nouveau client je fais des recherches de MC exhaustive via GG suggest mais aussi en parcourant les sites des concurrents, des partenaires parfois tout simplement parce que chaque client va venir avec sa propres approche de son business.

    En ce qui concerne les mots clés générique – tous les clients veulent etre tous sur els memes mots clés et ceux la changent peu au final – et AMHA les mecs qui font des sites avec des pages et des pages pour se positionner sur toute une brochette de MC generiques tous liés je trouve ca nul – c’est du taf de MFIste.

    Les mid tails – la oui on peut faire des mises a jour car les termes peuvent évoluer plus ou moins mais on va quoi qu’il en soit rester dans de l’occurence proche.

    Long tail – a me yeux le long tail c’est surtout réservé a l’e-commerce B2C et du coup pour ce genre de KW je ne me prends meme pas la tete a faire un audit de MC – je me repose sur la base client et les noms de produits que je combine avec les categories et hop le tour est plus ou moins joué.

    Donc tu vois pour moi l’épuisement du thesaurus… connais pas

  12. Youri says:

    Sympa comme outils. Pour ma part, j’utilise scrapebox avec de bon proxy. ca fonctionne très bien.

  13. Sylvain says:

    @Le Juge : que j’aime un commentaire comme celui-là ! Je respecte ton avis contraire (encore heureux !) et ne peux qu’aller dans ton sens concernant les attentes des clients.

    Cependant, et je le vois bien actuellement, chez l’annonceur la tendance n’est à mon sens pas la même. La longue traine draine énormément de trafic mais on ne peut pas se contenter uniquement de la longue traine « produit », du coup la longue traine générique est également très importante pour nous. Tu me diras, peut-être que la thématique du site s’y prête fortement, tout comme la cible très grand public.

    Au final, les besoins diffèrent, les objectifs diffèrent et il s’avère que dans certains cas, la recherche de nouveaux mots clés est très utile. Notamment pour un contenu plus ou moins annexe, par exemple ;-)

  14. Grégory says:

    Je connaissais Ubersuggest mais pas Keywordbuzz. Que je rajoute à ma boite à outils …

    Marrant et instructif, le débat sur l’intérêt de rechercher, ou pas, des mots-clés. En l’occurrence, j’aurais cru que le raisonnement sur les mots-clés de longue traîne (« se reposer sur la base client et les noms de produits combiné avec les catégories ») était à réserver aux mots-clés principaux … En fait, intuitivement, j’aurais presque fait le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.