Stratégie de netlinking : comment chopper des liens ?

Image netlinkingAvec les surprises que Google nous offre en ce moment, il va très certainement falloir revoir notre façon de travailler notre linking. On commençait à prendre l’habitude d’utiliser les communiqués de presse, les diggs-like et les annuaires et pour certains d’entre nous, c’était le plus gros de notre travail.

Seulement voilà, il va falloir trouver de nouvelles sources de liens puisqu’il semblerait (je dis bien il semblerait) que Google fasse un gros nettoyage de ce côté là (il en a peut-être assez qu'on le prenne pour un pingouin ?). Mais en tant que bon débutant, on ne connait pas forcément les techniques pour acquérir du lien. C'est donc à la suite d'une demande sur la page Facebook du blog que je rédige cet article avec des indications pour chopper des liens ;-)

Les techniques habituelles

Annuaires, CP et digg-like

Comme je le disais la semaine dernière, je pense sérieusement qu’il ne faut pas les mettre de côté ! Il va seulement falloir penser à les utiliser autrement. On verra ce que l’avenir (et les SEO) nous réserve, mais de plus en plus de CP thématiques risquent apparaître sur la toile (avant qu’ils ne se fassent descendre dans deux ans ?). De la même façon, les conditions risquent devenir bien plus drastiques (beaucoup parlent de 3 CP pour un seul avec lien, et ancre pas forcément optimisée), mais ce n’est pas une raison pour les laisser tomber. N’oubliez pas que les annuaires sont censés rapporter peanuts en terme de SEO, et pourtant ils sont encore utilisés.

Commentaires de blog

Encore une technique usée et éprouvée, les commentaires de blogs restent une façon simple d’acquérir des liens entrants. Bien sûr, dans l’idéal ils sont en dofollow et permettent de mettre une ancre optimisée (avec le plugin KeywordLuv par exemple, comme le fait Noviseo), mais il ne faut pas oublier que tous les blogs ne sont pas tenus par des agences expertes en référencement. Beaucoup de blogs persos seront par exemple en nofollow. Et alors ? N’hésitez pas à commenter, ça permet en plus d’avoir un profil de lien naturel ! Pensez surtout à lire l’article et à faire un commentaire sérieux et pas un simple spam ;-) Vous voulez une petite liste de blogs en dofollow ? Ça se passe sur geekeries.fr !

L’échange de lien

Un moyen vieux comme le monde pour gagner du lien est l’échange de lien : vous contactez un webmaster, de préférence dont le site est dans la même thématique que le votre, et vous lui proposez de placer un lien vers son site, en contrepartie il en met un vers le votre. Faites attention à ce que l’échange soit équitable (ou bénéfique pour vous). Il est bien sûr possible de faire un échange triangulaire : vous avez deux sites, sur le premier vous mettez un lien vers le site de votre partenaire qui en met un vers votre deuxième site. C’est plus discret, même si...

Les réseaux sociaux

Screenshot Twitter

On attaque un sujet un peu glissant en mettant côte à côte les réseaux sociaux et le référencement, mais je prends le risque, j’ai de bons crampons. Beaucoup de liens en provenance des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Youtube, Flickr, Linkedin, Pinterest, etc.) sont en nofollow ou fonctionnent avec des redirections et n’ont donc qu’une efficacité modérée pour le référencement. Cependant, ils sont générateurs de trafic et incitent donc au linkbaiting. Les réseaux sociaux sont-ils à intégrer dans une stratégie de visibilité ? J’aurais tendance à dire oui, et je me ferai taper sur les doigts pour ça !

Les forums

Long et fastidieux si on n’est pas déjà présent et actif sur un forum, ce type de lien est très bon s’il est publié sur un forum très actif car en plus d’apporter du jus, il sera générateur de trafic. Attention toutefois à la modération si vous êtes nouveau sur le forum, soyez discret : répondez de façon claire et complète à une question puis placez un lien à la fin pour “plus d’informations”. Plus simple et qui permet d’avoir un lien sur chaque page où on poste : l’URL en signature.

Acquérir des liens comme un pro

Rédiger pour être linké

Une bonne façon de créer des liens est de rédiger pour un blog qui officie dans le même domaine que vous. Vous proposez à l’auteur du blog d’écrire un article pour lui, ça lui fera du contenu, et en contrepartie vous placez quelques liens dans votre article. Vous allez probablement essuyer quelques refus, ça fait partie du jeu, mais quand votre proposition sera acceptée ça signifiera que vous aurez des liens contextualisés sur un blog dans la thématique.

L’avantage, c’est qu’en plus de gagner des liens, cette technique permettra de gagner du trafic qualifié. Si vous êtes une entreprise, qui propose des biens comme des services, ces visites peuvent également être génératrices de chiffre d'affaires. Si l’auteur du blog est réticent, à vous de voir ce que vous pouvez lui proposer en échange ;-)

Les liens de vos partenaires

Dans la vraie vie, vous avez des partenaires commerciaux, vous sponsorisez des évènements, vous travaillez conjointement avec d’autres entreprises, etc. Toutes ces relations sont autant de possibilités d’engranger des liens vers votre site, pensez-y !

Sites de questions / réponses

Screenshot Yahoo Answers

Encore une technique un peu vieille comme le monde du SEO, mais elle permet de gagner un lien en provenance d’un domaine différent, en général assez trusté (je pense particulièrement à Yahoo Answers, même si les liens sont en nofollow) et qui ne prend pas énormément de temps à rédiger. Le plus long finalement, si votre thématique est un peu nichée, c’est de trouver une question à laquelle vous pouvez répondre et où vous pouvez placer un lien vers votre site. Ces sites sont généralement bien positionnés dans les moteurs de recherche et peuvent donc amener énormément de visites.

Analyser les liens de la concurrence

S’il n’y avait qu’une techique à garder dans cet article, ce serait celle-là, parce qu’elle vous permettra de trouver vous-mêmes vos propres techniques. Avec un outil comme Ahrefs ou Majestic SEO, vous aurez accès à tous les liens entrants des sites concurrents, vous saurez comment le concurrent à travaillé son netlinking, vous pourrez donc essayer de récupérer des liens en provenance des mêmes sources ou de sources de même type. En analysant le linking des concurrents, vous aurez peut-être même un éclair de génie qui vous donnera l’idée pour de nouvelles sources !

Créer son réseau de sites

Vous êtes passionné par le cinéma et possédez un site, plus particulièrement par Quentin Tarantino dont vous avez eu l’idée de lancer un blog, vous teniez un blog sur la photo il y a quatre ans et vous êtes contributeur sur un blog culturel. N’y a-t-il pas moyen de lier tout ça ? Le blog photo peut revivre pour parler de films dont l’image est spéciale pendant que votre site de cinéma fait un dossier spécial Tarantino, et de son côté le blog culturel a choisi de se focaliser sur le cinéma. Ces coïncidences ne sont-elles pas parfaites ?

Profiter des plateformes trustées

Créez un wordpress.com, un blogspot, un over-blog, un blogger, un canalblog, etc. et insérez-y du contenu (plus ou moins propre selon vos {envies|besoins|capacités}). Si vous choisissez d’y insérer du contenu propre, rédigé à la main, la gestion de ces plateformes supplémentaires sera énormément chronophage mais vous n’êtes pas obligé de publier à un rythme soutenu. Un article par mois/tous les deux mois avec un lien vers le money site dans le premier article, le troisième, le sixième, etc. Si vous vous sentez l’âme d’un black hat (mais si c’est le cas, cet article ne vous aidera pas), vous pouvez choisir d’automatiser ces publications pour publier plus régulièrement.

Trainer du côté obscur

Je dois avouer que je ne suis pas vraiment expert sur le sujet Black Hat et je m’en excuse par avance, il n’y aura donc pas énormément de techniques de ce côté là. Je ne parle pas non plus du spam de livres d’or ou de pétitions qui sont, il me semble, plus que dépassés.

Faire des blasts

Ou en d’autres termes, acquérir du lien en masse et automatiquement via les blogs, diggs, forums, etc. Comme toutes les techniques plutôt Black Hat, seuls les très bons savent le faire comme il faut pendant que les autres flinguent le plan en se faisant repérer méchamment aux yeux de Google.

Faire des linkwheels et des réseaux de blogs

Finalement, c’est un peu la même chose que l’utilisation des plateformes trustées et la création d’un réseau de site, mais à dimension industrielle. Le contenu de ces sites sera très certainement automatisé et donc pas forcément super propre, mais ça fait partie du jeu ;-)

Le spam referer

Il faut profiter des quelques sites qui affichent leurs top referers en leur envoyant des pings, votre site deviendra un top referer et vous gagnerez donc un backlink. Le lien ne sera pas forcément de super qualité, beaucoup de chances que l’ancre soit simplement l’URL, mais ça reste tout de même un lien. Et quand c’est multiplié, ça peut faire pas mal de liens ;-)

Conclusion

Finalement, avant de tarir la machine à lien, il y a de l’eau qui peut passer sous les ponts, d’autant que vous pouvez trouver également vos propres plans pour récupérer des liens de façon différentes que celles proposées ici.

En appliquant tout ou partie de ces techniques, vous aurez l’avantage de récupérer des liens provenant de domaines différents, dans des contextes différents, avec parfois des thématiques différentes, avec du dofollow, du nofollow, bref un profil qui peut sembler naturel, parfait pour passer sous le radar.

Pour plus d’informations à propos de l’acquisition de liens, vous pouvez jeter un oeil aux pages suivantes :
http://refeo.fr/secrets-referencement/techniques-creer-backlinks
http://www.gasymagnifik.com/le-guestblogging-cest-de-la-balle.html

D'autres articles sur la même thématique :
Après les annuaires, les communiqués de presse tombent
Bien rédiger un CP
Guide pour le référencement en 6 étapes 

Catégorie Référencement | Thématique .

89 réponses à Stratégie de netlinking : comment chopper des liens ?

  1. Marian says:

    Merci pour ce rappel qui je pense va servir à certains qui oriente leur stratégie SEO uniquement sur du CP ! La liste est encore plus longue je pense, une chose est sûre, il existe des dizaines et des dizaines de moyens de gagner du lien.

  2. valerie says:

    C’est clair qu’en ce moment, on a plutot intérêt à répenser les stratégies qui reposaient pour beaucoup sur l’acquisition de liens via CP.

  3. sha says:

    Merci pour cette liste, j’avoue que je suis un peu perdue depuis la mise à jour Pingouin…

    Mon site n’a pas encore été visité par Google depuis, donc j’appréhende un peu, croisons les doigts…

    Quoi qu’il en soit, je continue à faire des commentaires de blog et des articles de blogs, pour le moment j’arrête les cp et les annuaires, je préfère être prudente, on verra bien !

  4. Samuel says:

    Effectivement les sources de liens restent immenses et je trouve que ton meilleur conseil est d’espionner les liens de la concurrence, MajesticSeo est notre ami! ;)

  5. Yann says:

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour ces pistes de réflexion qui vont peut-être aider à sortir de la torpeur installée par Google Panda et Penguin ! J’ajoute que la stratégie de netlinking peut se faire aussi en rédigeant des articles comme celui-ci qui vont ranker et être partagés sur les réseaux sociaux, c’est à dire adopter une attitude de rédaction (dans les communiqués de presse également) qui réponde aux attentes de l’internaute.

  6. Antonin says:

    Un bon article qui fait le tour des principales techniques utilisées !
    L’essentiel étant à mon avis de ne viser que le plus qualitatif dans chacune des sources en tout cas pour tous les taches manuelles.
    Après si on automatise, mieux vaut viser le quantitatif que la qualitatif car le résultat automatique sera toujours moins bon que le manuel.
    Je veux dire par là que si je prends le cas des annuaires : les annuaires qualitatifs possèdent de nombreux champs supplémentaires qui ne rentrent pas dans les cases d’un procédé automatisé …
    Sinon c’est sûr que la base c’est l’analyse des liens concurrents notamment des liens en commun (je n’en dis pas plus ^^)

  7. Gurvann says:

    Bonjour Sylvain,

    Un très bon article qui rappel les fondamentaux en fait !
    Je pense que le meilleur conseil est d’espionner ses concurrents. C’est une mine d’informations pour développer ses liens.

    Le deuxième point sur lequel il faut se focaliser, c’est le guest blogging, surement la façon la plus propre de faire des liens de qualité vers son site. C’est également une source de trafic très importante.

    Continue comme cela Sylvain, on retrouve vraiment de la qualité dans tes différents articles.
    A bientôt.

  8. William says:

    J’aurais même rajouté la technique mélangeant annuaires, CPs, commentaires et forumes à savoire la technique dite « pyramidale » avec plusieurs niveaux de liens.

    Pour ce qui est des réseaux de site, ça marche bien, on a mis ça en place au boulot avec des blogs thématiques regroupant le plus petit dénominateur commun de nos clients. On en a même un deuxième en construction ! De plus on fait un réel travaille de veille et de rédaction pour avoir des articles qualitatifs, et ça commence à devenir un referer !

  9. Valentin says:

    Pas vu si tu parlais de créer un thème wordpress … xD
    En tout cas la liste est longue pour créer des backlinks , il nous reste encore un peu de boulot même avec l’arrivée du penguin ;)

  10. Sylvain says:

    @Marian : oui, la liste est bien sûr plus longue, mais je garde quelques ressources pour (ranker) mes articles suivants ;-)

    @sha : pour ma part je continue à faire des CPs et des annuaires, seulement je les choisis avec attention :)

    @Samuel et @Gurvann : oui c’est vrai que l’analyse des liens concurrents reste la meilleure solution selon moi !

    @Yann : exactement, chercher le linkbaiting est important mais il faut avouer que c’est beaucoup plus facile sur un blog que sur un site institutionnel ;-)

    @Lionel : l’avantage du commentaire de blog, c’est qu’on apprends des choses et qu’on peut rester dans la thématique, mais l’inconvénient est qu’on perd énormément de temps à lire les articles ;-)

    @Antonin : c’est vrai que je n’en ai pas parlé, mais le qualitatif est super important, même si on a beau dire ce qu’on veut, le quantitatif joue aussi (au moins un peu)

    @William : j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises sur différents articles donc je n’ai pas rajouté une couche, mais tu sais ce que je pense sur le système pyramidale, rien de mieux !

    @Valentin : Le thème WordPress est à double tranchant en ce moment, regarde ça http://www.webmasterworld.com/google/4445558.htm

  11. Annie says:

    Merci, ça fait du bien de lire tout ça noir sur blanc et sans trop de jargon (ou tout du moins avec des termes que je connais).
    C’est difficile de créer sa propre stratégie de linking, on entend parler de différentes techniques… Dur dur de faire le tri.
    Là, c’est un peu plus clair.

  12. Lionel says:

    Bonjour Sylvain,

    Je favorise les liens des commentaires. J’adore les blogs car j’apprends énormément de choses. C’est un moyen de récolter des idées et c’est un outil d’échange fantastique. Ensuite, c’est finalement assez rapide et efficace à moyen terme.

    amicalement

  13. Nathalie says:

    Diversifier sa stratégie avec ce type de technique, c’est surement le meilleur moyen de faire du linking pérenne. Mais faire ça proprement demande plus de boulot que de se contenter des annuaires et des cp.

    Les réseaux sociaux c’est aussi un moyen de noyer le poisson et d’avoir un linking plus naturel, c’est peut-etre dans ce sens qu’il faut l’envisager.

  14. pierre says:

    Super article récapitulatif ! Merci
    La bonne stratégie sera sans doute d’utiliser toutes ces techniques de manière transversale tout en restant le plus naturel possible.
    Mais c’est plus facile à dire qu’à faire…

  15. Vu la dernière update de Google, je me demande ce qu’il adviendra du référencement via les sites web de CP. De plus en plus, la stratégie de netlinking va devenir une stratégie de production de contenu original et de qualité.

  16. Minh Chau says:

    Je pense que les degrés des leviers SEO pour référencer un site Web sont en train d’évoluer. Je ne suis pas certaine que ce qui fonctionne aujourd’hui fonctionnera encore demain (futur proche).

  17. gilles says:

    Une autre technique à suggérer: la récupération de domaines linkés et abandonnés par leurs propriétaires… C’est un exercice un peu compliqué mais qui peut ramener de bons BL pour une dépense minimum !

  18. Bonjour,

    J’utilise un peu toutes les techniques mais je n’ai jamais pensé à Yahoo answers !!
    Merci pour l’astuce et pour l’article :)
    Marie

  19. Rémi says:

    Personnellement je n’utilise même pas (encore) toutes les techniques traditionnelles : je redoute toujours les forums et leur modération tatillonne. C’est la technique la plus chronophage je crois.

    Par contre je forme petit à petit les chefs de marques à demander des liens avec ancres optimisées lorsqu’ils donnent des interviews.

  20. Création says:

    Merci pour l’article, qui fait une bonne synthèse.

    Seul hic, c’est que pour avoir un profil de lien naturel, qui soit véritablement naturel, il n’y a bien que les liens spontanés (link baiting).

    Simple lorsque l’on a quelques talents de rédacteur et que l’on officie sur une thématique {porteuse|technique} (SEO, webmaster).

    Sauf que c’est la galère pour les niches qui ne font pas de buzz et dont les lecteurs ne comprennent pas grand chose à Internet.

  21. Edi says:

    Je suis d’accord avec toi, même si les sites de CP sont dans la tourmente, ce n’est pas pour ça qu’il ne faut plus du tout les utiliser. Il faut juste mieux diversifier ces sources de liens, mais ce n’est pas nouveau. D’ailleurs, ceux qui ont tout misé sur les sites de CP, sont aujourd’hui d’avantage touché que les autres.

  22. Germain says:

    Très bon article où je pense que tu as fait le tour des différentes techniques de netlinking. Certaines sont vraiment très longues pour avoir des résultats rapides (je pense aux forums par exemple), mais dans l’ensemble toutes ces techniques marchent. L’échange de liens entre plusieurs sites est vraiment l’idéal ;)

  23. Intéressant, j’aurais jamais pensé à yahoo q/r, merci pour cette idée.
    Le reste c’est du connu et pour l’instant ça a l’air de fonctionner.

  24. Justin says:

    Mon petit mais néanmoins très cher @Sylvain, c’est comme à chaque fois un plaisir de te lire. Bravo pour l’éventail de sources de liens que tu as pu nous dresser et merci, car on a parfois tendance à oublier le nofollow ou les anciennes méthodes.

    Je crois que je reconnais un site lorsque tu dis Comme toutes les techniques plutôt Black Hat, seuls les très bons savent le faire comme il faut pendant que les autres flinguent le plan en se faisant repérer méchamment aux yeux de Google. Nous devrions en discuter de vive voix car mon avis diffère du tien sur ce cas précis.

    En aparté je t’avais promis un petit conseil, et bien le voici. Il s’agit de pouvoir commenter facilement un blog en dofollow ou non en se basant sur son actu. Je m’explique avec un exemple simple : c’est Noël, tous les blogeurs font un article de Joyeux Noël ! Tu as deviné la suite ! Il faudrait vraiment ne pas avoir de coeur pour modérer un gentil message de Noël en commentaire ! ;-)

  25. Edouard says:

    Un article vraiment complet :) Merci pour l’effort, j’ai beaucoup apprécié.

    Bonne journée à tous.

  26. Garcia says:

    article très intéressant, qui donne pas mal d’idées.

    Cependant je pense qu’il faut mettre l’accent sur les réseaux sociaux, qui premèrement ramène directement des visiteurs (ce qui est le but d’un bon référencement), et secondement, plus un site reçoit de mentions j’aime sur fb et de tweet sur twitter, meilleur est son référencement : Google et twitter.

  27. Question : pour les commentaires de blog, dans une optique de backlink « propre », est-ce qu’il vaut mieux publier sur un blog qui parle de la même thématique de notre site ou peut-on publier sur n’importe quel blog ? (sans parler de Do ou de No Follow)

    Merci !

  28. guillaume says:

    Bonne synthèse des sources de liens en effet, mais il va falloir faire attention pas mal à l’ancre de ses liens les prochains temps.
    Donc les techniques de spam de referer ou de commentaire nofollow sur des blog, c’est également bon de les faire avec l’url du site comme ancre de lien, ou recherchez à avoir également du « cliquez ici », « plus d’info », ca va dans le sens du lien naturel !

    J’suis curieux de voir dans 1 mois quels sites seront en première page sur la requête « cliquez ici » à force de faire du lien naturel :)

  29. Sylvain says:

    @Annie : ravi d’avoir pu t’aider =)

    @Pierre @Nathalie : oui c’est certain, ça demande du boulot, mais qui a dit que le référencement était facile ? Certainement pas moi !

    @Gilles : c’est une bonne idée en effet mais qui peut demander du temps si on doit se taper de l’écriture de contenu, de la ré-écriture d’URL ou des redirections. Mais encore une fois, le SEO c’est du travail, pas de la détente ;-)

    @Création : l’intérêt est de paraître naturel mais on sait tous qu’on est tout sauf naturel. Google veut qu’on écrive pour l’internaute et non pas pour lui, mais si je devais écrire sans penser à Google je ne m’emmerderais certainement pas à faire des tas d’optimisations que l’internaute ne voit pas ;-)

    @Germain : oui la mise en place de certaines techniques, comme les forums, est longue mais si elle peut rapporter du trafic et des conversions alors il faut les prendre en compte si le CA apporté est plus important que les dépenses engrangées !

    @Justin : comme je t’ai déjà dit, je ne visais aucun site en particulier mais en effet, cette petite phrase peut très bien s’adapter à un site que l’on connait bien :D Pour ton conseil, en effet c’est un bon conseil, jouer sur l’actualité reste presque obligatoire, pour les commentaires, les CP ou les sites de questions/réponses

    @Guillaume : oui il faut en effet varier les ancres, voire les désoptimiser. J’avoue être réticent à faire ça, ça me fait un petit pincement au coeur chaque fois que je place un lien avec ancre non optimisée :)

  30. Le netlinking s’annonce de plus en plus difficile et de moins en moins à la portée des petits sites. Car exemple, comment attirer du lien pour un site e-commerce qui vend des produits très peu communs par exemple? Bref ca va être chaud.
    Produire du contenu original et de qualité oui, mais cela nécessite le budget derrière…

  31. Aurélien says:

    Toujours bon de rappeler les différentes possibilités de faire connaitre un site. Effectivement, multiplier et diversifier les méthodes d’acquisition de liens reste la meilleure solution.

  32. Merci pour tous ces conseils ou rappels sur l’acquisition de liens, c’est vrai que le SEO est un travail de longue haleine avec une remise en question permanente et une humilité obligatoire…

  33. Valentin says:

    N’hésite pas à éditer ton article contenant mon dossier sur KeywordLuv. Une belle liste de blogs de qualités !

  34. Mathilde says:

    La création de blog thématique (environ 5 par sujet) peut vraiment être un plus pour son site ou sa boutique. Imaginer avoir une dizaine de blogs de qualités uniques avec du contenu riche pointant vers votre domaine. Vous profiterez facilement une bonne popularité.

  35. Valentin says:

    @Samuel, @Tous Au passage… je me demande si l’on commente avec une url courte (goo.gl, t.co, etc.) est-ce que cela à un impact ? Ou selon la redirection de type 301 ou autre…

  36. guillaume says:

    @Mathilde, oui mais un blog ne pointant et ne parlant uniquement d’un seul site Internet, c’est pas hyper naturel si ? ;)

  37. Un bon article, même si je connaissais un bon nombre de ces techniques, c’est toujours utile d’en remettre une couche sur les bases SEO et comment s’adapter aux updates google. Merci.

  38. Xavier says:

    Merci pour cet article complet. En effet il semblerait qu’au delà du fait d’acquérir des liens il faut éviter le sur-optimisation. J’ai lu un article, chacun verra ce qu’il veut y voir mais en gros ils conseillaient de faire la chose suivante :

    30% de liens sur le mot clé principal
    20 % sur les 3 mots-clés secondaire
    les autres 50% sur d’autres mots-clé plus « larges » et des ancres de type « cliquez ici »

    Je ne sais pas si c’est ultra pertinent de tirer dès aujourd’hui de telles conclusions … à voir sur le plus long terme.

  39. Bon si je comprends bien même si les CP ne sont pas mort il faut diversifier ses sources de backlink. Merci très bonne article !

  40. Pilote says:

    Ah ce pinguoin, je ne l’aimais pas dans Batman, mais la je le déteste encore plus .. Je vais suivre cette évolution du netlinking !

  41. phil says:

    A peu près d’accord avec toi sauf sur un point.

    Les majestic,Ahref et consors ne donnent qu’une ptite partie des liens entrants…

    Donc c’est une bonne technique mais elle couvre 25 % des liens à connaître chez les concurrents

  42. Je viens de découvrir ton blogue et je dois dire que j’en serai maintenant un fidèle! Les conseils sont fort intéressants et j’ai moi aussi découvert quelques trucs à développer au-delà de ceux que j’utilisais déjà! Merci!

  43. Nous, nous aimons bien les animaux en noir et blanc!
    Une autre idée toute simple pour créer du trafic et des liens et qui est tellement évidente qu’elle n’est pas citée ici: créer du contenu de qualité…
    Merci pour cet article qui sait donner envie de le commenter!

  44. Bonjour à tous,

    Cet article est en effet très intéressant et plutôt complet.

    @Guillaume: je suis d’accord avec vous sur le fond, par contre je ne vois pas l’intérêt d’être bien positionné sur la requête « cliquez ici »! Je doute sérieusement que beaucoup de requêtes soient faites en ce sens.
    Ce qui m’amène à dire qu’être bien positionné sur certaines requêtes, c’est bien, mais avoir des visiteurs, c’est mieux! Et oui, ça vous fera 1 belle jambe d’être bien positionné sur 1 requête si celle-ci intéresse aucun internaute.
    Car il faut bien le rappeler, le seul but du référencement, ce n’est pas d’être en bonne position sur 1 statistique X ou Y, mais de récupérer 1 maximum de trafic utile, et j’insiste bien sur utile (qui vous aide à atteindre l’objectif de votre site ou blog: vente, pub, …etc…).
    Si vous avez beaucoup de visiteurs, mais qu’ils n’achètent pas ou qu’ils quittent votre site dès la 1ère page, ça vous fera 1 belle jambe de plus!

    @Garcia: je suis entièrement d’accord avec votre analyse. Depuis 1 ou 2 mois, j’ai développé mon action sur les réseaux sociaux, et autant je me garderai d’affirmer que le référencement de mes sites a nettement progressé, autant je peux affirmer que mes followers et les visites sur mes sites ont décuplé!

    Pour terminer, personnellement, je n’utilise pas les CP et très peu les annuaires. J’essaie de rester le plus naturel possible, et sans même y penser! Lorsque j’utilise les commentaires de blog, mon but premier n’est pas d’obtenir 1 lien, mais d’essayer d’apporter 1 réelle plus-value et/ou appréciation.
    Je pense sincèrement qu’il faut arrêter de toujours vouloir tout contourner et de se comporter comme de véritables crevards!
    D’ailleurs le temps que j’économise à ne pas utiliser toutes ces techniques que je qualifierai de tricherie, je peux le consacrer à des actions constructives et de long terme.

  45. loran750 says:

    Merci pour ce rappel des techniques.

    Bon, l’avantage, c’est de nous les remettre en mémoire car à moins de bien planifier son netlinking, on oublie parfois des techniques aussi simple que le commentaire sur un blog de thématique…
    Si ça apporte un lien, ça apporte parfois un peu de visiteurs si on est dans le sujet et si le commentaire est bien tourné.

    Sinon, j’ai expérimenté un peu le billet sur un blog, ça apporte effectivement du trafic. Mais je ne dis pas quel a été l’effort de rédaction.
    Alors qu’un commentaire, bon, c’est tellement plus réduit. Mais l’impact aussi ;)

  46. Gilles Bertaux says:

    Merci pour cet article, très sympa et surtout très instructif !

    Je suis étudiant justement dans ce domaine mais j’apprend beaucoup par moi-même sur le « terrain », sur les blogs etc. , et j’avais un peu de mal à me faire une idée concrète des différentes stratégies de net-linking.

    Une question toutefois, le risque d’utiliser des plate-formes trustées n’est-il pas d’autant plus important avec Panda 3.5 ?

  47. Arnaud says:

    Très bon conseils pour obtenir des liens.
    Par contre depuis quelques jours, les sites de communiqué de presse connaissent des temps difficile avec un pagerank 0 de la part de Google, donc technique à mettre en suspens pour le moment.

  48. Lola says:

    Très bon article pour inciter à faire du SEO propre. Ce qui devient de plus en plus important, surtout depuis le débarquement de Penguin.

  49. Kris says:

    Et oui il va falloir s’adapter. J’ai perdu pas mal de trafic sur 2 de mes sites principaux…

    Il faut retrousser les manches et se mettre au travail ;)

  50. Vincent says:

    Merci pour cet article! Un bon récapitulatif des principales techniques de netlinking. Finalement, la tendance sera de plus en plus au SEO « subtil » et une utilisation encore plus fine et équilibrée de ces différentes sources de liens…

  51. J3R says:

    Ton article, qui est rédigé sur le ton de la méfiance du changement d’algo, permet également une belle piqure de rappels sur les quelques techniques d’acquisition de liens.
    Les propriétaires de CP semblent essayer de modifier leur plateforme afin d’éviter de se faire plomber par les changements, peut être que ces changements seront appréciés et que les CP survivront.
    Ceci dit, comme on dit, un de perdu, 10 de retrouvés.

  52. Bon article. Je pense qu’effectivement que l’avenir des communiqués de presse réside dans leur thématisation et que ce n’est pas pour rien que l’on voit des communiqués de presse fleurir sur différentes thématiques.

  53. Anja says:

    Article très intéressant surtout pour les débutants comme moi ^_^ . Toutefois, j’ai une question qui me trotte dans la tête: pourquoi ne s’attaquer aux CPs que maintenant? Google aurait pu le faire il y a des mois.
    J’ai écrit un billet sur ce fameux Penguin, et j ‘aimerais avoir vos avis si ce que j’y ai mentionné est correct.
    http://www.softiblog.com/post/2012/05/04/se-positionner-apres-%C2%AB-penguin-%C2%BB/

  54. Marc says:

    Très bon résumé des techniques de netlinking. A montrer aux débutants !

  55. Erwan says:

    Résumé assez complet pour une bonne stratégie de netlinking, merci. Google Penguin ou pas, les possibilités de création de liens évoluent et le champs des possibles est de plus en plus grand contrairement a ce que pensent certaines personnes annonçant la mort du référencement naturel

    Cependant la diversité du profil de liens est de plus en plus importante. Et c’est là également où les réseaux sociaux ont leur importance. Il faut arrêter de distinguer SEO et SMO. Le social fait partie du réf nat ouvrant des possibilités de diversification du trafic comme tu le dis mais également bien sûr de linking vis à vis des robots.
    Longue vie au SEO!

  56. sebastien says:

    Petite synthese recapitulatrice….mais c est vrai que la creativité devient un atout majeur pour qui veut creer du bl et du contenu….depuis peu pour optimiser la vitesse de redaction de contenu, je me suis acheté un celebre logiciel de reco vocale… A coupler avec un autre complement.. ;)

  57. Julien says:

    J’aime ce genre d’article, bien complet, qui aborde la très grosse majorité des techniques de netlinking. Une vraie mine d’or pour les seo noobs ;)

  58. oui c’est la fin du black hat ! Les réseaux sociaux vont gagner de plus en plus de poids dans la balance du référencement, mais cela va devenir un vrai casse-tête pour suivre le rythme infernal du socialnetwork…

  59. Bonjour,

    Merci d’avoir pris le temps de résumer les différentes techniques de netlinking. Ton article est une mine d’informations.

    Maxime

  60. immobilier says:

    Bonjour ces techniques sont complémentaires pour générer le maximum de liens entrants émanant de domaines différents avec des thématiques différentes un article très intéressant merci :)

  61. sarah D says:

    je me concentre cette semaine sur le référencement et ça prend du temps !!! J’écris des commentaires sur les blogs qui me plaisent, postent sur les forums. Il faut que je mette mon énergie sur les CP et diggs maintenant !
    Merci pour cet article qui résume bien les actions à entrevoir !

  62. Bonjour,
    Tout a fait d’accord ces techniques sont complémentaires car l’optimisation des balises metas et des Titles reste insuffisante donc avoir une stratégie de netlinking est indispensable à l’optimisation du référencement d’un site et merci pour cet article enrichissant.

  63. Fred says:

    Varier effectivement surtout en ciblant des pages profondes et avec des ancres très variées, voir complètement désoptimisées.

  64. exactement, pour être bien référencer il faut faire le travail proprement pour éviter un embouteillage de liens mal prévu qui sera sanctionné par M. Pinguoin

  65. très bon article seo répertorient les principale stratégie de netlinking

  66. Bonjour, le référencement sur le site tout seul n’est pas suffisant pour augmenter la visibilité du site web. Donc une bonne stratégie netlinking est nécessaire.Merci pour l’article.

  67. la technique est toujours la meme, mais il faut repenser le systeme de référencement d’une autre manière avec plus de liens de qualité. ne pas aller sur des sites au pr0 ou des pages au pr0. Car c’est un retour nul

  68. Alapêche says:

    C’est du bon ça! Merci pour ces supers conseils! N’oublions pas le contenu -> et dans ce domaine là le truc bien c’est le guestblogging, un bon texte vs. quelques liens et le tour est joué! Et si la redac, c’est pas ça, il y a des foules gens qui rédigent pour un rien!!

  69. heri says:

    bonjour, et merci à l’auteur pour cet article intéressant. Il faut croire que pour arriver à plus de visibilité, le mieux est de diversifier de stratégie au maximum. Maintenant, avec le filtre Penguin, c’est sûr que la prudence est de mise pour le netlinking. Il faudrait du courage car le nouvel outil de Google a anéanti certains efforts de plusieurs mois voire d’années, pour ma part en tout cas! n’empêche la création de blog sur le même thème et y faire des contenus de qualité est une stratégie qui a fait ses preuves!

  70. Katia says:

    Totale débutante en SEO, je cherche à sortir ma petite boutique en ligne des profondeurs de google et cette page va devenir mon vade-mecum !
    Pour le moment je n’ai pas les moyens de faire appel à un pro aussi je vais m’inspirer de vos conseils pour avancer…
    Première chose que je n’avais jamais faite : regarder le netlinking d’un concurrent (beaucoup plus gros que moi) grâce à la version gratuite de MajesticSeo. Et je constate que ses principaux backlincks proviennent d’échanges de liens traditionnels !
    Je continue…
    Merci :)

  71. Tout a fait d’accord ces techniques sont complémentaires pour générer le maximum de liens entrants et avoir une stratégie de netlinking est indispensable à l’optimisation du référencement d’un site car l’optimisation des balises metas et des Titles reste insuffisante et il faut aussi choisir des liens de qualité car un lien provenant d’une source crédible transférera de la crédibilité à la page liée Il faut aussi diversifier les sources des liens pour garder un réseau naturel et varié surtout avec le pingouin car le fait d’acquérir des milliers de backlinks via des méthodes blackhat peut engendrer des conséquences néfastes sur le site donc il faut faire très attention et il ne faut pas oublier aussi de commenter sur des blogs en Nowfollow pour favoriser la variété des sources de backlinks. Merci pour cet article :)

  72. dakarseo says:

    Bel article! Au moins qui de netlinking sans nous submerger de soumission. Là, je vois que toutes les propositions sont naturelles et riment avec les critères de Pengouin.

    Pour faire précis, je synthétise autour du netlinking naturel. Ce qui veut dire, tout lien obtenu s’est fait à la base d’un effort fourni. A Dieu nos fameux robots 24h/24, 7j/7.

  73. Raph says:

    Sur le moyen long terme, cette stratégie de google sera peut être efficace pour pénaliser les bourrins, par contre il semble plus compliqué de lancer un nouveau site, en tout cas de le positionner en bonne place dans les SERP si on doit se contenter d’un linking qui semble naturel.

  74. bonjour,
    il faut diversifier les techniques de netlinking car ils se complètent et une seule technique est loin d’être suffisante pour assurer des bon résultats en terme de visibilité et de génération de trafic et j’insiste sur la nécessité de commenter sur des blogs en Nowfollow.

  75. Simon says:

    Je bookmark cet excellent article ! Un des meilleurs que j’ai vu sur le sujet du netlinking, complet et super accessible. Merci !

  76. Guillaume says:

    « réseaux de blogs » C’est terminé ça ! pour l’entreprise ou je bosse on s’est pris une gamelle à cause de ce réseau. Google n’en veut plus…

  77. Emilie says:

    Bonjour,
    Pour réussir le netlinking il faut varier les méthodes utilisées, il faut que notre travaille soit perçu comme naturel et spontané par google. Mais ce qui est sûr c’est quelque soit les sanctions et les mutations mises en place par google, il y aura toujours des solutions.
    Emilie

  78. Daniel says:

    Bonjour,
    Mes clients préfèrent surtout les blog en dofollow j’essaie de les convaincre de l’importance de la diversification des méthodes mais sincèrement j’arrive pas. je pense que je vais leur envoyé cet article.

  79. Alex says:

    Y’a aussi la solution de permettre le partage de ses photos en offrant le code HTML et PHPBB pour afficher des miniatures de ses photos qui renvoient vers la photo en grand format.
    De la sorte, on garde exclusivité de la photo en grande résolution tout en obtenant des liens.

  80. Ethan says:

    Merci pour toutes ces infos!
    Rien n’équivaut aux méthodes « naturelles » d’obtention de backlinks, c-à-d rédiger du contenu de qualité et intéressant. Par contre les réseaux sociaux peuvent générer beaucoup de trafic!

  81. Daniel says:

    Heu bien! c’est un travail à plein temps pour réaliser une bonne stratégie de netlinking.
    On voit que cela tient à des règles de conception de site et une série d’astuces pour obtenir des backlinks. Tout en évitant que notre site soit pénalisé pour excès de liens factices, il est essentiel que les backlinks se trouvent sur des pages de même thématique, et que les ancres ne soient pas la répétition d’une même groupe de mots-clés. La sur-optimisation est maintenant traquée par les algorithmes des moteurs de recherche.

  82. carte de voeux 2013 gratuites says:

    Ce qui est quand même hallucinant, c’est la remise en cause du principe du communiqué de presse, qui comme son nom l’indique permet à la base de faire des annonces. C’est un peu comme interdire les couteaux pour cuisiner sous pretexte que l’on peut tuer avec non ?

  83. conseil juridique says:

    Super résumer des différentes stratégies de netliking !
    On les connais plus ou moins, mais on les oublies aussi assez facilement. C’est donc une bonne idée de les regrouper toutes au même endroit :) .

  84. Etienne says:

    Bonjour,

    De mon côté, j’ai décidé de mettre mon blog en dofollow pour récompenser les internautes qui me suivent et qui ont un blog. Je ne suis pas sûr de l’intérêt de la chose, mais je pense qu’à long terme le choix est judicieux.

    Je ne connais pas bien les autres techniques mais je vais creuser, grace à ton article. Merci.

  85. kristof says:

    J’ai l’impression que gogole prends de plus en plus en compte le trafic d’un site pour augmenter son classement dans les résultats…
    du coup, si on passe par Adwords et ses sous fifres, on pourra gagner des places

  86. Yannick says:

    Publier plus ou moins régulièrement sur un blog créé sur une plateforme trustée est une technique efficace, selon mon humble expérience, mais effectivement chronophage. Je me suis tourné vers le portail de blogs du NouvelObs. Ce dernier a aussi l’avantage de faire apparaître vos billets dans Google Actu ;)

  87. Jérémy says:

    Merci pour la piqure de rappel.

    Après pour rebondir sur la création de liens, c’est à la base une technique assez simple et facile. Il suffit de chercher un peu et vous finirez toujours par trouver des nouveaux spots.

    Par contre, là où sa devient très compliqué c’est lorsque l’on souhaite ranker sur des thématiques concurrentielles et en plus pas du tout sexy (je veux dire par là que les blogs/sites) thématiques sont extrêmement rare…

  88. Beatrice says:

    Je vais même aller encore plus loin, on conseille généralement aux jeunes webmasters de faire des échanges de liens ( Réciproques bien sur ! ) et des liens en commentaires. Car faire des annuaires ou des CP c’est super long. Donc si on n’arrive déjà pas à les éduquer et faire un minimum de travail, comment veux-tu qu’ils puissent s’activer pour diversifier leurs sources de liens. Le problème c’est que la nouvelle vague pense que c’est facile, on fait trois articles, cinq liens et hop on capte des centaines de visiteurs.

    Merci pour votre billet, richement développé!

  89. mika says:

    L’avantage du dofollow n’est pas seulement pour le posteur, il peut l’être également pour le titulaire du blog/site. Mine de rien, un blog dofollow est forcément plus populaire. Les liens se partagent entre les référenceurs donc c’est toujours utiles. Le vrai problème évidemment c’est le gros travail du webmaster derrière pour ne garder que les commentaires les plus pertinents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Veuillez utiliser votre nom ou votre pseudo. Tout commentaire ne respectant pas cette règle verra son lien supprimé.