Demande de lien : comment faire ?

netlinkingSi les annuaires, diggs et communiqués de presse nous ont bien appris quelque chose, c'est à devenir complètement fainéant dans notre travail. En même temps, ils permettent d'avoir des liens contextualisés, au sein d'un texte sur lequel nous avons le contrôle et en provenance d'un bon domaine si l'annuairiste est sérieux. Que demander de plus ?

Lorsque j'ai commencé le SEO, ceux-ci étaient déjà bien installés et je les ai donc utilisés au maximum, sans forcément chercher à contacter qui que ce soit pour essayer de récupérer des liens. Aujourd'hui j'essaye de plus en plus d'acquérir des liens en provenance de sites bien trustés et qui ont déjà un trafic intéressant. L'idée est de pouvoir capter une partie de leur trafic et pourquoi pas de convertir. L'idée de l'article du jour est de partager avec vous ma façon de demander du lien.

Finalement il ne s'agit que de simple logique, mais ça va mieux en le disant. Je tiens à préciser que ce n'est pas la seule façon de faire mais plutôt celle que je mets en place le plus souvent. Voilà donc quelques conseils pour une demande de liens efficace.

Se renseigner sur les pratiques du "spot"

Vous savez comment repérer un emplacement pour un bon lien (popularité du site, thématique, trafic, etc.), je ne vais donc pas développer ce point. Cependant, pensez à vous renseigner sur la politique du site où vous souhaitez placer votre lien. Est-ce qu'il pratique le guest-blogging ? A-t-il un espace pour des sites partenaires ? Rédige-t-il des articles sponsorisés ?

Si le site met déjà en place ce type de pratiques il y a de fortes chances pour que votre demande aboutisse plus facilement. Mais attention, si aucune de ces pratiques n'est en place, ce n'est pas pour ça qu'il faudra forcément oublier sa demande, il faudra juste être un peu plus fin.

D'ailleurs, parcourez un peu le site avant d'envoyer votre mail, vous pourrez ainsi être plus précis dans votre demande, et vous trouverez sûrement l'endroit parfait pour placer votre lien en parcourant sérieusement le site.

Proposer quelque chose en échange

Il ne faut pas se voiler la face, on n'a rien sans rien. Il est plus facile d'avoir ce qu'on désire lorsqu'on propose déjà quelque chose en échange. À vous de voir ce que vous pouvez offrir, que ce soit un autre lien en retour, une réduction, du contenu, une invitation à un évènement, un abonnement gratuit, etc. Tout est bon pour récupérer du lien, mais attention à ce que ça ne soit pas non plus trop coûteux ;-)

Être honnête dans sa demande

Je pense surtout aux demandes de guest-blogging où on voit souvent passer des mails très détournés. Les propriétaires de sites ont l'habitude de ce genre de demandes. Soyez donc honnête en annonçant clairement la couleur : vous proposez un article pour récupérer un lien, dites-le. Il n'y a rien de pire lorsqu'on reçoit un mail que d'avoir l'impression d'être pris pour un con. Pensez à votre interlocuteur, c'est aussi un être humain. Ça nous amène d'ailleurs au point suivant.

Considérer l'interlocuteur

Comme dit précédemment, vous vous adressez à un être humain, pensez donc à agir comme un humain. Il n'y a pas que le mail dans la vie, proposez un contact par téléphone pour mieux discuter de votre demande. J'avoue que ceci est surtout à faire lorsque vous faites une demande "parfaite" et pas pour chacune des demandes, sinon on n'en finirait jamais !

Pas de grande révolution aujourd'hui mais un rappel de bon sens lorsque vous faites une demande de lien. Allez, j'attends vos mails pour voir si vous avez bien appris votre leçon :-D

D'autres lectures pour maitriser les liens :
Comment chopper du lien ?
CR SMX : les erreurs à ne pas commettre en netlinking
Travailler le linking d'un site commercial

Catégorie Référencement | Thématique .

40 réponses à Demande de lien : comment faire ?

  1. Ralf says:

    Super article :)

    Il est vrai que les demandes par mail en copier/coller sont légion depuis un bout de temps. Pourtant, les chances d’aboutir sont beaucoup plus élevées lorsque vous prenez le temps de personnaliser le mail (nom du site, nom de l’auteur, détails du site). Egalement, parcourir le site est un plus : page partenaire, blogroll, [Sponso], …

    Enfin bref, merci pour le billet.

  2. robes avocat says:

    c’est vrai qu’on a eu tendance à oublier cet aspect du netlinking ces derniers temps. mais on y revient effectivement, comme une valeur bien plus sure aujourd’hui que le CP ou l’annuaire. L’échange de liens trustés est une bien meilleure idée. Si on considère qu’on n’est pas dans des domaines ultra-concurrentiels avec des vilains BH qui cloak à tout va…

  3. David says:

    En voilà une idée d’article qu’elle est bonne ! Je n’en peux tellement plus de recevoir des demandes bidons d’échanges de liens émanant de personnes qui m’expliquent à quel point il est important de travailler, je cite sur « l’indice de popularité de nos sites respectifs ».
    Perso, je pense qu’il faudrait proposer une trame de mail pour ces demandes.

  4. Seb says:

    M’autorises-tu à poser un lien dans tes commentaires ?!!
    C’est vrai qu’avec la technique du commentaire de Blog justement, on a tendance à un peu (beaucoup?!!) dépersonnaliser la demande de lien et de semer un peu ses graines à volo.
    Redonnons un peu de romantisme et de chaleur humaine à nos demandes de liens !!!

  5. Matthieu says:

    Je suis entièrement d’accord, je préfère prendre quelques secondes/minutes en plus pour personnaliser le mail.
    Je trouve quand le recevant cela fait une énorme différence.

  6. Rémi says:

    Un article qui sent bon le savoir-vivre. Merci Sylvain de contribuer à éduquer les SEO sauvageons.

    Je crois qu’il faut également adopter sa demande avec le ton du site. Peut-être faut-il aussi prendre en compte les spécificités et coutumes locales : est-ce que depuis que tu es sur Paris tu demandes un lien sans dire « s’il-vous-plaît » ? ; )

  7. RefOnWeb says:

    Ravi de voir que tu parles dans ton sujet d’espace pour des sites partenaires.
    A en croire certains de nos jours, en dehors du guest-blogging point de salut.
    Les échanges de liens classiques sont pourtant toujours aussi utiles.
    La présence de sa section « Du très bon chez les autres » en est encore une preuve…

  8. Littlebuzz says:

    Ha si tout le monde pouvais lire ton billet ! 99% des demandes que je reçois, c’est du grand n’importe quoi et ça part direct à la poubelle.

    Un truc que je suggère : prendre son téléphone tout simplement. Une petite discussion pour « apprendre à se connaître » sera 100 fois plus efficace que le pauvre mail envoyé à la chaîne. Et comme un bon site à forcément des mentions légales … c’est facile :-)

  9. Le nombre de mails de masse que je revois pour faire un echange de liens pertinents avec un site de meubles en bois….

    Mou je fais pas de demande comme ca c’est reglé ^^

  10. Christian says:

    Salut à toi,
    Si j’ai bien compris, c’est un invitation à venir faire du guest chez toi ? :-)
    Christian

  11. Les mails personnalisés ont bien entendu plus de chance de trouver une réponse en retour.
    En plus des détails de bon sens cités dans cet article, j’ai également un petit stratagème pour capter l’attention de l’interlocuteur : je fais en préambule un petit tour du site pour repérer d’éventuelles coquilles ou bugs. Je fais dans un premier temps une remontée de bug, puis après réponse, je propose un échange de lien. C’est relativement efficace ;)

  12. phil says:

    L’exercice est très périlleux ! Ou plutôt le résultat plus qu’incertain…

    Je suis toujours supris des discussions / échanges qui naissent naturellement autour de mes articles sur linkedin, viadeo et consors…

    Les tweets sont au rdv pourtant lorsque l’on fait une demande même ciblé la difficulté me semble être d’apparaître comme « demandeur » donc en position de faiblesse.

    Pour le moment j’ai eu 0 lien sollicité alors que les forums spécialisés et media sociaux parlent des articles naturellement chezchez l’erreur…je dois m’y prendre très mal ;)

  13. Geraldine says:

    Tout d’abord, merci Sylvain pour tous ces conseils pour obtenir du lien.
    Effectivement, une « touche » de bon sens ; le lien, c’est d’abord de l’humain !
    Il faudrait vraiment que de mon côté, je m’attelle à oser franchir le pas. Demander, c’est pas trop mon truc, mais proposer quelque chose en échange, voilà une super idée. C’est là-dessus qu’il faut que je réfléchisse. Un lien paraît être le plus simple, mais pas nécessairement le plus attractif. Tout dépend du site…
    Bonne journée ;-)

  14. Jérôme says:

    Je pense comme toi.
    Je ne sais pas si c’est ton cas mais je reçois de temps en temps des mails de personnes qui proposent du guest blogging mais la plupart du temps, soit la thématique est complètement HS avec celle de mon site, soit c’est un joli mail de spam envoyé sur le owo OVH qui comporte le lien de ton site et une demande passe partout.
    En bref, le truc trop mal à éviter…

  15. Mathilde says:

    Je suis d’accord avec toi sur tous les points. C’est vrai que recevoir un mail copié/collé n’est pas intéressant. Il est bon à mettre dans la corbeille :) . Alors qu’un mail personnalisé est plus flatteur. Si la personne s’est renseigné sur notre site c’est déjà un « bon » signe. Après l’échange oui effectivement, on a rien sans rien…

  16. Marion says:

    Voilà un bon rappel, de quoi récupérer de bonnes bases pour lancer une campagne d’échanges de liens « non-spammante » ;)

  17. Le Juge says:

    Pas de grande révolution effectivement mais c’est du sérieux quand meme et je pense que de nombreux webmestres qui me contactent pour chopper des liens feraient mieux de lire un peu cet article – parce que bon marre des mails spinné – marre des « nous avons été tres touché par al grande qualité du design de votre blog… » etc…

    La patie se renseigner est un MUST – meme si c’est pas toujours possible

  18. pierre says:

    C’est vrai qu’avec Pingouin pas mal de sites d’annuaires et de CP sont déclassés. La recherche du bon lien est toujours et sera certainement toujours assez délicate.
    Qui ne tente rien…

  19. Maxime says:

    Il est vrai que le mail de spam n’est pas la meilleure méthode pour avoir des échanges de liens. Beaucoup parlent et travaillent comme des robots… Sans présentation, ni avantages des deux cotés de l’échange, et encore moins si la thématique est hors sujet, il ne sert strictement à rien je pense d’envoyer des demandes d’échange de liens…

    Malgré tout, obtenir de bons contacts permet de travailler ensemble et d’échanger son catalogue de liens pour plusieurs projets ayant des thématiques similaire. C’est un avantage certain.

  20. Tom says:

    Pour mettre toutes les chances de son coté c’est de proposer une solution gagnant-gagnant comme toujours. Être clair dès le début pour mettre son interlocuteur en confiance pour qu’il est envie de lire votre mail et visiter votre site derrière ;-)

  21. Rodolphe says:

    Hello,
    Personnellement je n’en fais pas mais si je devais le faire il est évident que j’y mettrais les formes comme tu le recommandes. Il ne faut pas prendre les gens pour des jambons, donc il faut être direct tout en restant respectueux. Ca marche pour la demande de lien, mais aussi pour tout dans la vie ;-)

  22. Freelance says:

    Je crois que c’est au tour des littéraires de bénéfcier des prévilèges du web. Auparavant, on a pas besoin trop de littérature, mais aujourd’hui si!
    Nous avons besoin de sentir le contact humain dans toutes nos échanges. Sinon, nous risquons de nous prendre pour des robots par nous même.

  23. Seif says:

    Bonjour,
    avant tout, merci Sylvain pour tous ces conseils et ces informations très utiles pour obtenir du lien. en fait, je suis d’accord avec toi sur tous les points, et l’idée de proposer un échange de liens, ça semble une superbe idée vraiment !

  24. Je reçoit très très peu de mail d’échanges de lien, mais comme vous dorénavant je privilégie la qualité sur la quantité, même si il est vrai que les sites de CP sont la solution de facilité pour obtenir du lien contextuel… Mais pour combien de temps encore, a chaque mise a jour de google, de nouveaux sites de CP sont bannis, et de nouveaux ouvrent, c’est la chasse permanente… Même si la qualité des sites de CP s’est grandement améliorée et respecte tous les guidelines indiquées par google…

  25. arnaud says:

    Etre honnête, ça me semble déjà la première chose importante !
    Proposer quelques choses en échange est la seconde. L’idée intéressante, c’est d’ouvrir son propre site annuaire ou de CP puis le truster. Ensuite, dans les demandes de liens, il faut proposer en échange un accès illimité à ta plateforme de publication, c’est un excellent moyen de récupérer des liens (à condition que la plateforme soit de qualité bien sûr !)

  26. Vincent says:

    Intéressant cet article. Cependant, ces méthodes ne fonctionnent que lorsqu’on a vraiment le temps. Or les diggs, les com’ en dofollow, les communiqués de presse, les annuaires, prennent beaucoup moins de temps que d’analyser le secteur.

    De même, il va être très compliqué, même dans un secteur prolixe, de trouver des sites qui amènent du trafic avec un simple lien. Et ce même dans un article bien placé (du fait, souvent, de l’actualité du moment).

    Enfin, cette stratégie est surtout bonne pour les gens qui n’ont qu’un ou deux sites à gérer en référencement. Ils vont pouvoir entretenir avec ce type de lien et dominer leurs serps.

  27. Effectivement j’ai eu aussi le cas d’un copier/coller de mail avec une même demande reçue sur plusieurs de mes sites. Autant dire que la crédibilité de l’agence SEO (c’était une agence) en prend un coup.

  28. arnaud says:

    Après il est important aussi de faire un suivit sur ses liens échangés.
    Surtout qu’en ce moment avec Google un site peut-être vite pénalisé.
    Donc des échanges lien oui mais de qualité :)

  29. Richard says:

    En effet il faut une contrepartie intéressante pour l’autre site, et pour certains, la carotte doit être très belle pour qu’ils préfèrent donner un lien à untel plutôt qu’à un autre. Après il faut savoir cibler selon son site pour faire sa demande là où cela risque d’aboutir le plus. Et y mettre les formes bien évidemment, sinon c’est mort…

  30. Marco says:

    Hello,

    Je me rapelle encore du premier mail de ce type que j’ai envoyé, je disais que j’avais vu pas mal de page en erreur et voulais l’informer car ca l’aiderai si elle le corrigait. Autant dire que c’était evidemment super mal passé. Mais bon à la fin ca c’est arrangé, et j’ai reussi à avoir le lien ! L’essentiel est d’avoir une approche personnelle et pas un message qui sent le spam à 2 kilometres …

  31. Anna says:

    J’initie justement en gust blogging en ce moment. Votre article m’explique un peu ce que guest blogging est et comment faire dont je vous en remercie de l’avoir partagé.
    Il reste une question pour ne pas me prendre pou une conne. Si j’arrive à créer un article en bon et du forme de Qualité et Unique est ce que toutes les blogs pourra l’accueillir ou dois-je proposer un article à un blog et ainsi de suite.

  32. J’avais cru comprendre que google s’orientait vers une sanction, ou du moins une moins bonne prise en compte des liens si réciproques et qu’il fallait se mettre aux liens « triangulaires »…. J’ai revé ou quoi?

  33. Lina says:

    « Tout est bon pour récupérer du lien, mais attention à ce que ça ne soit pas non plus trop coûteux « . Pour vous l’échange de lien ne devrait pas s’élever à plus de combien?

  34. Responis says:

    Bonjour,
    Afin de faire une bonne demande de liens le plus important c’est d’être honnête avec la personne que l’on contact. Il faut que l’échange soit bénéfique pour les deux parties sinon cela n’aboutira à rien.
    Merci pour cet article très intéressant, bonne continuation.

  35. Seb says:

    Merci pour tous ces conseils. Il est vrai que la démarche n’est pas évidente mais qu’un peu d’humanité peu vite faire basculer les choses du bon côté. ^^

  36. Détective Privé Paris says:

    C’est assez ironique de voir comment les choses sont différentes entre une demande faites physiquement à une personne et une demande faites par mail, le taux de réponse revient à comparer ces échanges à du spam …

    Les demandes faites à des connaissances éloignées, voir simplement des entrepreneurs de la même branche d’activité faites via des séminaires, salon spécialisés, et diverses rencontres … se concrétise beaucoup plus qu’en contactant ces mêmes personnes via un mail …

    Les gens veulent améliorer leur référencement, mais sont en même tant peureux e le faire bouger, syndrome français ?

  37. William says:

    J’ai trouvé une bonne technique, étant donné que j’ai peu de temps et beaucoup de taff en ce moment : laisser les éventuels « échangeurs » me contacter via l’un des blogs thématiques dont j’assure la gestion. Ça tourne de bien, en moyenne une demande par semaine !
    Généralement c’est pour de l’article sponso, je leur répond favorablement et précisant direct que je veux un lien vers un de mes clients derrière.

  38. Alan says:

    Hello,

    Je procède un peu différemment, c’est à dire que je ne fais pas de demandes à quelqu’un que je n’ai jamais contacté avant
    Pour m’aider à prendre contact, j’utilise twitter. Je suis les gens qui m’intéressent et lorsque je les connais un peu mieux (et réciproquement), je suis prêt à faire une demande.

    Je trouve que cela humanise davantage les relations .

  39. Erwan says:

    c’est clair que c’est difficile maintenant. Ce n’est jamais facile ce type de mail. Perso j’ai souvent des personnes qui ne répondent pas au lieu de chercher quelque chose de mieux. Dommage pour eux (et pour moi). Faut que je travaille mon discours

  40. Désert warfare says:

    De nos jours il est très difficile de trouver des partenaires qui répondent à vos mail… Pour ma part, je peux éventuelement les appeler, via leurs numéro de téléphone mais pour cela il me faut pour commencer le numéro ^^

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.